Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

/ / /

En fait, non seulement elle va rester en vigueur, mais son utilisation contre les Israéliens se développera de jour en jour. Aujourd'hui, toute personne qui a servi dans l'armée israélienne devra réfléchir par deux fois avant de voyager en Grande-Bretagne de crainte que cela ne la place en danger d'être arrêtée sur des accusations forgées de toutes pièces./ Ce qui tant à penser que le verdict de la cour de Brighton est un abus et un spectacle qui montre ce qu’est aujourd'hui la loi de juridiction universelle en Angleterre, les Israéliens ne peuvent pas supposer que les lois les protégeront. Et de la même manière, les ennemis d'Israël ne peuvent supposer qu'ils seront à l'abri de la punition pour les attaques violentes contre des cibles liées à Israël ..

La PERVERSION du système légal en Angleterre n'est pas unique. Prenez la situation à Malmö, en Suède, par exemple Dans un presque parallèle analogue d’arguments qui ont vu le jour dans la salle de tribunal de Brighton, en janvier Ilmar Reepalu le Maire de Malmö a utilisé l’événement du Jour du souvenir de l'Holocauste pour frapper Israël et des partisans d'Israël et les comparer à l'Allemagne nazie ..

Au cours des dernières années, la communauté juive de Malmö a fui la ville en raison de l' augmentation massive de la violence anti-juive menée par une alliance de musulmans et de gauchistes. Reepalu nie l'existence de cette violence dans sa ville et ensuite il a stigmatisé les résidents juifs de la ville d’attirer la violence contre eux. Comme il le dit à la Skanska Dagbladet journal, si les Juifs de la ville ne veulent pas être attaqués, tout ce qu'ils ont à faire est de dénoncer Israël. Mais, a-t-il dit, "au lieu de cela la communauté a choisi d'organiser une manifestation pro-Israël ", ajoutant gravement que cette action ", peut transmettre un message pernicieux aux autres. "

Donc, comme pour l'usine EDO MBM, les Juifs de Malmö méritent d'être attaqués.

Ensuite, il y a la situation en Australie. Dans les semaines qui ont suivi l'assassinat du terroriste du Hamas Mahmoud al-Mabhouh présumé exécuter par le Mossad à Dubaï en Janvier, le Ministère des Affaires Etrangères de l'Australie généralement calme est passé à l'action. Non, il n'a pas attaqué Dubaï de permettre aux terroristes recherchés d'errer libre et de jouir de la célèbre hospitalité liée à ses hôtels de luxe. Le Ministère des Affaires étrangères d’Australie de colère a expulsé un diplomate israélien pour des accusations non prouvées car des agents du Mossad qui étaient impliqués dans l'opération de contre-terrorisme ont utilisé de faux passeports australiens pour entrer à Dubaï.

Notamment, son « attitude assurance contre l’incendie » qui a marqué l'agression  du personnel de l'ambassade d'Israël n’aurait de parallèle que dans le jugement d’un tribunal fédéral australien la semaine dernière, ainsi le juge Neil McKerracher a statué sur une demande d'extradition en provenance de Hongrie .

La Hongrie a demandé l'extradition de Charles Zentai nazi, à la retraite qui est recherché pour son rôle dans l’assassinat de Peter Balazs âgé de 18 ans, en 1944,par Zentai et ses collègues nazis l'ont tué parce qu'il était juif et ont jeté son corps dans le Danube .

Il n'y a pas de prescription pour les crimes de Zentai. Pourtant, McKerracher ne se soucie pas de la loi, et au lieu de cela il a suivi son cœur Et son coeur lui a dit que l'extradition du criminel de guerre 88ans qui a échappé à la justice depuis 66 ans serait "oppressante et incompatible avec ses considérations humanitaires." Aussi il a refusé la demande de la Hongrie.

Pour résumer la situation Ici bas, un diplomate israélien est expulsé parce qu'Israël a utilisé prétendument des passeports australiens pour tuer un membre dirigean d'une organisation qui se consacre à l'élimination des Juifs. Et un juge australien qui a jugé qu'un criminel de guerre Nazi qui a activement participé au génocide de la Communauté juive peut vivre le reste de sa vie en la paix au sein des siens.

Ceci nous ramène encore à la Grande-Bretagne. En effet la Grande-Bretagne a été le premier pays à expulser les diplomates israéliens « liés » à l'incident Mabhouh .

Le Foreign Office a reçu le soutien enthousiaste de la presse britannique pour son action. Le Guardian, par exemple, a caractérisé l'utilisation présumée de passeports britanniques dans l'opération Mabhouh comme l'action "d'une nation arrogante qui s'est pervertie."

Notamment, lorsqu'Israël a prétendument utilisé et contrefait des passeports britanniques pour cibler un terroriste, la semaine dernière il est apparu que la Russie a utilisé aussi des passeports britanniques pour espionner les EU. Les rapports sur le réseau d'espions russes qui a été arrêté la semaine dernière aux EU indiquent que les membres du réseau ont utilisé et contrefait des passeports britanniques.

Étonnamment ni le Ministère des Affaires Etrangères ni les médias britanniques n'ont appelé à une action contre le personnel de l'ambassade russe pour avoir utilisé de faux documents de voyage britanniques.

Quant à la campagne internationale contre Israël suite à l'assassinat de Mabhouh , cette semaine, la Pologne doit statuer sur la demande d'extradition de l'Allemagne pour Uri Brodsky .Les fonctionnaires polonais agissant sur mandat allemand l’ont arrêté à l' aéroport polonais le mois dernier pour son rôle présumé dans l'établissement d'un passeport allemand pour l'un des agents présumé du Mossad impliqué dans l'opération Mabhouh . L'Allemagne insiste sur le fait que la Pologne se doit d’ envoyer Brodsky en Allemagne pour y être jugé pour son rôle présumé dans l'aide à l’assassinat ciblé d'un cerveau terroriste .

L'insistance de l‘exaltation de l'Allemagne à faire le procès se Brodsky est un morceau avec son appétit retrouvé pour faire la guerre politique à Israël .

La semaine dernière, le Bundestag a unanimement adopté une résolution appelant à une enquête internationale s prise de contrôle de l'armée israélienne du navire turco- Hamas Mavi Marmara le 31 mai dernier./ La résolution a également demandé à Israël de cesser immédiatement son blocus maritime légitime de la côte de Gaza et il éreinta la violation du principe de proportionnalité .

Comme la cour à Brighton, l'action du Bundestag affirme qu'Israël est coupable par nature et qu'en conséquence, à la différence d’ autre pays, on ne peut pas lejuger impartialement. Plutôt comme le juge britannique qui a fait comprendre dans ses instructions diffamatoires au jury de Brighton, on doit juger Israël coupable un jury de sanction qui tire d'avance ses conclusions./ Une QUESTION qui émerge nécessairement parmi une discussion de cet assaut légaliste-politique et la perversion de loi dans le service des ennemis d'Israël est où est notre gouvernement dans tous cela ? Où sont nos leaders ? Où est le Ministère des Affaires Etrangères ? Où est le Ministère de la Justice ?.

Il va probablement de soi que l'Église de Méthodiste n'a prélevé aucun boycott semblable contre un autre pays. En effet, comme Robin Shepherd a écrit dans "la banalité de mal de Méthodiste" au Poste de Jérusalem de lundi, non seulement l'Église de Méthodiste jamais n'envisage de boycotter disent le Soudan ou l'Iran ou l'Arabie Saoudite pour leurs violations des droits de l'homme, les seuls pays les Méthodistes ont envisagé d'attaquer d'autre qu'Israël était la Grande-Bretagne et les EU pour avoir des relations avec Israël./ Une question se pose nécessairement au milieu de toute cette discussion d’ agression politico-légaliste et la perversion mondiale du droit au service des ennemis d'Israël où se trouve notre gouvernement dans tout cela ? Où sont nos leaders ? Où se trouve le ministère des Affaires étrangères ? Où se trouve le ministère de la Justice ? La semaine dernière l'Église de Méthodiste britannique a voté pour boycotter tous les produits émanant de communautés juives de Judée et de Samarie ainsi que des environs de Jérusalem-est.

Il va sans dire sans doute que l'Église méthodiste n'a pas prévu de boycott similaire contre tout autre pays. En effet, comme Robin Shepherd a écrit dans "La banalité du mal méthodiste " lundi dans le Jerusalem Post, non seulement l'Église méthodiste n’a jamais envisager de boycott contre le Soudan, l'Iran ou l'Arabie saoudite pour leur violation des droits de l'homme, les seuls pays attaqués par les méthodistes autre qu’Israël étaient s la Grande-Bretagne et les Etats-Unis pour avoir eu des relations avec Israël .

Comme Shepherd le rapporte, entre autres facteurs d’orientation de la prise de position de l'église a été l'affirmation par ses membres au cours des délibérations du boycott que le Dieu du culte juif est raciste.

Shepherd recommande qu’Israël se doit de combattre le feu par le feu.  Ses paroles : «Si l'Église méthodiste a lancé un boycott d'Israël ,qu'Israël réponde par : l’ interdiction d’ entrer de leurs fonctionnaires; d'expulser leurs missionnaires ; de bloquer les fonds de leur église; de fermer leurs bureaux , et de taxer leurs églises .

Si c'est la guerre, c'est la guerre. "

Ces recommandations sont tout à fait raisonnables.

Et en effet, le gouvernement n'a pas de raison à ne pas les adopter .

Depuis des générations, les Juifs se sont accrochés à l'idée que le droit est intrinsèquement bon et si nous suivons la loi , la loi  nous protégera . Mais cela n'a jamais été plus que la croyance d'un fou.

Comme nous le voyons aujourd'hui dans la perversion du droit au service de la destruction d'Israël dans les pays partout dans le monde occidental, le droit n'est qu'un outil. Selon celui qui l’exerce, il peut être une force de l'injustice aussi facilement que cela peut être un outil de recherche de la justice.

La réponse d'Israël à ce jour à tous ces assauts juridiques contre ses détracteurs a été succinte et défensive. Mais comme le mouvement de boycott stupide, la décision obscène de la Cour Brighton et les actions similaires à travers le monde montrent, qu’Israël doit prendre lui-même le droit comme un bâton pour battre ses ennemis.

Où sont nos avocats du gouvernement ? Pourquoi ne sont-ils pas là pour délivrer des mandats-d'arrêts internationaux contre tout agent du Hamas et du Hezbollah ? Où sont nos diplomates ? Pourquoi ne sont-ils pas là pour expulser des diplomates britanniques, suédois, australiens ou allemands impliqués dans le détournement de notre souveraineté à Jérusalem et dans d'autres activités criminelles ? Où sont nos leaders politiques ?

Il ne suffit pas de dénoncer la campagne internationale visant à délégitimer Israël dans les discours devant des auditoires étrangers et à des entrevues aux journaux. Une guerre est menée contre nous et il est grand temps pour nous de nous battre et de nous battre pour gagner.

caroline@carolineglick.com

Partager cette page

Repost 0