Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 09:38

https://firstonethrough.wordpress.com/2016/09/16/whats-outrageous-for-the-united-nations/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

ban-ki-moon-9-16

Secretaire General de l'ONU - Ban Ki Moon
September 2016

 

L’Organisation des Nations Unies, Ban Ki Moon son Secrétaire général  n’a jamais été un grand fan d’Israël. Il a utilisé ses dix années comme USGC à condamner Israël et excuser l’autorité palestinienne à plusieurs reprises. En juin de 2016, il a opté pour se tenir dans la bande de Gaza, près de la zone où des militants djihadistes ont tiré sur des zones civiles israéliennes et déclarer que « je me tiens aux côtés de la population de Gaza pour dire que l’ONU sera toujours avec vous ».

 

Alors qu’il entre dans la dernière ligne droite de son terrible mandat, Ban Ki Moon a trouvé une remarque particulière d'un chef de file mondial d’être au-delà de la compréhension.

 

Ce n’était pas le leader d’Iran, qui a déclaré son intension d’effacer Israël de la carte.

 

Ce n’était pas le leader de la Russie qui avait envahi la Crimée.

 

Ce n’était pas le leader de la Corée du Nord, et ses essais d’armes nucléaires.

 

Ce n’était pas le leader de la Syrie qui a combattu une guerre civile faisant près d’un demi-million de morts.

Ban Ki Moon n’a pas ignoré ces actions ou ces commentaires. Il les a fait condamner. Mais il semblait aussi à penser qu’ils avaient une certaine logique. Ils étaient mauvais, mais compréhensibles.

 

Cependant, il y a un chef de file mondial qui a déclaré quelque chose qui a été au-delà de sa compréhension. Quelque chose de « scandaleux ».

 

Il n’est pas surprenant, que Ban Ki Moon axé sur le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a souligné impoliment un simple fait: que le Président par intérim de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas avait insisté sur un nouvel Etat de Palestine dans la patrie biblique juive sans aucun Juif.

 

Le 15 septembre 2016, M. Ban Ki Moon a dit: « Je suis préoccupé par une récente déclaration du premier ministre d’Israël, dépeignant les opposants à l’expansion des colonies comme des partisans du nettoyage ethnique. C’est inacceptable et scandaleux. » 

 

Il est indéniable que Abbas a clairement déclaré ses intentions. Il est également vrai que Ban Ki Moon soutient la demande antisémite. Mais pour être cité comme telle par le dirigeant israélien – utilisant le même vocabulaire qu’Abbas utilise pour Israël – c'était trop dur pour le Secrétaire de l'ONU de l'accepter.

 

L’ONU sanctionne uniquement le terme de « nettoyage ethnique » dans le conflit israélo-arabe, si les Arabes utilisent pour Israël.

 

Mais pouvez-vous blâmer l’ONU ? Pendant des siècles, le monde était confortable dictant où les Juifs pouvaient vivre, que ce soit dans les ghettos, la zone de résidence ou des expulsions par la force. Pas des arabes. Pas de Sikhs. Pas de noirs. Seuls les Juifs.

 

Et pour le Secrétaire de l’ONU d’avoir à entendre l’attaque de ses pupilles adoptés, par le dirigeant juif c'était au-delà de sa capacité à y faire face.

 

Ban Ki Moon a déjà déclaré qu’il se tient avec la bande de Gaza. Il a exprimé son enthousiasme pour voir le groupe terroriste Hamas participer aux élections palestiniennes. (Il a également déclaré qu’il était choqué d’apprendre que le Hamas voulait tuer des Juifs, même si si c'est écrit clairement dans sa Charte et ses dirigeants déclarent leurs intentions quotidiennement dans les médias).

 

Et tout cela s’inscrit dans la vision du monde de l’Organisation des Nations Unies.

 

L’ONU attend qu'Israël se comporte mal et il est condamné plus que l’Iran, la Chine et la Russie réunis. Mais les commentaires de Netanyahu ont conduit le Secrétaire Général de l’ONU au-delà du dégoût pour outrage.

 

Ce qui est « scandaleux » pour l’ONU, est à l’Etat juif pour déclarer que c’est en étant les seules personnes sur la planète qui sont interdits de vivre dans certaines terres, sans parler de leur pays d’origine que le droit international spécifiquement leur a donné.  que les Juifs ne sont pas être satisfaits de vivre dans une fraction de leur patrie sans droits à leur place plus sacré. pour les Juifs d’avoir  de parler la vérité au pouvoir.

 

Ce qui est «scandaleux» pour l'ONU, c'est de déclarer que les citoyens de l'Etat juif sont les seules personnes sur la planète qui sont interdits de vivre dans certaines terres, sans parler de leur patrie historique que spécifiquement le droit international leur a donné. Scandaleux que les Juifs ne se sont pas satisfaits de vivre sur une fraction de leur patrie sans droits ni liens à leur lieu le plus sacré. Scandaleux pour les Juifs d'avoir l’audace de dire la vérité au pouvoir.

 

Où est donc votre indignation ?

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai