Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Zéro pointé pour Obama

19 Janvier 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Point de vue

Par REBECCA ANNA STOIL pour  jpost.com
19.01.10

À la veille d'une visite de 4 jours aux Etats-Unis, l'impétueux député Likoud Danny Danon a critiqué sans pincettes la politique du président Barack Obama au Moyen Orient. "Je donnerais un zéro pointé à Obama pour son sérieux manque de connaissance - ou peut être de compréhension - du conflit israélo-palestinien", a-t-il déclaré au Jerusalem Post en prévision de son voyage aux Etats-Unis.

Déjà critique de longue date des politiques "conciliantes" du Premier ministre Binyamin Netanyahou envers l'Autorité palestinienne, Danon a promis qu'il profiterait de sa visite aux Etats-Unis pour presser Obama d'atténuer la pression qu'il exerce sur Israël.

"Son erreur grave a été commise lors de son entrevue avec Fox News, en Chine. Sa demande de geler les constructions dans le quartier de Guilo, à Jérusalem, a unifié l'opinion publique israélienne autour de Netanyahou et a affaibli la popularité d'Obama en Israël", a expliqué Danon.

Et d'ajouter que sa popularité en Israël était d'une grande importance pour Obama. "Quiconque veut être un modérateur du conflit doit bénéficier de la confiance des deux parties. Traditionnellement les Arabes considèrent que les Américains sont pro-israéliens, aujourd'hui on constate que les Israéliens ne font pas confiance à Barack Obama. Il n'a pourtant pas non plus gagné la foi des Arabes. De ce fait, le lancement de négociations est d'autant plus difficile."

Danon aborde par ailleurs le dossier iranien. "Obama avait promis que d'ici la fin de l'année il aurait publié son avis sur l'Iran. Or, l'année s'est terminée et les seules menaces qui ont été entendues sont adressées à Israël."

Le parlementaire tient à expliquer ses positions. Il ne s'agit pas d'un anti-américanisme primaire mais bien de la conséquence d'une politique : "Nous aimons le peuple américain et nous avons avec lui une alliance de longue date, mais lorsqu'une politique n'est pas correcte, lorsqu'elle peut nuire à nos intérêts et à notre sécurité, nous devons le dire clairement."

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :