Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Tsahal en alerte avant le passage des navires iraniens

19 Février 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Dépêche

par Shraga Blum

Israel 7

19/02/2011

 

Le nouveau pouvoir militaire égyptien vient de donner un inquiétant signal en faisant savoir qu’il autorisait finalement les deux navires iraniens à franchir le Canal de Suez pour se rendre en Syrie.

 

En Israël, on craint fort que le croiseur iranien « Khark », qui est également un navire logistique de la marine iranienne, soit rempli de centaines de missiles à destination du Hezbollah, dont des missiles sol-sol de longue portée. Cette cargaison devrait être débarquée dans le port syrien de Lattaquié, voire même directement dans l’un des ports libanais.

 

Le nouvel état-major israélien mais aussi les plus hauts responsables politiques multiplient les contacts et les consultations ces dernières heures pour voir comment il est encore possible d’empêcher ces bâtiments de guerre iraniens de narguer les Israéliens et de se rendre tranquillement en Syrie pour y déposer leur arsenal qui est dirigé contre Israël.

 

Il est indéniable que si ces navires arrivaient à destination et rentraient sans dommage en Iran sans réaction de la communauté internationale, il s’agirait d’une grande victoire pour Ahmadinejad mais plus globalement pour l’axe Téhéran-Ankara-Damas-Beyrouth que les Iraniens tissent depuis quelques années, sans compter l’aide du Hamas et du Hezbollah.

 

Ce serait aussi la première fois que des bateaux iraniens franchissent le Canal de Suez depuis 30 ans ! La décision des militaires égyptiens indique peut-être qu’ils ont l’intention de modifier la politique suivie jusqu’à présent par l’ex-Président Hosni Moubarak envers l’Iran. Encore un motif supplémentaire d’inquiétude pour les stratèges politiques et militaires israéliens !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :