Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 10:07

Publié le: 13,Janvier 2013

Par:Jewish press

http://www.jewishpress.com/news/breaking-news/police-evacuate-arabs-provocateurs-from-e1/2013/01/13/

 

 Aux premières heures de dimanche matin, la police israélienne a réussi à évacuer, sans violence, 100 militants arabes/provocateurs qui étaient entrés dans la zone E1 entre Jérusalem et Maale Adumim et  mis en place un camp de tentes illégal, affirmant avoir créer dans la région un nouveau village arabe .

 

Le plan du gouvernement d'évacuer les militants Vendredi a échoué suite à une injonction de la Cour suprême israélienne.

Police-Evacuer-E1-485x324

 

500 policiers ont participé à l'évacuation dimanche matin. En raison de l'injonction du tribunal, la police a quitté la "ville de tentes", alors que l'Etat a expliqué au tribunal que le seul but du campement était de créer un incident international.

 

On ne sait pas comment cette situation est arrivée alors que les services de renseignement israéliens n'étaient absolument pas au courant de cette provocation, alors que des militants avaient ouvertement parlé de leur plan pour mettre en place une ville de tentes dans la zone E1 la semaine dernière sur Twitter et Facebook.

Repost 0
mordeh'ai - dans Dépêche
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 20:41

http://www.jewishpress.com/news/breaking-news/high-court-blocks-evacuation-of-palestinian-outpost-at-e1/2013/01/12/

Par: Yori Yanover

Publié le: 12 Janvier,2013

Adaptation de Mordeh'aï©2013 pour le blog malaassot

 

Blocages par la Haute Cour, de l'évacuation de l'avant-post palestinien dans la zone E1 que des activistes arabes ont mis en place un «avant-poste» nommé Bab al-Shams («porte du soleil») le 11 Janvier 2013, entre Jérusalem et Maale Adumim. Ils en revendiquent la propriété de la terre, et ils ont saisi la Haute Cour pour en empêcher le démantèlement.

 

Tôt vendredi matin, un groupe de quelques 200 Palestiniens, soutenus par des activistes internationaux, ont construit une ville de tentes dans la zone E1 séparant Ma'ale Adumim de Jérusalem, et ont annoncé la création de l'avant-poste «Bab al-Shams" (Porte du Soleil).

 

Des responsables de l'administration civile sont arrivés dans la région, et ont rendu une ordonnance pour supprimer cette "nouvelle invasion" de la terre appartenant à l'Etat. Pendant la journée de vendredi, la police a empêché l'entrée de militants supplémentaires et de hauts fonctionnaires de l'OLP Saeb Erekat et Hanan Ashrawi.

 " Les soldats nous ont traités injustement et sauvagement avant qu'ils ne nous forcent à retourner à Ramallah ", a déclaré à Ma'an Ashrawi.

 

Un véhicule transportant Ashrawi et Majida al-Masri ministre des affaires sociales de l'AP a été arrêté et fouillé à un checkpoint, les soldats empêchent les fonctionnaires de continuer à  venir dans la zone E1, malgré la détention de cartes d'identité de Jérusalem. Ashrawi a dit plus tôt qu'elle soutenait pleinement et encourageait la résistance non-violente populaire contre l'occupation israélienne, faisant l'éloge des militants pour leur «créativité» afin de protéger les terres palestiniennes et que l'exemple devrait être suivi à travers la Cisjordanie occupée.

 

 "L'établissement d'un village palestinien sur la terre palestinienne vouée à la confiscation par Israël pour y construire des milliers d'unités de peuplement est une forme de résistance populaire à l'occupation israélienne et au vol des terres", a dit l'AP.

 

Les «Bab al-Shams doivent être mis en place dans tous les districts palestiniens, à Hébron, Bethléem, Ramallah, Naplouse, Tubas, dans la vallée du Jourdain, Salfit, Qalqiliya, Jénine et Tulkarem. Les organisateurs de ces manifestations doivent recevoir notre soutien », a ajouté al-Masri.

 

Un militant local Abdullah Abu Rahma a déclaré à Ma'an :« Nous n'avons que notre détermination, et il ne sera pas facile de nous expulser de nos maisons. Nous utilisons notre expérience et .les compétences nécessaires pour rester sur notre terre ».

 

En première ligne Salah al-Khawaja a déclaré que le groupe est déterminé à rester sur ses terres. " C'est une terre palestinienne, c'est de notre droit de construire nos villages sur notre terre chaque fois que nous le désirons. Nous n'accepterons pas le déplacement et nous allons rester ".

 

La pétition, déposée par l'avocat de Tawfiq Jabarin, stipule que « les tentes ont été érigées sur des terres privées dans le cadre d'un projet touristique pour attirer les touristes qui souhaitent découvrir le patrimoine des Bédouins vivant dans la région, et profiter de l'expérience bédouine du désert. "

 

Suite à la pétition, la Haute Cour a rendu une ordonnance temporaire ajournant l'ordre d'évacuation de la zone tant qu'il n'y a pas de problèmes de sécurité qui nécessiteraient une évacuation d'urgence. L'Etat, cependant, fera appel de cette ordonance de la Haute Cour  (samedi soir) pour son annulation, et de permettre l'évacuation de l'avant-poste.

 

Pendant ce temps, Netanyahu a ordonné la fermeture de toutes les routes d'accès, et pour l'instant la zone est déclarée zone militaire fermée.

 

Les mitnah'alim des implantations en réaction à cette décision ont demandé au Premier ministre Benjamin Netanyahu d'accélérer le processus de planification de Mevasseret Adumim, le quartier qui doit être construit dans la zone E1, entre Maale Adumim et Jérusalem.

 

 La décision de Netanyahou a provoqué une vague de condamnations internationales et appelle Israël à modifier son état d'esprit.

 

À propos de l'auteur: Yori Yanover a été un journaliste travaillant depuis 17 ans, avant de s'enrôler et a travaillé pour Ba'Machane Nahal. Depuis, il a travaillé pour Israël Shelanu, le supplément de US Yedioth, JCN18.com, USAJewish.com, Loubavitch Nouvelles Service, Arutz 7 (en tant que DJ en haute mer), et le Grand Street Nouvelles. Maintenant, il est là sur la Jewish press.com.

Repost 0
mordeh'ai - dans Dépêche
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 14:26

 

Les résultats suivants du scrutin  ont été signalé sur la chaîne de télévision de la  Knesset, après l'annonce du cessez le feu: fort recul dans les sondages pour Netanyahou et Lieberman

  • Likoud: 33
  • Travail: 24
  • Beit Yehudi: 13
  • Yesh Atid: 11
  • Shas: 10
  • Yahadut HaTorah: 6
  • Meretz: 6
  • OTZMA LYisrael: 4 (Michael Ben-Ari et Aryeh Eldad)
  • Am Shalem: 3
  • Balad: 3

Atzmaut (Ehud Barak) et Kadima (Shaul Mofaz) ne passent pas le niveau minimum de voix pour obtenir des sièges.

 

Likoud a perdu environ 10 sièges depuis  le cessez le feu de l'opération  Amoud Anan sur Gaza, alors qu'il était

entre 40-43 sièges.

Repost 0
mordeh'ai - dans Dépêche
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 14:48

 Staff d'Israël Hayom

 http://www.israelhayom.com/site/today.php?id=447;Vingt

21/11/2012

  

•  Vingt personnes ont été blessés dans l'attaque du bus dans le centre de Tel Aviv, dont 3 au sérieusement .

• Selon la police, le suspect a jeté un sac dans le bus et s'enfuit de la scène sur pied.

• Les Forces spéciales de police effectuent une chasse à l'homme contre deux suspects.

• Netanyahu convoque l'instance supérieure(Groupe des neufs)

• célébrations à Gaza mais le Hamas ne va pas jusqu'à revendiquer la responsabilité.

  

Le personnel d'urgence répondre à Tel Aviv bus attentat mercredi après-midi.
|
Crédit photo: AP
Experts à la bombe inspecter le bus carbonisés.
|
Crédit photo: Reuters
Les secouristes et les ambulanciers portent une femme blessée sur le site de l'attentat de Tel-Aviv.
|
Crédit photo: AP
Le personnel d'urgence sur les lieux après l'explosion d'un bus à Tel-Aviv.
|
Crédit photo: Reuters
La police israélienne et le personnel de sécurité se précipiter sur le site de l'attentat de Tel-Aviv mercredi.
|
Crédit photo: AP
Repost 0
mordeh'ai - dans Dépêche
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 12:32

Des Généraux de TSAHAL révèlent que des soldats et des avions ont été engagé dans le Sinaï et à Gaza dans des affrontements avec plusieurs terroristes et  les ont anéantis en 15 minutes.

 

Par Tzvi Ben Gedalyahu

06/08/2012,

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/158637

Adapté par Mordeh'aï © 2012 pour malaassot.com

 

Les généraux de Tsahal ont révélé lundi que des soldats et des avions engagés contre des terroristes dimanche soir dans plusieurs affrontements avant de les anéantir en 15 minutes.

 

Le lieutenant-général Gantz et le major-général Tal Russo du commandement du Sud ont fait le tour dans la zone du passage de Kerem Shalom lundi matin, moins de 24 heures après qu'une bande de terroristes du jihad a mené une attaque bien planifiée contre des soldats égyptiens, tuant 16 d'entre eux et blessant plusieurs autres, mais échouant dans leur deuxième objectif de kidnapper et d'assassiner des Israéliens.

 

" La vitesse de la coopération entre les différentes forces nous a permis de déjouer une attaque terroriste en 15 minutes ", a déclaré le chef d'état-major.

 

"Je tiens à exprimer ma gratitude pour la vigilance des forces, en particulier la vigilance de l'intelligence-service, et la détermination des soldats opérant dans ce domaine." Il a dit: "J'estime que nous avons empêché une catastrophe à grande échelle dans ce cas, une attaque extrêmement complexe préparée par des terroristes opérant entre le Sinaï et la bande de Gaza.

 

Le commandant du Sud, Russo a ajouté: " Les soldats ont manoeuvré à chaque endroit par lequel leur véhicule [des terroristes]a tenté de s'introduire. Il y a eu de nombreux affrontements jusqu'à ce que le véhicule soit détruit, alors qu'il avait été suivi à la trace et entouré par l'Aviation et le Corps des Blindés et par des soldats d'infanterie régionale.

 

Le véhicule a été détruit à la fois par les attaques par air et ​​terre. Les terroristes qui ont tenté de tirer sur les soldats, même après que le véhicule soit détruit ont été ciblés de balles. " Avant d'atteindre le passage de Kerem Shalom dans un transport de troupes blindé(TTB), égyptien, les terroristes du jihad mondial ont capturé un poste militaire égyptien près de la ville frontière de Rafiah, tuant 16 soldats.

 

Les responsables du renseignement d'Israël avait alerté les soldats dans la zone de Gaza d'une attaque imminente et des patrouilles ont été renforcé avant le début des affrontements. Yoav Mordechai porte-parole des Forces Armées d'Israel a souligné et a exclu la possibilité qu'un soldat soit manquant ou enlevé."

 

Il a souligné qu'aucun blessé n'a été signalé à la suite des échanges de tirs.

 

Les soldats de Tsahal ont minutieusement fouillé la zone pour s'assurer qu'aucun des terroristes ne s'était infiltré par la frontière ou qu'il ne soit actuellement dans la région de la bande de Gaza.

Repost 0
mordeh'ai - dans Dépêche
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 16:01

Par Shraga Blum

http://www.israel7.com/2012/04/scandale-shalom-eisner-evince-de-son-poste/

 SHALOM EISNER EVINCE DE SON POSTE !

18/04/2012

 

Le chef d’état-major Benny Gantz vient d’accorder une superbe victoire aux activistes pro-palestiniens qui viennent sans cesse provoquer Tsahal : il vient de donner l’ordre d’évincer le Lt-Colonel Shalom Eisner, valeureux officier, de son poste de commandant-adjoint de la Brigade « Vallée du Jourdain » au motif « d’échec éthique » !  Hormis son éviction de son poste, il ne pourra exercer tout poste de commandement durant deux ans et il se voit barrer la route aux avancements futurs auxquels il était pressenti et qu’il méritait amplement au vu de son palmarès impressionnant.
Cette décision scandaleuse et injuste lance un message extrêmement négatif à tous les officiers qui se trouvent confrontés durant des heures aux provocations des alliés des terroristes, et qui auront désormais peur qu’une caméra ou un simple téléphone portable ne puissent briser leur carrière.


Il est fort possible que la décision du chef d’état-major, prise de concert avec Nitzan Alon, commandant de la région centre constitue aussi une vengeance personnelle envers Shalom Eisner après les déclarations de ce dernier aux médias mardi soir, mettant ces deux officiers supérieurs face à leur hypocrisie, du fait « qu’ils s’étaient prononcés contre lui dès la diffusion des images avant toute enquête », et qu’ils « faisaient peu de cas des provocations des anarchistes et de la blessure qu’il avait subie à sa main ». Eisner avait également lancé : « que vaut-il mieux : remplir sa mission de défense ou apparaître bien sur les photos? »


De même, les partisans de l’officier se disent persuadés « que le chef d’état-major ne pouvait décider autrement après que les médias, mais aussi le Premier ministre et le président de l’Etat aient immédiatement condamné Eisner sans autre forme de procès ».


Les images qui circulent sur le Net depuis mardi sur la manière ultra-violente de la Police danoise de mater une manifestation ne rendent que plus insupportable le drame fabriqué et monté en épingle par les médias sur un coup de crosse bienvenu donné à un gauchiste danois qui n’aurait même pas dû être autorisé à entrer en Israël.

Le comble de l’hypocrisie est réservé au ministre de la Défense, qui déclare : « L’attitude de Shalom Eisner n’est pas acceptable dans Tsahal ». Ce même Ehoud Barak qui n’hésite pas à faire expulser manu militari femmes et enfants juifs en pleine nuit de leurs maisons, au besoin avec des coups, violences et gestes déplacés.

 


Un officier de réserve qui a signé la pétition en faveur d’Eisner a mis le doigt sur la profonde injustice du traitement de cet incident par la hiérarchie de Tsahal : « Avait-t-on vu un seul policier, à commencer par Nisso Shaham, ancien commandant du secteur sud, et avait-t-on vu un seul officier de Tsahal être sanctionné par leur hiérarchie après le désengagement de Gaza ou les affrontements d’Amona, où policiers et soldats ont roué de coups des manifestants juifs ?? »  (surlignage du fait de Mordeh'aï du blog malaassot)

 


L’éviction de Shalom Eisner constitue un affront personnel pour cet officier sioniste et juif de premier plan, et qui a voulu remplir sa mission face à cette nouvelle forme de guerre qui est livrée à Israël par les Palestiniens au moyen des organisations altermondialistes venues du monde entier. Il a réagi à cette décision de manière brève en faisant part « de sa peine de se voir ainsi sanctionné ».


Malheureusement cela devient de moins en moins une blague lorsque l’on dit que chaque soldat et officier de Tsahal devront bientôt évoluer sur le champ de bataille accompagnés d’un avocat, d’un caméraman et d’un conseiller en image…

 

Note de la rédaction: Il est interressant de relire le post du Rav Eliezer Melamed sur la déliquescence de l'armée et  du manque de courage de ses hauts gradés qui préfèrent avantager leur plan de carrière au détriment de leur rôle de meneur d'hommes et de défenseurs de la terre d'Israël.

« Ce sont ces toiles d'araignée de préhension et de conscience israéliennes qui ont endommagé la capacité d'Israël à lutter contre ses ennemis. » http://malaassot.over-blog.com/article-il-est-difficile-de-faire-confiance-a-netanyahou-et-barak-sur-l-iran-102290966.html

Repost 0
mordeh'ai - dans Dépêche
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 11:16

Israël «Satisfait» du rejet par l'Iran de la demande des Occidentaux.

Les hauts fonctionnaires de l'Etat Hébreux se disent heureux de voir que Téhéran montre son "vrai visage" en rejetant les demandes formelles du président américain Obama, qui sera désormais contraint de durcir les sanctions ..

 

Par Attila Somfalvi

Publié le:09.04.12,

Israël Nouvelles http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4214015,00.html

Adapté par Mordeh'aï © 2012 pour le blog malaassot.com/

 

Les hauts responsables Israeliens se sont dits satisfaits dimanche que l'Iran rejette les propositions occidentales sur la crise nucléaire. " En ce qui concerne Israël qui est concerné, la réponse iranienne est bonne ", a dit un fonctionnaire de l'Etat. Il a estimé que cela forcera le président américain Barack Obama à durcir les sanctions contre la République islamique.

Des hauts fonctionnaires ont dit que l'Iran durcissait sa position par une frénétique opposition à Obama. " Ils s'imaginent que la Maison-Blanche ne veut pas d'un conflit armé pendant ​​l'année électorale," a dit un fonctionnaire.  Une fois, qu'ils formulé cette position officielle, de rejet nous allons voir comment ils comptent la financer.

" Si Obama voit qu'il est remis en question, il sera contraint de durcir les sanctions de manière non équivoque."

Un autre haut responsable a déclaré que les Iraniens gagnent du temps.

" En ce qui concerne Israël, il n'est pas préoccupé par la réponse iranienne car elle n'est pas bonne et finalement, Obama sera contraint de durcir les sanctions."

Les puissances mondiales devraient tenir la prochaine réunion de négociations nucléaires avec l'Iran le 14,Avril à Istanbul.

Mais l'Iran a déjà rejeté dimanche les exigences de l'Occident qui devaient être normalement soumises aux entretiens en disant qu'il n'est ni question de fermer son bunker nucléaire de Fordow ni de renoncer à l'enrichissement de l'uranium.

Après une rencontre avec le Premier ministre italien, Mario Monti, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré:

" Notre politique sur l'Iran n'a pas changé Nous avons vu que l'Iran utilise des pourparlers afin de décrocher du temps et de leurrer l'Occident. Nous suivrons ces pourparlers. Les demandes à l'Iran doivent être... claires:  déménager la matière enrichie, mettre un terme à l'enrichissement de l'uranium et démanteler l'installation de Qom ".

 

' Des options militaires d'Israël restreintes'

Pendant ce temps, la revue militaire 'Jane Defense Weekly'  a jeté un doute sur la capacité potentielle d'Israël de monter une opération réussie en disant qu'il ferait face à " des difficultés considérables," C'est ce que rapporte le quotidien The Telegraph.

Selon le document, les experts estiment que les options militaires israéliennes sont limitées à des choix à haut risque, tels qu'un bombardement de missiles longue portée en provenance d'Israël ou à un raid des forces spéciales sur des installations des troupes d'attaque sur le terrain.

'Jane Defense Weekly ' a conclu dans une étude récente que: " Les grandes distances concernées et les caractéristiques fortifiées des installations nucléaires de l'Iran font de toute attaque aérienne " surprise et massive" une opération à très haut risque pour Israël s'il l'entreprenait seul et de sa propre initiative, " Cela ne va pas être une frappe simple, Car les cibles ne sont pas, comme en Syrie ou en Irak, où ces installations n'étaient pas sous-terraines, ce sera beaucoup plus difficile que ça ", a déclaré Malcolm Chalmers de l'Institut Royal United Services.

Un ancien commandant des SAS a évoqué la possibilité qu'Israël envoit une force de commando de 60 hommes qui vont cibler une installation, " potentiellement le site d'enrichissement d'uranium à Fordow " mais a admis qu'il serait surpris si Israël n'essayait pas de réaliser une telle opération.

 

Iran: Vous ne pouvez pas nous arrêter

Dans un discours prononcé le jour anniversaire célébrant les réalisations nucléaires de l'Iran, le président Mahmoud Ahmadinejad a averti les puissances occidentales que l'Iran continuerait de poursuivre son progrès scientifique.

" L'industrie nucléaire est comme une locomotive qui peut entrainer d'autres industries avec elle. C'est comme l'industrie spatiale qui a capté des dizaines de sous-secteurs sous son régime et il est clair que nous devons continuer dans cette voie,"  l'agence nouvelle de l'Etat iranien a cité: " Vous êtes aveugle si vous pensez que vous pouvez bloquer la croissance scientifique de l'Iran en martyrisant les scientifiques iraniens ",  se référant à l'assassinat de quatre scientifiques iraniens depuis 2010. " Ne pensez pas que vous pouvez mettre fin à cette rivière rugissante, et sachez que si vous assassiner un scientifique, des centaines et de milliers prendront sa place."

Reuters a contribué à ce rapport

Repost 0
mordeh'ai - dans Dépêche
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 18:44

Par Elad Benari

Publié: 02/01/2012, Israël Nouvelles

 http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/151292

Adaptation française par Mordeh'aï

  http://malaassot.over-blog.com/

 

Le mouvement Fatah expose une vidéo où les terroristes reçoivent leurs instructions sur la façon de tuer Ariel Sharon en 1985.

 

Le Président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, du Fatah, a exposé dimanche une vidéo- reportage sur Channel 2 News qui montre l'ancien chef de l’aile militaire de l’ Organisation de Libération de la Palestine, Khalil al-Wazir (qui était connu comme "Abou Jihad"). Complot visant à tuer Ariel Sharon qui a ensuite siégé au Cabinet en tant que Ministre.

Selon le reportage, la vidéo a été libérée en l'honneur de l'anniversaire de la création du mouvement Fatah.

 

 La vidéo, qui a été filmée en 1985, montre Abou Jihad,  avec des dizaines de terroristes comme lui, leur expliquant comment ils devraient arriver par bateau sur la plage à Tel Aviv, s'infiltrer en Israël , faire irruption dans les bureaux du ministère de la Défense Nationale et prendre des otages. Abou Jihad est également montré expliquant aux terroristes comment tuer Sharon.

 

 Al-Wazir était le planificateur de nombreuses attaques terroristes contre des civils, y compris l'attaque en 1976, de l’Hôtel Savoy de Tel Aviv dans laquelle huit otages et deux soldats avaient été capturé et tué : massacre de la route côtière .

 

 Il a été tué en 1988 à son domicile à Tunis dans une opération commando qui aurait été menée par Israël.

Repost 0
mordeh'ai - dans Dépêche
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 19:07

par Yéochoua Sultan
http://www.israel7.com/

25/09/2011

 

Le sous lieutenant-colonel Isaac Rahamim, a annoncé qu’Asher Palmer et son fils âgé de quelques mois ne sont pas morts dans un accident de voiture vendredi, mais d’un attentat à coups de pierres. L’enterrement s’est fait seulement dimanche en soirée, dans le cimetière d’Hébron, car elle a été retardée après la demande de la police d’effectuer une autopsie. Cette demande a été rejetée par la Cour suprême.  Un scanner a tout de même montré que la victime a été frappée d’une grosse pierre en plein visage, avant de quitter la route. Dans un premier temps, le porte-parole de Tsahal avait conclu à un accident de la route.

 

Danny Dayan, le président du Conseil de Judée-Samarie, est particulièrement préoccupé par l’attitude de Tsahal envers le public, les médias, et la famille endeuillée. «Plus l’affaire s’éclaircit, plus il devient évident que les informations données par l’armée depuis l’attentat ont induit en erreur, étaient fausses, quand dans le meilleur des cas elles comportaient des demi-vérités, ce qui est plus grave que le mensonge. J’ai dit au commandant de la région Centre, Avi Mizrahi, ce matin, que rien n’est plus abject et révoltant. Je regrette qu’on ait décidé à Tsahal d’opter pour une voie privée de droiture, de sagesse et de correction.»

 

Le docteur Ben-Ari, député du Yhoud Leumi, a comparé l’attitude des autorités dans deux affaires semblables. Il a exigé du commandant de la police le licenciement de Nourit Semah, qui a «induit les journalistes en erreur et de la sorte le peuple d’Israël.» Il a illustré par des exemples la méthode dépourvue d’équité: «Elle a soutenu sans exprimer l’ombre d’un doute que l’attentat dans lequel ont été tués Asher Palmer et son fils Yonathan Hayad aurait été un accident de la route. C’est la première fois que la porte-parole de la police s’empresse de publier une information mensongère. Par contre, voici quelques mois, un habitant d’Alon Shevout a été arrêté parce que la police le soupçonnait d’avoir provoqué la mort par négligence en tirant sur des jeteurs de pierre. Là, la porte-parole s’est empressée d’annoncer qu’il s’agissait d’un meurtre.» Ben-Ari accuse Semah d’avoir préparé le terrain, sciemment ou non, au discours d’Abou Mazen, «de sorte que le monde n’apprenne pas à quelques minutes du discours de l’archi-assassin, que les gens qu’il représente ont tué un habitant et un bébé uniquement parce qu’ils sont juifs».

 

Repost 0
mordeh'ai - dans Dépêche
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 09:46

Blog Quebecquois Poste de Veille

http://www.postedeveille.ca/

17/09/2011

 

Pas de Juifs ni d'homos en Palestine

 

Lu dans le Jerusalem Post dans un article de Caroline Glick sur la demande de l’Autorité palestienne à l'ONU de proclamer un État palestinien : Les Palestiniens n’ont certainement jamais donné aux Américains ou aux Européens une bonne raison de soutenir leur cause.

Juste cette semaine, le représentant de l'OLP à Washington a déclaré aux journalistes que le futur Etat de Palestine bannira les Juifs et les homosexuels. Et pourtant, l'administration Obama et l'UE ont fait de l’établissement d’un état palestinien raciste et homophobe le plus grand objectif de leur politique au Moyen-Orient. Les Juifs et les homosexuels ont été exterminés sous l'Allemagne nazie.

 

 

Toronto-queers-for-palestine 

Vu dans les rues de Toronto lors de la Gay Pride : Les LGBT, qui peuvent défiler librement en Israël lors de la Gay Pride, souffrent-ils de dissonance cognitive ? d'amnésie ?

 

Repost 0
mordeh'ai - dans Dépêche