Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 17:01

Par Rick Moran

http://www.americanthinker.com/blog/2015/12/israel_and_hezballah_exchange_blows_escalation_possible.html

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Kuntar's coffin
Cercueil de Kuntar

 

Samir Kuntar, un druze, s(a)eigneur notoire commandait une unité du Hezbollah près de la frontière israélienne avec la Syrie, il a été tué samedi par un tir de missile ciblé, probablement lancé par des jets Israéliens.

 

Le Hezb'allah a répondu en tirant des roquettes qui ont frappé le nord d'Israël à partir de son bastion dans le sud du Liban. Les Israéliens ont répondu à l'attaque à la roquette en dirigeant des tirs d'artillerie sur les positions du Hezbollah.

 

Kuntar a participé à l'une des pires attaques terroristes de l'histoire d'Israël et a été détenu dans une prison israélienne plus que tout autre terroriste. Il a été libéré en 2008 en échange des corps de deux soldats israéliens.

 

Le Hezbollah n'a jamais été aussi vulnérable car beaucoup de ses meilleurs combattants sont engagés en Syrie en soutien au président Assad. Mais si ils veulent une autre guerre avec Israël, c'est assez clair que les Israéliens vont l'obliger.

 

Jerusalem Post:

La question est maintenant de savoir si le cercle vicieux de l'escalade va se développer.

 

Il semble pour le moment que ni le Hezbollah ni Israël ne veut aggraver les tensions. Mais la situation est instable et pourrait facilement échapper.

 

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a déjà dit dans le passé que le groupe va riposter à toute attaque d'Israël, et, en effet, suite à l'assassinat du Jihad Mughniyeh attribué à Israël Janvier dernier, il y a eu dans une attaque dans le Golan, le Hezbollah a tendu une embuscade à Tsahal dans le mont Dov; zone des fermes de Shaba, frappant un véhicule de l'armée et tuant deux soldats.

 

Le Hezbollah a également tendance à riposter en cas d'attaque, ou/et aux frappes sur le territoire libanais de l'Armée de l'Air israélienne contre les livraisons d'armes destinées à l'organisation.

 

Cependant, il est aussi connu pour laisser des frappes israéliennes présumées glissaient sans représailles à plus d'une occasion.

 

Cette fois, aussi, le Hezbollah a annoncé qu'Israël est responsable de l'assassinat de Kuntar, mais Israël continue à maintenir le silence assourdissant qu'il tient depuis le début de la guerre civile syrienne il y a cinq ans, même si des médias attribuent ces frappes aériennes et les activités militaires en territoire syrien ou libanais. aux israeliens.

 

La croyance est que même si Nasrallah et le commandant de la Force des Gardes révolutionnaires iraniens d'Al-Qods, du major-général Qassem Suleimani (qui est responsable du fonctionnement du Hezbollah), décident qu'ils ne peuvent pas laisser l'attaque sans réponse, il est dans leur intérêt de mener une attaque sur la frontière israélo-libanaise parce qu'Israël réagirait avec force.

 

Dans l'attaque de samedi attribuée à la Force aérienne d'Israël - dans laquelle les missiles ont été tirés sur un bâtiment à Damas - Farho Chaalan, le partenaire de Kuntar dans son entreprise terroriste, et des commandants de terrain ont également été tués.

 

Pour toutes ses fanfaronnades, le Hezb'allah ne peut pas se permettre d'entrer dans un conflit majeur avec Israël. La guerre en 2007 a apparemment été causée par une erreur de calcul du Hezbollah qu'une embuscade à une patrouille israélienne ne saurait entraîner de graves représailles. Ils se sont trompés et ont payé cher pour cela.

 

L'objectif primordial du Hezbollah est de survivre. C'est un outil utile pour l'Iran pour contrôler le Liban et comme une armée de supplétifs en Syrie. Mais une autre guerre avec Israël pourrait menacer leur emprise sur le Liban et nuire à la capacité du président Assad pour lutter efficacement contre la rébellion.

 

Cela ne garantit pas que les terroristes vont maintenant se retirer. Mais une autre attaque par Israël sur une cible pour les terroristes en Syrie pourrait jeter tous ces calculs par la fenêtre et conduire à la guerre.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai