Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 06:21

Par Vic Rosenthal

http://abuyehuda.com/2015/10/sovereign-or-satellite/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Informations:

 

Les États-Unis ont lancé un ultimatum à Israël concernant la construction en Cisjordanie, menaçants de ne pas mettre son veto à l'ONU pour une résolution française appelant à déclarer que les colonies sont illégales, info de Canal 2 ....

Netanyahu s'est opposé avec véhémence à plus de construction, lors de la réunion du cabinet de sécurité, qu'il a dirigé ces jours derniers.

Selon Channel 2, les responsables de la Maison Blanche ont dit à Netanyahu qu'ils surveillent de près les décisions du cabinet israélien et ont averti que si Israël approuve plus de construction en Cisjordanie, il paiera le prix.

"Nous ne serons pas risquer un soutien international pour une déclaration de la construction ou l'expansion de la construction à Itamar," a dit un haut fonctionnaire proche du Premier ministre et cité par le canal 2 .

 

Il ne s"agit pas de maisons ou d'appartements à Itamar à Jérusalem. C'est de savoir si nous sommes un Etat souverain ou un satellite des États-Unis.

 

Le gel de la construction juive tandis que la construction arabe ne se limite pas (en effet, dans de nombreux cas, C'est payé par l'UE) il est dangereux du point de vue de la sécurité, ainsi que l'établissement d'un précédent politique que la terre ne nous appartient pas. Si elle est destinée à faire une partition possible (même si c'était souhaitable) en empêchant l'établissement de faits sur le terrain, Le gel est biaisé envers les Arabes.

 

C'est également raciste, en particulier la discrimination contre les Juifs. Il n'y a aucune façon qu'un Etat juif puisse acquiescer à cela et maintenir son respect de soi.

 

Nous ne pouvons pas continuer à faire la politique des concessions en réponse aux menaces d'Obama. La gravité des menaces et de la taille des concessions exigées ne feront qu'augmenter. Les concessions seront empochées et deviendront la base pour de nouvelles demandes.N'est-ce pas encore clair que l'homme qui a pris position pour le Hamas dans le récent conflit de Gaza n'est pas notre ami?

 

Bien pire, Obama a grandement habilitée Iran, notre pire ennemi, avec une énorme manne financière et supprimé les obstacles de son chemin vers des armes nucléaires.

 

Israël doit avoir une relation étroite avec les États-Unis, parce que nous partageons un grand nombre de mêmes idéaux. Nous avons certainement le potentiel pour être un allié précieux dans une partie dangereuse du monde. Mais l'administration actuelle à Washington ne se comporte pas comme un allié. En raison de l'appui à Israël dans les rues de l'Amérique - non, pas dans les universités d'élite, mais chez les Américains ordinaires et de leur Congrès - le président et ses collaborateurs vous parlent de combien ils se soucient de la sécurité d'Israël. Mais ils continuent à agir de manière susceptible de l'endommager cruellement.

 

Je propose que nous ne mettons pas en œuvre un gel, sur la construction, mais sur notre relation avec l'administration Obama.

 

Le premier ministre devrait annoncer publiquement que si Israël souhaite poursuivre sa relation étroite avec le peuple américain, il ne voit pas l'administration Obama comme un partenaire approprié avec qui le faire. Par conséquent, jusqu'au 20 Janvier, 2017, Israël va déclasser ses relations avec l'administration au minimum requis pour les relations diplomatiques.

 

Le Premier Ministre devrait dire qu'Israël ne voit pas l'administration en tant qu'intermédiaire impartial dans les négociations avec l'OLP ou quelqu'un d'autre.

 

Les personnel douteux américains en Israël (ceux qui sont soupçonnés de travailler pour la CIA) devraient être persona non grata et priés de quitter le Pays. Les États-Unis- qui exploitent le radar en bande X sur Mt. Keren dans le Néguev, qui sert autant à espionner Israël comme pour avertir d'une attaque iranienne, devrait être soit transféré au contrôle de Tsahal ou de l'arrêter. La coopération de Renseignements avec les USA devrait être limitée.

 

Ces mesures devraient être prises en vue non seulement d'embarrasser Obama, mais comme un moyen pratique d'améliorer la probabilité que les mouvements militaires contre l'Iran ne seraient pas détectés jusqu'à ce qu'il soit trop tard pour les arrêter.

 

Il convient de préciser que cette action est prise en raison des politiques et attitudes des individus spécifiques dans l'administration, à commencer par le Président, et ne représente pas une divergence de l'admiration traditionnelle d'Israël des valeurs et des principes sur lesquels reposent les USA .

 

Je suis sûr qu'une telle action susciterait l'indignation, et les menaces de couper l'aide militaire et de voter contre Israël à l'ONU. Néanmoins, ce serait considéré comme une défaite diplomatique pour Obama, et alors qu'il pourrait tenir les livraisons d'armes, ce serait douloureux pour ses circonscriptions dans les régions où se trouvent les industries de défense qui fournissent ces armes. Une fois qu'un nouveau président prendra ses fonctions, ces étapes peuvent être reconsidérées.

 

Oui, les Etats-Unis vont voter pour la résolution française et pour d'autres hostiles à Israël. Mais ceci est un compromis raisonnable pour le recouvrement de la souveraineté d'Israël. En effet, il se pourrait même être possible d'organiser un veto Russe  en échange d'embarrasser Obama

Repost 0
mordeh'ai
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 06:00

Par Michael Freund 

http://www.michaelfreund.org/17932/jewish-lives-matter

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Les trois dernières semaines ont vu une série de plus en plus brutales d'attaques terroristes palestiniennes contre des Juifs israéliens innocents, mais une grande partie de la communauté internationale soit ne sait pas ou semble ne pas être concernée.

 

Les tout-petits ont été blessé, les parents assassinés devant leurs enfants et des lieux saints juifs profanés, mais la conscience du monde n'a pas été dérangée. C'est lamentable.

 

Dans la seule semaine dernière, 13 enfants juifs sont devenus orphelins, leurs vies à jamais modifiées par la cruauté et la sauvagerie de nos ennemis. Un enfant de neuf ans a été forcé de se tenir près des tombes fraîchement creusées de ses parents et de réciter le Kaddish, une expérience qu'aucun enfant juif ne devrait jamais avoir à endurer.

 

Pourtant, peu en dehors d'Israël semble au courant de ce qui se passe, et moins encore les larmes qui coulent. Il est temps que cela change, et pour les militants pro-israéliens à travers le monde de diffuser un message simple mais puissant. Dans le jargon de Twitter, il est ceci: #JewishLivesMatter.

 

Nous ne devrions pas avoir à faire cela. Nous ne devrions pas avoir à convaincre les médias ou toute autre personne de quelque chose de si fondamental, une valeur si évidente et fondamentale de l'être humain renversant l'esprit qui doit être articulé ou exprimé.

 

Mais prenons l'exemple suivant, et vous verrez exactement ce que je veux dire.

 

Samedi soir dernier, un terroriste palestinien Mohannad Halabi 22 ans attaque Aharon Benita et sa femme et ses enfants alors qu'ils marchaient à travers la vieille ville de Jérusalem pendant Souccot. Halabi a poignardé à mort Benita et blessé son épouse et  l'enfant de deux ans, avant d'aller assassiner Rabbi Néhémie Lavi, qui avait entendu l'agitation et est sorti de son appartement pour tenter d'arrêter l'effusion de sang.

 

Alors que les commerçants palestiniens qui ont vu ce qui se passait, ont refusé d'intervenir. Au lieu de cela, selon la veuve de Benita, ils lui crachaient dessus pendant qu'elle appelait au secours. Lorsque les policiers sont arrivés sur la scène, ils ont tiré et tué Halabi comme il les attaquait.

 

Le lendemain, dans sa section World Digest, Le Washington Post titrait une histoire de l'Associated Press à propos de l'incident comme suit: " un palestinien est tué après une attaque fatale."

 

Oui, vous avez bien lu.

 

Sachant très bien que beaucoup de lecteurs ne jette qu'un coup d'œil sur les titres sans avoir lu l'histoire, les rédacteurs du papier ont honteusement décidé d'ignorer complètement les victimes , à la place ils ont offert une vue fausse et déformée de ce qui s'était passé.

 

Le message implicite derrière choix de mots impitoyables du Washington Post c'est aussi unique car il est offensant: des vies juives ne comptent pas. Lorsque la vie de deux juifs est cruellement étouffée par un terroriste palestinien, tout simplement cela ne justifie pas de gaspiller de l'encre supplémentaire nécessaire à les inclure dans un titre en gros caractères.

 

Mais ce n'est pas seulement la presse grand public qui se livre à ce jeu moche et horrible. Le problème est beaucoup plus profond et beaucoup plus gênant que cela.

 

En effet, l'insensibilité à l'égard de la valeur de la vie juive était à l'affiche ce mardi, lorsque le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, est sorti de sa façon de condamner l'assassinat de terroristes palestiniens tout en omettant de mentionner ou même reconnaître leurs victimes israéliennes.

 

Ban a dit qu'il était "profondément alarmé par le nombre croissant d'incidents meurtriers en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est."

 

Il a ensuite évoqué la mort de quatre Palestiniens, dont trois terroristes tués après avoir perpétré des attaques contre des Israéliens, et a déclaré ce qui suit: "Le secrétaire général condamne les meurtres et demande au gouvernement d'Israël de mener une enquête rapide et transparente sur les incidents, y compris si l'usage de la force était proportionnelle ".

 

Ban ne prononça pas un mot - pas une seule syllabe - à propos des Juifs qui ont été tué. Incroyablement, il a défendu des meurtriers, exigeant une enquête sur leur mort, tout en ignorant complètement ceux qu'ils ont tué.

 

Que peut-on dire devant une telle stupidité morale? C'est incroyable que ce haut diplomate du monde, l'homme dont le mandat est de préserver la paix et la sécurité internationales, ne saurait dénoncer que le meurtre de meurtriers, mais pas celle de leurs victimes.

 

Ce qui est loin au-delà du tarif standard de partialité anti-Israël ou de l'animosité anti-sioniste. Il signifie un dégoût profond, une aversion pour les Juifs qui se dégrade et les déshumanise à un point qui rappelle quelques-uns des chapitres les plus sombres de l'histoire récente.

 

C'est un anti-sémitisme intuitif qui est à l'œuvre, qui en dit long sur ceux qui ne peuvent pas avoir le courage moral minimal nécessaire pour décrier l'assassinat de Juifs innocents.

 

Nous ne pouvons pas rester silencieux. Nous n'osons pas devenir des taciturnes et nous ne permettons pas de passer inaperçus. Haussons nos voix et crions sur les toits, inondons les médias sociaux et prenons d'assaut les forteresses de l'ignorance et de la bigoterie anti-juive.

 

Soixante-dix ans après Auschwitz, il ne devrait pas devoir être dits, mais apparemment cela ne fonctionne toujours pas: des vies juives importent aussi. Il est temps que nous rappelons au monde cette vérité simple et inattaquable.

 

Utilisez le hashtag #JewishLivesMatter et diffuser ce message à chaque occasion.

 

Dans les jours de l'antiquité, le peuple juif a donné le monothéisme éthique au monde et la base de la morale.

 

De nos jours, il semble que nous ayons besoin de le refaire à nouveau.

Repost 0
mordeh'ai
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 22:30

Par Khaled Abu Toameh

http://www.gatestoneinstitute.org/6647/abbas-palestinians-murder

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Au lieu de condamner l'assassinat des Juifs, l'Autorité palestinienne a dénoncé Israël de tuer les deux Palestiniens qui ont réalisé les attentats de Jérusalem

L'Autorité palestinienne et ses dirigeants ne sont pas en mesure aujourd'hui de condamner l'assassinat de tout Juif, tout simplement parce que l'Autorité palestinienne elle-même a encouragé de telles attaques terroristes à travers sa campagne incessante d'incitation contre Israël.

L'AP joue un double jeu: elle raconte au monde qu'elle veut la paix et la coexistence avec Israël; mais cependant, elle incite les Palestiniens contre Israël, poussant certains à utiliser des fusils et des couteaux pour assassiner les Juifs.

 

L'Autorité palestinienne (AP) et ses dirigeants, dont le président Mahmoud Abbas, ne peuvent pas se soustraire à la responsabilité de la dernière vague d'attaques terroristes contre des Israéliens à Jérusalem et en Cisjordanie.

 

Certes, à la fin il s'est avéré que le Hamas était derrière l'assassinat d'Eitam et Naama Henkin devant leurs quatre enfants, mais il n'y a pas à ignorer le fait que l'incitation anti-israélienne d'Abbas et d'autres dirigeants palestiniens depuis Ramallah a ouvert la voie aux terroristes pour mener à bien ceci et d'autres attaques.

 

L'incitation, qui a été autour depuis de nombreuses années, intensifiée après l'incendie criminel qui a tué trois membres de la famille Dawabsha dans le village cisjordanien de Douma en Juillet.

 

Depuis lors, Abbas et ses hauts fonctionnaires n'ont cessé de mener une campagne sans précédent d'incitation contre Israël en général et des colons juifs en particulier, bien que les auteurs de l'attaque de la Douma ne soient toujours pas identifiés ou arrêtés. Les Dirigeants de l'Autorité palestinienne ont depuis accusé le gouvernement israélien d'avoir commis des «crimes de guerre», et ont dit au peuple que l'incendie criminel faisait en réalité partie d'une conspiration israélienne contre tous les Palestiniens.

 

Abbas a même été jusqu'à accuser Israël de promouvoir une «culture de la terreur et d' l'apartheid.» Cette affirmation est venue en plus s'ajouter aux menaces de hauts responsables palestiniens de lancer des "opérations" de rétorsion contre Israël en réponse à l'attaque de l'incendie criminel.

 

Les Médias palestiniens de Cisjordanie, qui sont contrôlées par l'Autorité palestinienne, ont également joué un rôle dans la campagne massive de l'incitation contre Israël et les colons. Les colons juifs sont représentés dans les médias palestiniens comme des «gangsters» et des «terroristes» et que le gouvernement israélien est surnommé le "gouvernement d'Occupation."

 

Les récentes tensions à Al-Aqsa sur le Mont du Temple à Jérusalem ont également été exploitées par Abbas et la direction de l'Autorité palestinienne visant à délégitimer Israël et diaboliser "les extrémistes et les colons juifs." Depuis plusieurs mois, Abbas et ses hauts fonctionnaires ainsi que les médias accusent les visiteurs juifs sur le site sacré de "contamination" et "profanation" d'un des sanctuaires les plus sacrés de l'Islam. Fonctionnaires et journalistes palestiniens ont raconté à leur peuple que les Juifs complotent pour démolir la mosquée al-Aqsa. En outre, ils ont exhorté les Palestiniens et les ont encouragé à converger vers al- Aqsa pour la «défendre» contre les régimes prétendus juifs.

 

La campagne d'incitation a atteint son apogée récemment quand Abbas a été cité comme accusant les Juifs de «souiller la Mosquée Aqsa avec leurs pieds sales.» M. Abbas a également annoncé que, "Chaque goutte de sang versé pour Jérusalem est du sang pur."

 

Les terroristes du Hamas qui ont tué les Henkins vivent en Cisjordanie, et ont sans doute été exposé à l'incitation d' Abbas et de l'Autorité palestinienne. Les terroristes ne doivent pas avoir l'autorisation de la direction du Hamas dans la bande de Gaza ou de la Turquie de sortir et de tuer les premiers Juifs venus. La rhétorique inflammatoire de Abbas et des fonctionnaires de l'Autorité palestinienne  et les médias était suffisante pour entraîner tout Palestinien à tuer des Juifs.

 

Les deux assaillants palestiniens qui ont perpétré les attaques de la semaine dernière à Jérusalem voulaient tuer des Juifs parce qu'ils ont été amenés à croire que cela était le seul moyen de les empêcher de "contaminer" la Mosquée Al-Aqsa. Après tout, cela est précisément ce que Abbas et d'autres responsables de l'AP leur ont dit ces quelques derniers mois. Encore une fois, tandis que les deux ne sont pas des agresseurs loyalistes d'Abbas (l'un d'eux, Muhannad Halabi, a été affilié au Jihad islamique palestinien), il ne fait aucun doute que l'incitation de l'Autorité palestinienne a joué un rôle majeur dans l'augmentation de leur motivation pour assassiner des Juifs.

 

Halabi, qui a poignardé et abattu quatre Israéliens dans la vieille ville de Jérusalem, tuant Rabbi Néhémie Lavi et Aharon Benita, et en blessant Adele Benita et son bébé, a écrit sur ​​sa page Facebook deux heures avant l'attaque: "Ce qui se passe à la mosquée al-Aqsa est ce qui se passe dans nos lieux saints, et ce qui se passe pour les femmes d'al-Aqsa est ce qui se passe à nos mères et aux femmes. Je ne crois pas que nos gens vont succomber à l'humiliation. Les gens vont en effet se lever. " Les déclarations de Halabi ne sont pas très différentes de celles faites par plusieurs hauts fonctionnaires de l'AP au cours des dernières semaines et des mois.

 

L'Autorité palestinienne est également responsable de la vague d'attaques terroristes: ses dirigeants n'ont jamais condamné l'assassinat des quatre juifs près de Naplouse et dans la Vieille Ville de Jérusalem. En refusant de dénoncer les attaques, Abbas et la direction de l'AP envoient un message aux Palestiniens qu'il est bien d'assassiner des parents juifs devant leurs enfants, ou des juifs sur leur manière de prier au Mur occidental. Au lieu de condamner l'assassinat des Juifs, l'Autorité palestinienne a choisi de dénoncer Israël pour avoir tué les deux Palestiniens qui ont réalisé les attentats de Jérusalem. Ce faisant, l'Autorité palestinienne en fait incite les Palestiniens à se venger pour "l'exécution de sang-froid" des deux assaillants.

 

L'Autorité palestinienne et ses dirigeants ne sont pas en mesure aujourd'hui de condamner le meurtre de tous les Juifs, tout simplement parce que l'AP encourage de telles attaques terroristes à travers sa campagne incessante d'incitation contre Israël.

 

À cet égard, l'AP joue un double jeu: d'une part, elle dit au monde qu'elle veut la paix et la coexistence avec Israël; d'autre part, elle continue à inciter les Palestiniens contre Israël, et d'encourager certains à prendre des fusils et des couteaux et de se mettre à tuer des Juifs.

 

La rhétorique anti-israélienne enflammée de l'Autorité palestinienne a conduit à une vague d'attentats terroristes qui pourraient facilement dégénérer en une troisième intifada. Bien que M. Abbas a déclaré à plusieurs reprises au cours des dernières années qu'il ne veut pas d'une autre intifada contre Israël, ses déclarations et ses actions montrent qu'il est en train de faire tout son possible pour provoquer une nouvelle vague de violence dans le but d'attirer l'attention du monde entier sur le conflit israélo-palestinien et inviter à mettre la pression internationale sur Israël.

Repost 0
mordeh'ai
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 07:28

Par Dror Eydar

http://www.israelhayom.com/site/newsletter_opinion.php?id=13909

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

 

Nous sommes habitués au défaitisme du bégaiement de ceux au sein de la Gauche qui ont un esprit à voie unique, ceux qui ont perdu le contact avec la planète appelée Terre, ceux qui accusent chaque détresse passagère, temporaire ou récurrente, sur les Juifs (en s'excluant eux-mêmes). Mais mes amis de la Gauche dite normale -- avez-vous tous reçu un coup sur la tête?

 

Au lieu de nous unir face à la millionième tentative d'assassinat de Juifs, vous nous accusez? Israël serait responsable d'incitation mensongère des islamistes sur le Mont du Temple? Israël serait responsable de « l'absence d'une solution diplomatique » ? Êtes-vous sûr que les Palestiniens en cherchent une? Cent ans ne seront pas suffisants pour réaliser que les Yahud [juifs] l'ont inventé?

 

Que préférez-vous: une large autonomie, comme c'est maintenant, ou des califats islamistes sur les collines de Samarie, à un jet de pierre du Kikar Hamedina au nord de Tel Aviv? Regardez autour de vous--c'est ce que connaît l'ensemble du monde arabe. Est-ce un État qui vous manque, ou une vie normale?

 

Ecoutez ce que président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas répète depuis les dix dernières années. Tant il sait que même après 1 000 attaques terroristes, les Yahud continueront à se condamner eux-mêmes, il ne sera pas d'accord pour aucune chose, pas même le cadre défaitiste que l'ancien premier ministre Ehud Olmert lui a offert.

 

Les Palestiniens ont appris une leçon de racisme de la Gauche israélienne et de l'Occident: ils ne sont pas responsables de quoi que ce soit, même pas d'un meurtre, qui est considéré comme « naturel » sous les codes orientaux jaillis par des groupes de Gauche qui sont pour une raison connue comme « organismes de droits de l'homme ».

 

Par ailleurs, aucune de ces « organisations de droits de l'homme » ne s'est rapprochée des Nations Unies ou de la Cour pénale internationale à la Haye, ou sont les meurtres des Juifs pas de raisons de se plaindre?

 

Maintenant, certains d'entre nous trouvent de la « noblesse » dans les tueurs dépravés qui ont tiré sur une mère et un père [lien vers l'histoire : http://www.israelhayom.com/site/newsletter_article.php?id=28635] mais ont « eu pitié » de leurs enfants--vous êtes bien sûr de cela? L'avez-vous demandé aux racailles qui ont assassiné Eitam et Naama Henkin (mais Dieu vengera leur sang) quelle était leur intention avant que vous ne décidiez de servir d'avocat du diable?

 

J'ai même entendu une présentatrice d'infos, dans le confort d'un studio de télévision, de méditer sur " pourquoi autorise-t-on les Juifs à monter sur le Mont du Temple. Ne nuisent-ils pas au statu quo? " Et je demande--pourquoi les présentateurs de nouvelles  téiévisées comme elle avaient encore le droit d'opposer des juifs entre eux devant les filles de joie et des Philistins? Et ensuite, alors que le sang des victimes du meurtre était encore chaud, ils ont interviewer des députés de la liste commune Arabe qui avaient organisé une marche dans laquelle ils ont tous sandé: « par l'esprit et par le sang nous vous reprendrons Al-Aqsa! » Sur la ligne de front a défilé  Ahmad Tibi, la coqueluche de la presse gauchiste. Par le sang, n'est-ce pas?

 

M. Isaac Herzog, pourriez-vous expliquer au public ce que vous faites dans l'opposition? Je n'ai pas discerner les différences idéologiques majeures entre votre vision du monde et celles du premier ministre Benjamin Netanyahu, alors pourquoi tous ces discours sur les « défaillances de sécurité?» Pensez-vous que vous pourriez faire mieux? Se joindre à la coalition et faire la différence.

 

Et un mot pour le gouvernement. La gauche a raison sur une chose: Netanyahu est responsable. Avec le reste des membres de ce gouvernement. Grâce à Dieu. Une nette majorité du public (y compris les partisans de l'opposition) est favorable de prendre des mesures sévères pour rétablir l'ordre. L'assassinat des Juifs est quelque chose à laquelle nous ne devons pas nous habituer, même si les arabes ce pays s'y livrent depuis 150 ans, bien avant « l'occupation ».

 

Nous ne sommes pas des occupants dans notre pays. Face à leurs marches du sang, des foules de Juifs se sont dirigées vers la place de l'Hotel de ville lundi soir pour danser avec les rouleaux de la Torah. Il y a l'esprit contre le « sang » pour vous. Ce livre est la base de notre existence en tant que peuple, 2 000 ans avant que n'arrivèrent les occupants musulmans dans notre pays au VIIe siècle. C'est aussi le fondement de notre retour à Sion après un long exil.

 

Si certains islamistes (et certains de nos propres égarés) veulent une intifada dans l'espoir d'essayer  pour la millième fois d'obtenir de nous forcer à quitter la terre de notre vie--très bien, mais il va faiioir nous déraciner à la bêche.

Repost 0
mordeh'ai
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 11:21

בס"ד

Courtoisie du site "Tair Neri"

Publié par La Vérité Absolue

http://absolutetruth613.blogspot.co.il/2015/09/message-from-rabbi-nir-ben-artzi-shlita_21.html

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

Père qui a pitié de l'ensemble de sa création, miséricordieux pour les Juifs, miséricordieux pour les Juifs vivant en Terre Sainte, fait tout pour que les gens comprennent combien il aime les Juifs en Israël et fait tout pour que les Juifs qui ne résident pas en Israël accourent et viennent en Terre Sainte. Père céleste, Père de Miséricorde demande aux Juifs d'Europe, des Etats-Unis et de partout dans le monde de fuir alors qu'ils le peuvent encore et viennent vivre en Terre Sainte.

Des millions de réfugiés et infiltrés d'ISIS atteindront l'Europe et ils veulent prendre le contrôle des gouvernements. Ils vont réussir dans la lutte contre le droit européen et le détruire.

 
D.ieu a montré au peuple d'Israël de grands miracles, comme la façon dont il a envoyé tous les infiltrés d'Afrique vers l'Europe. Les gens ont vu ces grands miracles avec leurs propres yeux. Les infiltrés en provenance d'Israël seront également recueillis en Europe.Les Européens prétendent être modernes, ils défendent les réfugiés, mais les choses vont se retourner contre eux. Les réfugiés rongeront l'Europe et auront prise sur ​​les gouvernements.Ils ont été endoctrinés pour la conquête de l'Europe. ISIS profite de l'occasion de venir avec les réfugiés vers l'Europe et partout ailleurs. Ils ne se soucient pas de quoi que ce soit, ce dont ils rêvent la nuit, ils le font dans la journée; et, ce dont ils rêvent dans la journée, ils le font la nuit.
 
Nous le répétons, Armageddon est à l'extérieur des frontières d'Israël, il est à l'étranger.
 
Formidable avertissement pour tous les Juifs en Israël: Vous ne devez pas accepter de prendre du tout de réfugiés de la Syrie ou de tout autre pays! Il n'y a pas de place pour les réfugiés en Israël. Israël est un petit pays et il ya suffisamment de complications déjà ici avec les minorités, les Soudanais, les Palestiniens, et tout ce qui se passe autour d'Israël.C'est un énorme danger que d'accueillir des réfugiés en provenance de Syrie! 70% d'entre eux font partie d'ISIS, 70% d'entre eux sont des adeptes d'ISIS déguisés en réfugiés!
 
Nous allons le répéter, Israël est protégé; un nuage de feu protège les frontières d'Israël. L'armée israélienne protège en dessous de ce nuage, les armées du ciel protègent l'IDF, et ceux qui étudient la Torah protégeny l'armée et l'Etat d'Israël. Dans les frontières d'Israël il y a un mur spirituel, le peuple d'Israël voit ce qui se passe dans le monde et le monde ne voit pas ce qui se passe en Israël, afin qu'il ne plaisante pas avec Israël et ne veut pas venir .
 
L'armée israélienne doit être prudente sur ​​les frontières de la Bande de Gaza. Ils disent qu'ils ont un jour férié, mais c'est un mensonge, leurs vacances c'est qu'ils veulent surprendre les soldats de Tsahal et des colonies de peuplement. À Jérusalem-Est, ils ont de mauvais plans; vous devez garder les yeux ouverts.
 
Le Hamas et les Palestiniens se battent et s'entretuent comme ils se disputent pour un trône. Mais en réalité ils se disputent pol'argent, des dizaines de millions de dollars. Ils s'entretuent pour la propriété et prétendent que c'est pour un trône, comme si ils se soucient de leur «peuple».
 
Le gouvernement américain tente de faire la paix et de s'abaiser devant le gouvernement israélien. Il sait qu'il a fait une erreur et qu'il veut se reconnecter. Il embrasse parce que les élections sont à venir prochainement et ils veulent  des Juifs pour le soutenir; il en rêve. Il ne leur fera pas du bien, et la flatterie ne va pas l'aider. Il a baissé et va continuer à baisser.
 
D.ieu va frapper par le feu toute personne qui veut faire du mal à Israël. Tout pays qui veut faire du mal sera frappé par D.ieu avec le feu, le soufre, les tsunamis, les tremblements de terre, les inondations et les vents violents, ils vont avoir des complications entre eux et avec les réfugiés et les infiltrés.
 
Tout pays qui est en paix avec Israël aura la paix et le calme, une bonne économie, la protection et une bonne vie - C'est scellé par le divin.
 
Rien ne va aider l'Iran. Il fait semblant d'aimer la paix, mais il veut prendre les armes de la Russie et le soutien financier des États-Unis. Les USA ont besoin de se réveiller de toute urgence; ils ont fait une erreur avec l'Iran et ont seulement obtenu des difficulté hors de leurs frontières. L'Iran ne peut pas nuire à Israël. Il  le sait que Dieu protège les Juifs en Israël, et si il le fait, même la plus petite chose contre Israël, D.ieu se tournera vers toutes les usines en Iran et elles seront détruites par une torche géante  .
 
L'Irak est une tour de Babel; il continuera à être détruit et morcelé.
 
La Syrie sera éliminée de la surface de la terre. Celui qui interfèra sera également détruit par le feu, et il n'y aura pas de retour en arrière. C'est la main de D.ieu dans le jeu en Syrie, des milliers sont là en train de mourir; La Syrie est en train de mourir.
 
Hezbollah et Nasrallah sont finis. Ils ont munitions et des armes, mais ils ne disposent de personne pour les faire fonctionner, ils se sont tous enfuis. Ils aboient et aucune morsure.
 
L' Egypte est la prochaine
 
La Turquie est mise de côté pour le moment.
 
D.ieu ne se précipite pas n'importe où, Il a le temps; tout son temps, étape par étape. Quiconque nuit à Israël sera chatié et blessé par D.ieu.
 
Le monde entier poursuivra son chaos, des catastrophes naturelles, des conflits entre et au sein des pays, des tremblements de terre, des tempêtes et des vents, des éruptions volcaniques, des incendies, de la chaleur et du froid, des complications concernant des vols, des navires, des sous-marins, etc. etc..
 
Tant que le peuple d'Israël obéira aux commandements, aucune nation au monde ne pourra lui nuire. Celui qui obéit aux commandements est considéré comme quelqu'un qui étudie la Torah.
 
Tous les rabbins et les grands de la Torah en Israël diront une prière spéciale à Yom Kippour pour les soldats de Tsahal.
 
Roch Hachana est passé avec la bénédiction d'une bonne vie et le début d'une année merveilleuse. Nous sommes plus près de la révélation du Messie, un pas de plus vers le couronnement du Messie en tant que Roi!
 
Beaucoup de détails sur le Temple ont été découverts et beaucoup plus seront découverts. Ils découvriront les fondations du Temple et beaucoup plus de choses, et personne ne pourra nier qu'il y avait un temple juif. L'œil ne croit que ce qu'il voit. D.ieu va montrer aux gens des miracles en Israël chaque jour.

.../...

Il y a sept écluses qui doivent être ouvertes pour que D.ieu couronne le Messie comme roi; six ont été ouvertes et la septième est en chemin, elle sera ouverte cette année!
 
Que cette année soit celle de la révélation du  Messie, fils du Roi David!

 

Repost 0
mordeh'ai
6 octobre 2015 2 06 /10 /octobre /2015 11:19

Par Rivkah Lambert Adler

http://www.breakingisraelnews.com/50177/prophetic-bible-passage-read-on-sukkot-hints-at-nuclear-war-during-war-of-gog-and-magog-jewish-world/#obwPLqUlsMwjX7lo.97

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

 

(Photo: Breaking Israël Nouvelles)

Photo: Breaking Israël Nouvelles

 

Avec l'Iran et ISIS luttant pour avoir des armes nucléaires, le passage prophétique lu dans les synagogues à travers le monde au premier jour de Souccot, apporte la guerre nucléaire dans le soulagement complet. Zacharie 14: 1-21

Le journaliste allemand Jürgen Todenhöfer a passé 10 jours avec ISIS en décembre 2014, et a écrit un livre à ce sujet, et ses découvertes ont augmenté la couverture médiatique de ces dernières semaines. Le titre du livre, écrit en allemand, est traduit par-Inside IS - Dix jours dans l'État islamique. Dans le livre, Todenhöfer décrit à ce propos le souci d'ISIS d'acquérir l'énergie nucléaire. Il a dénommé l'armée renégate - un " tsunami nucléaire qui va préparer le plus grand nettoyage religieux de l'histoire."

Combien de personnes sont dans le collimateur de l'ambition nucléaire d'ISIS? Todenhöfer affirme que " les terroristes planifient de tuer plusieurs centaines de millions de personnes." Seulement une guerre nucléaire peut causer la mort à cette échelle.

Les ambitions nucléaires de l'Iran, et ses intentions de détruire les Etats-Unis et Israël, sont bien connues. Le Guide suprême l'ayatollah Ali Khamenei, a récemment promis qu'Israël cessera d'exister dans 25 ans et que les Etats-Unis seront détruits en 10 minutes si ils menacent l'Iran.

En effet, c'est seulement dans une ère nucléaire que nous pouvons vraiment comprendre la prophétie de Zacharie 14:12 qui décrit une mort horrible avec ces mots, Voici la plaie dont l'Eternel frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem: Leur chair se putrifiera alors qu'ils seront encore sur leurs pieds, Leurs yeux  bruleront dans leurs orbites, Et leur langue pourrira dans leur bouche"

Où est-il question d'une prédiction d'une guerre nucléaire et de la mort de millions de personnes ailleurs que dans la tradition juive?

Le Rabbi Ye'hezkel Abramsky, un érudit de la Torah qui a servi comme chef du tribunal rabbinique de Londres ainsi qu'à la tête d'une yeshiva de premier plan (l'école d'études juives avancées) en Israël avant sa mort en 1976, il a été largement cité: " Nous avons une tradition du Gaon de Vilna que la guerre de Gog et Magog durera 12 minutes. Un tiers de la planète va mourir, un tiers va souffrir de la peste et un troisième tiers va survivre ".

Le Rabbin Elie ben Shlomo Zalman, mieux connu comme le Gaon de Vilna, a vécu au 18ème siècle. Il était parmi les plus grands érudits de la Torah dans l'histoire du judaïsme et est l'un des plus importants dirigeants juifs des 1000 dernières années. La prédiction du Gaon de Vilna d'une guerre d'une durée de 12 minutes est d'autant plus remarquable qu'il est mort près de 150 ans avant que les armes nucléaires ne soient inventées.

L'Encouragement se trouve dans les paroles de Rabbi Nir Ben Artzi, un rabbin mystique vivant dans le sud d'Israël. Dans sa traduction du message du Rabbi Nir Ben Artzi au peuple juif pour Souccot, La Fin des Jours par le blogueur Rav Menachem Robinson qui cite les assurances du Rabbide Ben Artzi pour le peuple juif. 


" Rien ne va aider l'Iran. Ils font semblant d'aimer la paix, mais ils veulent prendre les armes de la Russie et le soutien financier des États-Unis. Les USA ont besoin de se réveiller de toute urgence; ils ont fait une erreur avec l'Iran et ont seulement obtenu la difficulté. L'Iran ne peut pas nuire à Israël. Ils savent que Dieu protège les Juifs en Israël, et si il fait, la moindre petite chose contre Israël, D.ieu se tournera vers toutes les usines en Iran avec une torche géante et l'Iran sera détruit en cendres.

" Nous allons répéter, Israël est protégé; un nuage de feu protège les frontières d'Israël ".

Repost 0
mordeh'ai
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 06:17

Par Vic Rosenthal

http://abuyehuda.com/2015/10/we-get-it-obama/

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Je voulais écrire au sujet de la façon dont l'ambassadeur américain à l'ONU, Samantha Power, a été chargé de boycotter le discours du Premier ministre Netanyahu, mais Elliott Abrams m'a devancé:

 

Pensez  que cette instruction, ne peut venir que de la Maison Blanche, c'est vraiment mesquin. S'asseoir dans un siège et écouter Netanyahu ce n'est pas approuver ses constatationss, c'est la politesse que nous devons à un allié. ......

 

Le Secrétaire d'Etat Kerry n'y était pas non plus. Soi-disant, appelé à participer à une vidéo-conférence avec le président Obama. Abrams a continué à appeler cela un " point abject des sept années de la diplomatie d'Obama."

 

Ce qui me frappe c'est qu'il n'y avait absolument rien à gagner de cet exercice. Il n'y a aucun moyen que Netanyahu puisse torpiller l'offre Iran d'Obama, il n'y a actuellement aucune négociation en cours avec l'Autorité palestinienne, et Netanyahu ne se présente pas pour l'élection au bureau de Premier Ministre. Tout ce qu'il peut faire c'est de pouvoir faire une déclaration que le président traite notre PM, et donc notre nation, avec mépris.

 

Il a fait ce geste à un moment où le régime iranien annonce presque tous les jours qu'il a l'intention de détruire Israël, et que les Arabes de Jérusalem et de la Judée / Samarie - incités à le faire par le Président de l'AP Mahmoud Abbas - intensifier le terrorisme à tous les niveaux, jets de pierres, coups de couteau, bombes incendiaires et fusillades. Quatre Israéliens ont été assassiné cette semaine et de nombreux autres blessés ou terrifiés.

 

Nous l'avons compris, Obama. Nous savons que vous ne nous aimez pas pour des raisons idéologiques profondes. Nous avons su l'été dernier lorsque vous avez pris position pour le mauvais côté lors de notre conflit avec le Hamas dans la bande de Gaza, et à ​​tant d'autres occasions depuis que vous êtes président. Nous l'avons compris que vous voulez nous voir avec des frontières indéfendables entouré d'ennemis armés jusqu'aux dents par l'Iran avec l'argent que vous leur avez fourni dans le cadre de votre accord sur le nucléaire.

 

Nous l'avons compris que vos sympathies vont au monde musulman, pas vers le «colonialisme» Occidental, que vous considérez comme la racine du mal dans le monde. Nous avons compris comment votre paresse intellectuelle et l'ignorance qui vous a amené à accepter la vision du monde post-colonial global anti-occidental et le récit 'palestinien' en particulier.Vous l'avez entendu de vos mentors Edward Said et Rashid Khalidi, entre autres, et vous n'avez pas eu les outils pour distinguer le vrai du faux.

 

En fait, tout cela est un problème pour nous, c'est un problème beaucoup plus pour le peuple Américain, qui est nerveux au sujet de votre apparent anti-américanisme et de votre proximité aisée à l'islam, qui ne fait pas confiance à l'Iran et ne voit pas comment l'entente que vous faites ne va pas maintenir son soutien aux régimes de terreur et va lui permettre l'accession aux armes nucléaires.

 

Mais vous ne savez pas comment jouer élégamment. Peut-être avez-vous pu nous berner à un moment donné - vous avez certainement trompé de nombreux Américains, et continuez à tromper ceux qui ont été séduits par le culte sirupeux de la personnalité que vos flagorneurs ont construit autour de vous. Mais des mouvements stupides comme celui-ci vous en éloigne.

 

Israël n'a pas confiance en vous. On vous connaît. Nous vous connaissons bien - les deux le peuple juif et la direction de l'Etat d'Israël - qui sont ceux qui nous méprisent. Nous avons une histoire de milliers d'années de traitement avec votre genre. Contrairement à vous, notre Premier Ministre a étudié l'histoire, pas seulement l'idéologie. Nous savons mieux que quiconque d'accepter vos assurances ou de croire à vos promesses.

 

Israël prendra les mesures qu'il doit prendre pour se protéger malgré vos tentatives pour l'empêcher de le faire. Et je souhaite que le futur président américain renforcera la relation entre les deux peuples qui aiment la liberté et la démocratie que vous avez  tenté si douloureusement à mettre en pièces.

Repost 0
mordeh'ai
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 20:30

Par le Personnel d'Israël Aujourd'hui

http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/27481/Default.aspx

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

זירת הפיגוע אמש // צילום: אורן בן חקון

Jérusalem, ou au moins la zone autour de la vieille ville, est devenue comme une zone de guerre au cours de ces derniers jours.

 

Dans au moins deux attaques séparées, deux Israéliens ont été poignardés à mort, un bambin juif a été poignardé, et plusieurs autres personnes ont été blessé sans aucune raison que celle de marcher dans certains lieux  bien que juifs.

 

Et comment les partenaires de la paix d'Israël c'est à dire l'Autorité palestinienne a répondu? En blâmant Israël, naturellement.

 

Quand un Palestinien de 19 ans a impitoyablement tué deux hommes israéliens, et grièvement blessé la femme de l'une des victimes ainsi que poignardé leur enfant de 2-ans près de la porte des Lions, samedi, il a été abattu par des soldats qui ont répondu à l'appel sur la scène des crimes.

 

De même, quand un autre terroriste armé d'un couteau a poignardé et grièvement blessé une jeune israélienne de 15 ans près de la porte de Damas, dimanche, lui aussi, a été abattu pour éviter toute nouvelle effusion de sang.

 

Le communiqué publié par l'Autorité palestinienne à la suite de ces attaques a insisté pour que le " meurtre de deux jeunes hommes à Jérusalem occupée " faisait partie intégrante de " la politique d'escalade " d'Israël.  Le régime du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas a demandé instamment l'intervention de la Communauté internationale contre Israël.

 

Nulle part dans la déclaration, Abbas ne reconnaît que les deux hommes palestiniens tués avaient seulement été abattus parce qu'ils avaient d'abord perpétré des attaques meurtrières contre des passants Juifs. En fait, le communiqué ne mentionne pas du tout les victimes juives .

 

Fait révélateur, certains médias étrangers ont suivi l'exemple de M. Abbas, en tête d'affiche l'histoire d'une manière qui a cherché à séparer les décès des hommes palestiniens de leurs victimes juives, et de blâmer Israël pour le décès des palestiniens.

 

Par exemple, la BBC titrait à la Une l'histoire de l'attaque de la " Porte des Lions " deux palestiniens sont morts par des tirs à Jérusalem. "Un titre plus approprié et précis aurait noté que deux Israéliens avaient été tués et que leurs agresseurs avaient été éliminé.

Repost 0
mordeh'ai
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 20:17

Par Elliott Abrams

http://blogs.cfr.org/abrams/2015/10/02/the-obama-vendetta-against-netanyahu/#more-7575

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Lorsque le Premier ministre Benjamin Netanyahu a parlé à l'Assemblée générale de l'ONU cette semaine, ni secrétaire d'Etat américain Kerry ni même l'ambassadeur américain aux Nations Unies Samantha Power n'étaient présents.

 

Pourquoi? Le Département d'Etat a dit que Kerry a été impliqué dans une sorte de conférence téléphonique ou vidéo conférence avec la Maison Blanche. OK, disons que c'est plausible. Qu'en est-il à ce à propos de Power?

 

Richard Grenell, pendant des années porte-parole de la Mission des États-Unis à l'ONU et un observateur très bien informé, a tweeté hier que Power a été chargé de rester à l'écart.

 

Pensez à cette façon de l'instruction, qui ne peut venir que de la Maison Blanche, c'est vraiment mesquin. Etre assise à sa place et écouter Netanyahu ce n'est pas approuver ses remarques, c'est de la politesse nous la devons à un allié. L'Absence délibérée rappelle les années au cours desquelles des dizaines de délégations, arabes et "Tiers Mondistes", quittaient la chambre lorsque tout israélien prenait la parole. L'administration Obama ronchonner encore sur les erreurs diplomatiques que Netanyahu a faites, mais le refus de voir l'ambassadeur américain ne pas écouter son discours est petit et dommageable, l'allusion aux délégations anti-Israëliennes que les Etats-Unis sont peut être prêts à laisser passer sans opposition ou critique toutes sortes de mesures anti-Israëliennes.

 

Ceci a été un point méprisable pendant les sept années de la diplomatie Obama. Je vais vous avouer avoir été surpris par Kerry, qui semble apprécier les subtilités diplomatiques grandement (et sans doute trop) a laissé cela se produire. Mais peut-être qu'il n'en savait rien à ce sujet ou n'a pas été tenu au courant par la Maison Blanche.

 

Quand à Power, on doit se demander ce qui s'est passé dans son esprit quand elle a été tenu de rester à l'écart. Est-ce vraiment pour celà qu'elle a quitté la vie académique et intellectuelle - pour être utilisée par l'administration Obama d'insulter et de nuire à Israël?

Repost 0
mordeh'ai
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 19:32

Nous contaminons nos mosquées avec nos propres mains et pieds, et ensuite nous blâmons les Juifs pour la profanation des lieux saints islamiques. Si quelqu'un est en train de profaner les lieux saints islamiques, ce sont ceux qui apportent les explosifs, les bombes incendiaires et les pierres dans la mosquée Al-Aqsa. Les Juifs qui visitent le Mont du Temple n'apportent pas avec eux des pierres, des bombes. Ce sont les jeunes hommes musulmans qui profanent nos lieux saints avec leurs « pieds sales.».

Par Bassam Tawil

http://www.gatestoneinstitute.org/6618/palestinian-leaders-liars

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com reproduction autorisée avec mention de la source et du lien actif

 

Alors que le Hamas et le Jihad islamique continuent à exploiter nos adolescents dans la bande de Gaza en les formant à rejoindre le djihad contre les Juifs et les «infidèles», nos dirigeants en Cisjordanie commettent un crime semblable contre les jeunes palestiniens.

 

La direction de l'Autorité palestinienne (AP), dirigée par Mahmoud Abbas, qui se décrit faussement comme le président de l'Etat de Palestine, a encouragé nos adolescents de se livrer à la soi-disant "résistance populaire" contre Israël. Mais ces dirigeants, y compris Abbas lui-même, ne sont pas disposés à envoyer leurs propres enfants et petits-enfants à participer à la  " lutte populaire." Comme d'habitude, nos dirigeants veulent que les enfants des autres prennent les rues et jettent des pierres et des bombes incendiaires sur les Juifs.

 

La " lutte populaire " de la direction de l'AP est le fer de lance ces jours-ci c'est tout sauf paisible. Dans certains cas, elle s'est même révélée létale. Récemment, Alexander Levlovich a été tué après avoir perdu le contrôle de son véhicule à Jérusalem. Les investigations ont montré qu'au moins quatre jeunes Arabes ont bombardé sa voiture avec des pierres, provoquant la perte de contrôle du véhicule et que Levlovich heurte un arbre.

 

Au cours des derniers mois, des centaines d'adolescents palestiniens de Jérusalem ont été arrêté pour avoir jeté des pierres et des bombes incendiaires sur des véhicules israéliens. Ces adolescents ont offert diverses explications pour expliquer pourquoi ils ont décidé de prendre part à la " résistance populaire " contre Israël. La plupart d'entre eux ont dit qu'ils voulaient protester contre la visite de Juifs au Mont du Temple - un acte décrit par nos dirigeants comme une "contamination" des lieux saints islamiques. Mahmoud Abbas, qui est loin d'être un fervent musulman, a récemment accusé les Juifs de profaner la Mosquée Al-Aqsa avec leurs «pieds sales».

 

Abbas et d'autres hauts responsables de la direction de l'Autorité palestinienne émettent également  quotidiennement des menaces contre Israël en réponse à des visites parfaitement pacifiques de Juifs sur le Mont du Temple. L'un d'eux, Mahmoud Habbash, est même allé jusqu'à annoncer que les visites des Juifs au Mont du Temple pourraient déclencher une troisième guerre mondiale.

 

C'est ce type d'incitation qui pousse nos jeunes à lancer des pierres et des cocktails Molotov sur les Juifs. Ces jeunes ne sont pas descendus dans les rues pour lutter contre «l'occupation». Leur objectif principal est de tuer ou de causer des lésions corporelles graves aux Juifs. Sinon, comment peut-on expliquer le fait que les adolescents palestiniens ont jeté des dizaines de cocktails Molotov dans des maisons juives dans la vieille ville? Quand quelqu'un lance une bombe incendiaire dans une maison ou une voiture, son intention est de brûler vivant des civils .

 

Nos dirigeants, qui sont entièrement responsables de l'envoi de ces adolescents jeter des pierres et des bombes incendiaires sur les Juifs, sont assis dans leurs bureaux et villas de luxe à Ramallah et se frottent les mains avec une profonde satisfaction. Abbas et plusieurs dirigeants palestiniens en Cisjordanie aimeraient voir des émeutes de nos jeunes dans les rues de Jérusalem et sur le Mont du Temple-site d'Al-Aqsa, afin qu'ils puissent tenir Israël responsable de la répression des Palestiniens «innocents». Leur objectif principal est d'embarraser Israël et de le dépeindre comme un Etat qui prend des mesures sévères contre les adolescents palestiniens, dont la seule faute est leur participation à la "résistance populaire".

 

Après avoir incité nos jeunes de se livrer à la violence contre les Juifs, nos dirigeants hypocrites se précipitent maintenant pour condamner les nouvelles mesures israéliennes contre les lanceurs de pierres. C'est comme si nos dirigeants disent que lancer des pierres et des bombes incendiaires contre les Juifs sur les voitures et sur les maisons est un droit fondamental des Palestiniens.

 

Un des hypocrites les plus forts c'est Saeb Erekat, le vieux négociateur palestinien qui a récemment été élu Secrétaire général de l'OLP. Erekat, qui n'a jamais envoyé ses fils et filles jeter des pierres et des bombes incendiaires sur les Juifs, il a été cité cette semaine condamnant les nouvelles mesures approuvées prises par Israël contre des lanceurs de pierres palestiniens. Il a décrit ces mesures comme "inhumaines" et en partie "d'incitation" israélienne contre les Palestiniens.

 

Ni Erekat ni son patron, Mahmoud Abbas, n'ont dénoncé la violence des Palestiniens contre les Juifs. La seule fois lorsqu'ils émettent des condamnations c'est pour dire qu'Israël a arrêté des adolescents jetant des pierres et des bombes incendiaires. Nos dirigeants pensent qu'Israël n'a pas le droit de se défendre contre ceux qui cherchent à brûler les Juifs à l'intérieur de leurs véhicules ou qui dorment à l'intérieur de leurs maisons.

 

Si quelqu'un est en train de profaner les lieux saints islamiques, ce sont ceux qui apportent les explosifs, des bombes incendiaires et des pierres dans la Mosquée Al-Aqsa en premier lieu. Ces derniers mois, des dizaines de jeunes Palestiniens ont utilisé la mosquée comme une rampe de lancement pour attaquer les visiteurs et les policiers juifs sur le Mont du Temple. Les Juifs qui visitent le site n'apportent pas avec eux des pierres, des cocktails Molotov. Ce sont les jeunes hommes musulmans qui profanent nos lieux saints avec leurs «pieds sales».

 

Ces rapports montrent que les musulmans n'ont aucun respect pour leurs sites religieux. Les images de jeunes gens masqués à l'intérieur de la mosquée Al-Aqsa, ramassant des pierres pour attaquer les Juifs, révèlent aussi les véritables intentions des émeutiers et ceux qui sont derrière eux pour nuire aux visiteurs et aux policiers juifs, qui n'ont de toute façon pas l'intention d'entrer dans la mosquée.

 

Les Jeunes hommes arabes palestiniens avec des masques, à l'intérieur de la mosquée Al-Aqsa (certains portent des chaussures),des stocks de pierres à utiliser pour les jeter sur les Juifs qui visitent le Mont du Temple,le 27 Septembre 2015.

 

Nous contaminons nos mosquées de nos propres mains et nos pieds et ensuite nous blâmons les Juifs pour la profanation des lieux saints islamiques. Non seulement nous mentons, mais nous  affichons également le plus haut niveau d'hypocrisie et d'impudence. Nous planifions et initions la violence sur le Mont du Temple et ailleurs, et nous courons nous plaindre au monde qu'Israël arrête nos jeunes «sans raison».

 

Il est évident que nos dirigeants une fois de plus nous mènent vers une catastrophe. Ils veulent que nos enfants soient blessés ou tués afin qu'ils puissent aller à l'Organisation des Nations Unies et se plaindre qu'Israël utilise la «force excessive» contre les Palestiniens. Nos dirigeants, bien sûr, ne disent pas au monde que ce sont eux qui incitent ces jeunes hommes à prendre les rues et d'attaquer le premier Juif qui y passe. Ils ne racontent pas au monde que ce sont  les musulmans, et non les Juifs, qui contaminent les lieux saints islamiques à travers leurs actes de violence
.

Repost 0
mordeh'ai