Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

12 septembre 2016 1 12 /09 /septembre /2016 14:53

Washington meeting

Par DEBORAH DANAN

http://www.breitbart.com/jerusalem/2016/09/11/obama-netanyahu-go-for-one-last-snub-by-not-meeting-in-upcoming-visit-to-un/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu ne devrait pas rencontrer le président Barack Obama sur son prochain voyage aux Etats-Unis plus tard ce mois.

 

Netanyahu doit arriver à New York le 20 Septembre pour l'Assemblée générale des Nations Unies.

 

Le bureau de Netanyahu a jusqu'ici refusé de confirmer qu'une réunion ne se produira pas, mais les réunions de cette envergure sont habituellement annoncées plus d'une semaine à l'avance et rien n'a encore été fixé.

 

Cela aurait probablement été la dernière occasion pour les dirigeants de se rencontrer en personne avant la fin du mandat d'Obama qui se termine en Janvier 2017.

 

 Il a été suggéré que le manque d'attrait pour cette rencontre puisse être en partie en raison de l'empressement du premier ministre israélien de se rendre à Moscou pour des entretiens avec le président palestinien Mahmoud Abbas alors que les efforts de paix dirigés par les États-Unis ont été repoussé.

 

Après qu'Obama ait snobbé Netanyahu en refusant de l'accueillir dans le Bureau Ovale en 2015, une année plus tard le Premier ministre israélien, dans un geste sans précédent, a rejeté une offre d'Obama de le rencontrer à la Maison Blanche.

 

“Nous avions hâte d'accueillir la réunion bilatérale et nous avons été surpris d'abord d'apprendre via les médias que le Premier ministre, plutôt qu'accepter notre invitation, a choisi d'annuler sa visite”, a dit Ned Price le porte-parole du Conseil de sécurité nationale à la Maison Blanche,  sur le propre camouflet de Netanyahu.

 

La dernière fois que les deux hommes se sont rencontrés c'était en Novembre 2015 à Washington, défiant les attentes avec ce que le Times d'Israël a qualifié de " conversation généralement sympathique."

 

Les deux dirigeants ont eu une relation glaciale ainsi que le maintien fortement de vues contrastées sur la politique - Netanyahu a exprimé à plusieurs reprises sa désapprobation de l'accord nucléaire mené par les USA avec l'Iran alors que l'opposition d'Obama à l'entreprise de colonisation d'Israël a été une préoccupation pour lui tout au long de sa présidence.

 

Ce week-end, l'administration a critiqué les arguments de Netanyahu sur la question du «nettoyage ethnique» que seul le côté palestinien pouvait légitimement être accusé de terme puisqu'il refusait que des Juifs vivent dans cette région ou dans un futur état palestinien.

 

L'administration américaine a dit que le phrasé de Netanyahu était "inappropriée et inutile."

 

Dans une vidéo publiée sur la page Facebook du Premier ministre, Netanyahu a contesté l'idée - reprise par l'administration Obama - que la présence des juifs en Cisjordanie est un obstacle à la paix.

 

" Je reste perplexe par cette notion," a déclaré Netanyahu, " parce que personne ne suggère que les deux millions d'Arabes vivant en Israël sont un obstacle à la paix. Parce qu'ils ne le sont pas ".

 

Il a ensuite poursuivi en demandant aux téléspectateurs si ils trouveraient acceptable d'avoir " un territoire sans Juifs, sans Hispaniques, sans Noirs."

 

Faisant allusion uniquement aux «nations éclairées», mais avec une allusion directe aux États-Unis, Netanyahu a déclaré qu'il est «scandaleux que le monde ne trouve pas cela scandaleux."

 

Il a demandé: " Depuis quand la religiosité est-elle une fondation pour la paix?"

La porte-parole du Département d'Etat américain Elizabeth Trudeau a dit en réponse que l'administration “se livre aux conversations directes avec le gouvernement israélien” à propos de la vidéo.

 

Trudeau a dit: "Nous sommes évidemment fortement en désaccord avec ceux qui pronent la caractérisationet opposent les activités de colonisation ou la considèrent comme un obstacle à la paix et qui réclament en quelque sorte le nettoyage ethnique des Juifs de Cisjordanie. Nous croyons que l'utilisation de ce type de terminologie est inappropriée et inutile " .

 

Elle a ajouté que l'expansion des colonies israéliennes continue et soulève "de vraies questions sur les intentions à long terme d'Israël en Cisjordanie."

 

À la fin de 2015, The New Yorker a cité des responsables américains qui disaient que les membres de l'administration considèrent Netanyahu comme ", un bigleux, suspect, et régulièrement irrespectueux envers le président, et concentré uniquement sur ​​les tactiques politiques à court terme pour maintenir sa circonscription électorale de droite dans la ligne ".

 

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai