Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

SCANDALE:Gantz, évince de son poste Shalom Eisner (sur demande de Barak?)

18 Avril 2012 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Dépêche

Par Shraga Blum

http://www.israel7.com/2012/04/scandale-shalom-eisner-evince-de-son-poste/

 SHALOM EISNER EVINCE DE SON POSTE !

18/04/2012

 

Le chef d’état-major Benny Gantz vient d’accorder une superbe victoire aux activistes pro-palestiniens qui viennent sans cesse provoquer Tsahal : il vient de donner l’ordre d’évincer le Lt-Colonel Shalom Eisner, valeureux officier, de son poste de commandant-adjoint de la Brigade « Vallée du Jourdain » au motif « d’échec éthique » !  Hormis son éviction de son poste, il ne pourra exercer tout poste de commandement durant deux ans et il se voit barrer la route aux avancements futurs auxquels il était pressenti et qu’il méritait amplement au vu de son palmarès impressionnant.
Cette décision scandaleuse et injuste lance un message extrêmement négatif à tous les officiers qui se trouvent confrontés durant des heures aux provocations des alliés des terroristes, et qui auront désormais peur qu’une caméra ou un simple téléphone portable ne puissent briser leur carrière.


Il est fort possible que la décision du chef d’état-major, prise de concert avec Nitzan Alon, commandant de la région centre constitue aussi une vengeance personnelle envers Shalom Eisner après les déclarations de ce dernier aux médias mardi soir, mettant ces deux officiers supérieurs face à leur hypocrisie, du fait « qu’ils s’étaient prononcés contre lui dès la diffusion des images avant toute enquête », et qu’ils « faisaient peu de cas des provocations des anarchistes et de la blessure qu’il avait subie à sa main ». Eisner avait également lancé : « que vaut-il mieux : remplir sa mission de défense ou apparaître bien sur les photos? »


De même, les partisans de l’officier se disent persuadés « que le chef d’état-major ne pouvait décider autrement après que les médias, mais aussi le Premier ministre et le président de l’Etat aient immédiatement condamné Eisner sans autre forme de procès ».


Les images qui circulent sur le Net depuis mardi sur la manière ultra-violente de la Police danoise de mater une manifestation ne rendent que plus insupportable le drame fabriqué et monté en épingle par les médias sur un coup de crosse bienvenu donné à un gauchiste danois qui n’aurait même pas dû être autorisé à entrer en Israël.

Le comble de l’hypocrisie est réservé au ministre de la Défense, qui déclare : « L’attitude de Shalom Eisner n’est pas acceptable dans Tsahal ». Ce même Ehoud Barak qui n’hésite pas à faire expulser manu militari femmes et enfants juifs en pleine nuit de leurs maisons, au besoin avec des coups, violences et gestes déplacés.

 


Un officier de réserve qui a signé la pétition en faveur d’Eisner a mis le doigt sur la profonde injustice du traitement de cet incident par la hiérarchie de Tsahal : « Avait-t-on vu un seul policier, à commencer par Nisso Shaham, ancien commandant du secteur sud, et avait-t-on vu un seul officier de Tsahal être sanctionné par leur hiérarchie après le désengagement de Gaza ou les affrontements d’Amona, où policiers et soldats ont roué de coups des manifestants juifs ?? »  (surlignage du fait de Mordeh'aï du blog malaassot)

 


L’éviction de Shalom Eisner constitue un affront personnel pour cet officier sioniste et juif de premier plan, et qui a voulu remplir sa mission face à cette nouvelle forme de guerre qui est livrée à Israël par les Palestiniens au moyen des organisations altermondialistes venues du monde entier. Il a réagi à cette décision de manière brève en faisant part « de sa peine de se voir ainsi sanctionné ».


Malheureusement cela devient de moins en moins une blague lorsque l’on dit que chaque soldat et officier de Tsahal devront bientôt évoluer sur le champ de bataille accompagnés d’un avocat, d’un caméraman et d’un conseiller en image…

 

Note de la rédaction: Il est interressant de relire le post du Rav Eliezer Melamed sur la déliquescence de l'armée et  du manque de courage de ses hauts gradés qui préfèrent avantager leur plan de carrière au détriment de leur rôle de meneur d'hommes et de défenseurs de la terre d'Israël.

« Ce sont ces toiles d'araignée de préhension et de conscience israéliennes qui ont endommagé la capacité d'Israël à lutter contre ses ennemis. » http://malaassot.over-blog.com/article-il-est-difficile-de-faire-confiance-a-netanyahou-et-barak-sur-l-iran-102290966.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :