Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

« Ouragan » à Tel-Aviv

21 Avril 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

par Meir Ben-Hayoun

pour Israel 7

21/04/2011

 

Des personnalités de la vie culturelle et artistique dont dix-sept lauréats du Prix d’Israël se sont rassemblées cet après-midi (jeudi 21 avril) au Boulevard Rotschild à Tel-Aviv pour une cérémonie en face sur le lieu où la Déclaration d’Indépendance de l’Etat d’Israël a été proclamée par David Ben-Gourion, vendredi 14 mai 1948.

Ces intellectuels et artistes en décadence se sont réunis à cet endroit dans une tentative de provocation autant que de profanation du site de l’Indépendance d’Israël, ceci afin d’exprimer devant la planète entière leur soutien à la déclaration d’un 23ème Etat arabe sur la Terre d’Israël, un Etat terroriste « palestinien ».

Des dizaines de personnes présentes sur les lieux et indignées ont essayé de prendre d’assaut cette cérémonie pornographique en criant « traitres ». Un cordon sécuritaire de la police les en a empêchées.

Les confrontations faites d’insultes se sont multipliées et ont parfois laissé place à des bagarres. Des Tel-aviviens ont interrompu les discours et injuriés les participants, notamment l’actrice Hannah Meron interrompue par les injures

« Nazie », « Traitresse », « Tu as oublié ce qu’on t’a fait au Jeux olympiques de Munich ». Ces contre manifestants ont été bloqués par les forces de police. Ils se trouvaient sur les marches d’escalier de l’entrée de l’immeuble de la Déclaration d’Indépendance. Ils ont brandi des drapeaux d’Israël et ont interpellé ces intellectuels favorables à la création d’un autre Etat arabe terroriste par : « Cinquième colonne », « Foutez le camp », « vous avez oublié les enfants massacrés à

Itamar », « c’est notre pays et nous avons plein droit d’y vivre ». En dépit de ces heurts, personne n’a été arrêté.

En face, avec ces intellectuels décadents aux titres ronflant qu’ils se décernent les uns aux autres, des dizaines d’organes de médias étrangers étaient présents pour couvrir l’évènement et lui octroyer un large écho, y compris des chaines de télévisions arabes comme Al-Jazeera. Cet évènement a été organisé alors que l’AP et le monde arabe multiplient les contacts pour obtenir un soutien universel à la déclaration unilatérale d’un Etat arabe terroriste « palestinien » sur la Terre d’Israël, en vue de la plénière des Nations Unies au mois de septembre prochain.

Les organisateurs de ce rassemblement se distinguent par une approche fanatiquement coupée du peuple d’Israël et de ses soucis et aspirations. Ils ont publié ces derniers mois des pétitions pour faire détester l’Etat d’Israël dans le monde, notamment en « prévenant contre le fascisme qui se réveille à la Knesset et au sein Gouvernement ».

Quand on sait que le Premier ministre Netanyahou ainsi que le Gouvernement ont capitulé devant la « nécessité d’un Etat « palestinien », on croit rêver. Parmi ces personnes, l’ancienne ministre Shulamit Aloni (Meretz), l’écrivain communiste Sammy Michael, le sculpteur Danny Caravan, le dramaturge Yéhoshoua Sobol, Yair Garboz, le cinéaste Ari Folman (Valse avec Bashir), le chorégraphe Ohad Naharin, bien entendu le professeur Zeev Sternhell et d’autres.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :