Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 11:07

Obama a dit à Netanyahu : Rentrez à la maison, ne vous explquez pas d'ici (Washington note de Mordeh’aï)

Version anglaise :  http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/137838

par Hillel Fendel d'"Arutz7"

Adaptation française par Mordeh’aï

 

Dans le tumulte entourant "la bataille de la flottille," le revirement rapide de Netanyahu de sa décision de rester aux États-Unis a été en grande partie ignoré. Il s'avère qu' Obama lui a demandé de rentrer en Israël parce qu'il n'a pas voulu que Netanyahu utilise la Maison Blanche comme tribune de laquelle il aurait pu présenter le point de vue d'Israël sur l'affaire de la flottille.

La violence de l’arraisonnement de la flottille a rattrapé Netanyahu au milieu d'un voyage diplomatique en Amérique du Nord. Alors qu’il était dans la capitale canadienne Ottawa, en partance pour Washington pour une rencontre avec le Président américain Barack Obama.

La réunion devait être un moyen pour B.Hussein Obama de se racheter de l'humiliation faite à Netanyahu lors de sa dernière visite, qu’il avait refusé de se montrer en public avec le leader israélien.

Netanyahu avait annoncé immédiatement après que les nouvelles de flottille soient tombées qu’il resterait néanmoins en Amérique du Nord et qu’il rencontrerait Obama comme prévu.

Toutefois dans les minutes qui suivirent la publication par les médias que Netanyahu continuerait son voyage comme prévu, il a brusquement annoncé un changement de plan et qu’il rentrait immédiatement en Israël "afin de traiter la crise de la flottille."

En fait dans les coulisses,les officiels d'Obama sont à l’origine de ce revirement. Le journal Globes cite des sources tant à Jérusalem qu'à Washington disant que les protocolaires d'Obama ont délivré un message très clair aux gens de Netanyahu :   " ne venez pas !."

Bien entendu tant à Washington qu’à Jérusalem on nie ce scénario !

Quelques sources ont même dit que c'était précisément la mise en « vedette » de la nature de la visite qui a effrayé les Américains. La Maison Blanche n'a pas voulu qu’Obama partage la tribune avec le leader du pays qui était à la base des reproches internationaux suite à l'agression " des activistes de la paix."

Pour sa part Netanyahu,lui, était impatient d'expliquer au monde à partir de Washington que des activistes violents sur le bateau en question n’étaient que " des militants de la terreur " avec des liens au Hamas et à Al Qaeda, qui avaient essayé de lyncher des soldats à peine armés lorsqu’ils ont été hélitreuillés .

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai - dans Politique