Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 22:14

Par Arié Lévy

http://geopolitique-biblique.blogspot.fr/

 

L’Islam est une religion qui ne conçoit pas la cohabitation avec d’autres religions. Puisque Allah par définition est le plus grand des dieux, les autres religions n’ont pas voix au chapitre. Si les chrétiens et les Juifs avaient pour trois sous de cervelle, ils reconnaîtraient que, puisque il n’y a pas d’autre « dieu sérieux » qu’Allah, leur seul choix consiste à se convertir à l’Islam.

Or, deux événements majeurs sont venus perturber ces belles certitudes: Le premier est la création de l’Etat d’Israël en 1948. Le second est la guerre des Six jours, qui entre autres s’est soldée par le passage de Jérusalem et, par voie de conséquence, de la Mosquée dite d’El Aqsa, sous souveraineté israélienne. Une troisième catastrophe logique et inéluctable pour les Musulmans, qui dérive des deux précédentes, serait la transformation, progressive ou soudaine de l’Esplanade des Mosquées en Har Habaït, en Mont du Temple. Si le Temple de Jérusalem et non la mosquée trônait sur l’esplanade, vous pensez bien que les Musulmans n’auraient de cesse que de vouloir le pulvériser. Pourquoi les Juifs n’en feraient pas de même avec la Mosquée. On aura beau expliquer au musulman lambda qu’Israël n’a aucune intention de faire sauter cette foutue mosquée, il n’y a aucune chance de le convaincre.

La focalisation par les Arabes sur le Mont du Temple n’est bien sûr qu’un prétexte pour contester la légitimité d’Israël sur toute la terre qu’il occupe dans un Moyen-Orient qui devrait leur appartenir en totalité : de Tel-Aviv à Acco (Saint Jean d’Acres) en passant par Eilat les implantations de Judée et Samarie. Quand on a admis ce postulat, on comprend aisément que la solution d’un Etat palestinien collé à Israël est une pure chimère parce qu’il ne contenterait en aucune façon les Arabes qui veulent tout, sinon rien.

Quant à la vague d’attentats au couteau qui submerge aujourd’hui Israël, l’adresse du principal instigateur est aussi inscrite sur le mur - pas seulement sur le mur de Facebook - il s’agit de la faction Nord du Mouvement islamiste israélien dirigée par Raed Salah qui sévit contre Israël, presque en toute impunité depuis des dizaines d’années. Il vient seulement (12 Octobre) d’être interpellé par la Police israélienne.

Autre responsable direct de la légitimation donnée aux Arabes de tuer du juif est l’Occident chrétien/éclairé/libéral/faussement moralisateur, qui ne veut surtout pas voir la différence entre l’assaillant et la victime ou, plus précisément, transforme l’assaillant en victime. La chrétienté a habitué ses ouailles et ses résultants à considérer que le seul bon Juif était - n’ayons pas peur des mots - un certain Juif mort il y a deux mille ans, ou au mieux, des Juifs évanescents voire inexistants, comme l’ont été les Juifs pendant deux mille ans. Le retour sur la scène mondiale de l’Hébreu biblique guerrier, descendant de Josué, en route pour conquérir militairement la Terre promise à ses ancêtres contre les Cananéens et les Philistins, est perçu comme un anachronisme insupportable de l’Histoire, ce en quoi il rejoint la position de l’Islam. Il est donc naturel et logique  que l’Occident se range au côté des Arabes.

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai