Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Signaux complexes et dévastateurs d’Obama

23 Février 2011 , Rédigé par mordeh'ai

Par Caroline Glick

http://www.carolineglick.com/e/

Publié le 22/02/2011

Adaptation Mordeh’aï © pour le blog malaassot.com

 

En adoptant une politique ouvertement haïe et en condamnant son propre comportement Les Etats-Unis ont fait savoir essentiellement à Israël, l’Amérique n’est pas un partenaire crédible.

 

Pour le meilleur ou le pire, la situation au Moyen-Orient est, chaque jour qui passe, de plus en plus instable. Les régimes qui se sont accrochés au pouvoir pendant des décennies sont maintenant  renversés ou menacés. D'autres ont préventivement réprimé leurs opposants ou cherchent à les apaiser.

Bien que personne ne puisse dire avec certitude ce que l'avenir apportera au paysage radicalement changé au Moyen-Orient, il devient de plus en plus évident qu’ici l'influence américaine sur les événements sera considérablement diminuée.

Cette évaluation est fondée sur l'opinion largement répandue que l'administration Obama n'a pas réussi à articuler une politique cohérente pour composer avec les marées montantes populistes.

Vendredi dernier, le Conseil de sécurité a voté et c’est un bon exemple. D'une part, les États-Unis ont opposé leur veto à une résolution parrainée par le  Liban qui a criminalisé la politique d'Israël autorisant les Juifs à exercer leurs droits de propriété à Jérusalem, en Judée et en Samarie. D'autre part, après leur veto à la résolution, l'ambassadeur américain à l'ONU Susan Rice et le secrétaire d'État Hillary Clinton ont condamné leurs propres actions et ont expliqué pourquoi ce qu'ils ont fait était mal.

Comme Rice dans son explication de vote: "Nous rejetons dans les termes les plus forts la légitimité de la poursuite de la colonisation israélienne depuis plus de quatre décennies, les activités de colonisation israélienne dans les territoires occupés en 1967 ce qui a compromis la sécurité d'Israël et les espoirs d’une paix et de stabilité dans la région. La poursuite de la colonisation viole les engagements internationaux d'Israël, ruine la confiance entre les parties, menaçant les perspectives de paix ....

"Bien que nous soyons d'accord avec nos collègues membres du Conseil - et en effet, avec le reste du monde - de la folie et l'illégitimité de la poursuite de la colonisation israélienne, nous pensons qu'il n'est pas judicieux pour le Conseil de tenter de résoudre les questions fondamentales qui divisent Israéliens et Palestiniens. Donc malheureusement Nous  nous sommes opposés à ce projet de résolution. "

Il est important tout d'abord de souligner que les allégations de Mme Rice sont soit fausses ou discutables. Israël ne s'est pas engagé à interdire les Juifs d'exercer leurs droits de propriété à Jérusalem, en Judée et en Samarie. Permettre la construction juive dans ces domaines ne viole pas les engagements internationaux d'Israël.

En outre, il n'ya pas de base ni de disposition juridique internationale pour déclarer ces quartiers et villages juifs illégaux dans ces secteurs.

Il est loin d'être évident que les quartiers juifs, les villes et villages dans ces zones sapent les perspectives de paix ou la confiance entre Israéliens et Arabes. Les Juifs ont construit antérieurement beaucoup plus de maisons alors qu’Israël signait des accords avec les Palestiniens.

Finalement, il est beaucoup plus facile de bâtir une argumentation cohérente expliquant comment ces communautés ont renforcé la sécurité d'Israël plutôt que l'argument contraire selon lequel ils la mettent en danger.

Vendredi, le vote du Conseil de sécurité a marqué un nouveau sommet dans la guerre politique de l'Autorité palestinienne contrôlée par le Fatah, et parrainée par les États-Unis contre Israël. L'objectif de la guerre est de délégitimer l'État juif dans le but de fomenter son effondrement sur le modèle de l'apartheid en Afrique du Sud. ...../.....Lire la suite

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :