Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Tsahal : révélations sur l'attaque d'une mosquée qui avait choqué le juge Goldstone

5 Mars 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

Jeffrey Heller,
version française Marc Delteil

05-03-2010

Tsahal va publier prochainement un rapport d'enquête sur l'attaque d'une mosquée de la Bande de Gaza qui avait choqué le juge Goldstone car quinze Palestiniens sont morts dans l'explosion. L'enquête a révélé.....

que ce n'est pas le bâtiment religieux qui a été touché mais un rassemblement de terroristes qui se tenait à l'extérieur.  Mais où est le Goldstone d'Afghanistan? demande un journal israélien ,la presse israélienne saisit l'occasion de la "bavure" commise par l'aviation de l'Otan en Afghanistan il y a  deux semaines  pour accuser la communauté internationale de pratiquer une politique des "deux poids deux mesures".

Une frappe aérienne de l'Alliance atlantique dans le sud de l'Afghanistan a tué 27 civils, pris par erreur pour des taliban, un des plus lourds bilans civils enregistrés ces derniers mois. Le régime de Kaboul a condamné un acte "injustifiable", mais le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, a défendu son compatriote le général Stanley McChrystal, chef des forces de l'Otan, en déclarant: "Il faut se rappeler que nous sommes en guerre."

 

"Où est Goldstone?"

s'interroge mardi le chroniqueur Eitan Haber dans les colonnes du quotidien israélien à grand tirage Yedioth Ahronoth, en référence au juge sud-africain Richard Goldstone, qui a mené pour l'Onu une enquête sur l'intervention de Tsahal à Gaza l'hiver dernier concluant à de possible crimes de guerre israéliens. Israël a condamné comme inique le rapport d'enquête du magistrat juif indépendant - qui met aussi en cause le Hamas et recommande des suites en droit pénal international - et assuré que l'armée israélienne avait fait le maximum pour minimiser les pertes civiles.

Dans une tribune libre jouxtant la photo d'un soldat américain en tenue de combat, Haber prédit que le monde restera silencieux, ou presque, après cette bavure en Afghanistan, "alors qu'il crie et vocifère à la moindre égratignure d'une enfant palestinien".

Dans les colonnes d'Israël Hayom, autre journal à grand tirage, le chroniqueur Boaz Bismuth écrit qu'"un permis de tuer a été délivré en Afghanistan" dans le cadre du "consensus international sur la guerre contre le terrorisme" qui a suivi les attentats du 11 septembre 2001.

"Serait-il possible qu'il y ait deux poids deux mesures dans notre monde?" ajoute Bismuth, résumant une opinion largement répandue dans les médias israéliens.
 

Source : Jerusalemplus.tv

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :