Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Le meurtre par lapidation confirmé

25 Septembre 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Dépêche

par Yéochoua Sultan
http://www.israel7.com/

25/09/2011

 

Le sous lieutenant-colonel Isaac Rahamim, a annoncé qu’Asher Palmer et son fils âgé de quelques mois ne sont pas morts dans un accident de voiture vendredi, mais d’un attentat à coups de pierres. L’enterrement s’est fait seulement dimanche en soirée, dans le cimetière d’Hébron, car elle a été retardée après la demande de la police d’effectuer une autopsie. Cette demande a été rejetée par la Cour suprême.  Un scanner a tout de même montré que la victime a été frappée d’une grosse pierre en plein visage, avant de quitter la route. Dans un premier temps, le porte-parole de Tsahal avait conclu à un accident de la route.

 

Danny Dayan, le président du Conseil de Judée-Samarie, est particulièrement préoccupé par l’attitude de Tsahal envers le public, les médias, et la famille endeuillée. «Plus l’affaire s’éclaircit, plus il devient évident que les informations données par l’armée depuis l’attentat ont induit en erreur, étaient fausses, quand dans le meilleur des cas elles comportaient des demi-vérités, ce qui est plus grave que le mensonge. J’ai dit au commandant de la région Centre, Avi Mizrahi, ce matin, que rien n’est plus abject et révoltant. Je regrette qu’on ait décidé à Tsahal d’opter pour une voie privée de droiture, de sagesse et de correction.»

 

Le docteur Ben-Ari, député du Yhoud Leumi, a comparé l’attitude des autorités dans deux affaires semblables. Il a exigé du commandant de la police le licenciement de Nourit Semah, qui a «induit les journalistes en erreur et de la sorte le peuple d’Israël.» Il a illustré par des exemples la méthode dépourvue d’équité: «Elle a soutenu sans exprimer l’ombre d’un doute que l’attentat dans lequel ont été tués Asher Palmer et son fils Yonathan Hayad aurait été un accident de la route. C’est la première fois que la porte-parole de la police s’empresse de publier une information mensongère. Par contre, voici quelques mois, un habitant d’Alon Shevout a été arrêté parce que la police le soupçonnait d’avoir provoqué la mort par négligence en tirant sur des jeteurs de pierre. Là, la porte-parole s’est empressée d’annoncer qu’il s’agissait d’un meurtre.» Ben-Ari accuse Semah d’avoir préparé le terrain, sciemment ou non, au discours d’Abou Mazen, «de sorte que le monde n’apprenne pas à quelques minutes du discours de l’archi-assassin, que les gens qu’il représente ont tué un habitant et un bébé uniquement parce qu’ils sont juifs».

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :