Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Washington Post: sur l'Iran Obama parle pour ne rien dire !

9 Décembre 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Tribune libre

Par Gil Ronen Publié

sur Arutz Sheva http://www.israelnationalnews.com/

9/12/2011,

Adapté par Mordeh’aï © 2011 pour le blog Malaassot

 

Le Post dit que pour le monde l'explication des raisons de ne pas attaquer l'Iran n'a aucun sens.

 

 Le Washington Post a admonesté le Président Barack Obama dans un éditorial vendredi, d’envoyer à l'Iran " de faux signaux " d'épreuves de force sur son programme d'arme nucléaire.

La rédaction était de cet avis avec le fait que "L'Iran montre des signes de nervosité croissante de la possibilité d’une attaque de son programme nucléaire par Israël ou les États-Unis,". "Du point de vue de l'Occident, cette crainte est bonne: plus l'Iran s'inquiète d'une attaque militaire, plus il devra vraisemblablement réduire son activité nucléaire." "Ce qui n'a aucun sens c’est l’explication au public des raisons contre l'action militaire — comme celle délivrée par le Ministre de la Défense Nationale Léon Panetta vendredi dernier avant une conférence américaino-israélienne à Washington. M.Panetta a dit qu'une attaque 'ralentirait au meilleur des cas le programme de l'Iran  peut-être, de deux ans;' car 'certains objectifs sont très difficiles à atteindre'; qu'un régime désormais esseulé serait capable de « se reconstruire », et que le Etats-Unis pourraient être la cible de représailles iraniennes, et que " l'économie mondiale serait dégradée ".

 

Le Post a contesté ces deux hypothèses. Il a laissé entendre que les Etats arabes seraient heureux d’une frappe sur l'Iran et peu de chances qu'ils se rallient autour de lui, et a demandé: "si les bombardements détruisaient des milliers de centrifugeuses iraniennes, qui sont fabriquées à partir de matériaux que Téhéran ne peut pas acquérir facilement, serait-il alors vraiment si simple de reconstruire ?"

 

En tout cas, le Washington Post affirme, qu’il n'y a aucune raison que le secrétaire à la Défense Nationale énonce de telles considérations en public," alors " qu’éffarés les dirigeants iraniens pourraient en conclure qu'ils n'ont aucune raison de s'inquiéter, après tout."

 

Il a également accusé Obama d'envoyer un «signal de tergiversersation à Téhéran" en résistant aux pressions de ses alliés telle que la France et de sanctionner la banque centrale iranienne comme le demande le Congrès.

La position de l'administration dans cette affaire ressemble au message de Panetta, le commentaire dit — " En réalité, Obama annonce qu'il est déterminé à empêcher l’Iran de posséder l’arme nucléaire – sans faire appel à l'armée, sans prendre de risques diplomatiques,ou d’en payer le prix d'une crise économique."

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :