Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Obama, Israël et l'Iran

3 Mars 2012 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Point de vue

Jerry Philipson

pour American Thinker

http://www.americanthinker.com/blog/2012/03/obama_israel_and_iran.html

03/03/2012
Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com© 2012
  
Que faire du programme de développement d'armes nucléaire de l'Iran c'est la question majeure  qui sera discutée lors de la réunion à Washington lundi entre le Président Obama et le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou. Les deux hommes reconnaissent que l'on ne peut pas permettre à l'Iran de développer et posséder des armes nucléaires parce que les résultats pour le Moyen-Orient en général, les États-Unis et Israël en particulier seraient catastrophiques. Les Israéliens sont particulièrement menacés, car il n'y a aucun doute que ce soit la première chose que fera l'Iran, dès l'acquisition d'armes nucléaires: ce sera d'attaquer Israël pour l'éradiquer de la carte, l'effacer de la surface de la terre. C'est une donnée à laquelle  les israéliens  s'attendent.
 
Ils savent aussi que la seule façon d'arrêter qu'une attaque se produise c'est de garder en premier lieu, les armes nucléaires hors de portée de l'Iran que l'intervention militaire est la seule façon de le faire, que les chances qu'Obama lance une attaque préemptive sont inexistantes, qu'ils devront lancer eux-mêmes une telle frappe ou subir de  terribles conséquences, y compris des millions de morts et la possibilité très réelle que leur pays soit détruit et cesse d'exister 
et ce temps est très court. C'est un axiome très simple pour les Israéliens. Tuer ou être tué. S'ils veulent survivre ils doivent attaquer et ils doivent réussir.
 
Une frappe préemptive israélienne est quelque chose qu'Obama ne veut pas parce qu'elle reflèterait le mauvais côté de ses politiques qui ont échoué, de son manque de leadership, de son incapacité à contrôler ou même influencer les événements au Moyen-Orient, son antipathie envers Israël, sa sympathie pour le monde islamique et de son orientation idéologique générale. C'est quelque chose, qu'il ne peut se permettre en cette année électorale, parce que cela lui coûterait un grand nombre de voix, et l'empêcher de se faire réélire.
 
Pour gagner du temps et obtenir sa réélection en novembre Obama va  faire tout ce qu'il peut pour convaincre Netanyahu et les Israéliens de ne pas lancer de frappe préemptive, y compris faire ce que nous savons déjà, -- des promesses -- qu'il ne tiendra pas. Il essaye encore de convaincre les Israéliens et les Iraniens, qui savent mieux, qu'ils ne peuvent pas être bluffés; il peut même aller jusqu'à menacer Netanyahu et les Israéliens d'une certaine manière. Netanyahu pour sa part ne peut pas se permettre d'être charmé ou déconsidéré et se doit d'être très clair, qu'il ne dépendra pas d'Obama et qu'il ne prendra pas l'option militaire israélienne ...parce qu'Obama le veut .. ... Il a sa fidélité et sa responsabilité envers Israël et les Israéliens, pas envers Obama et il doit rester ferme dans sa résolution. Pour l'amour de la diplomatie il peut garder les motifs pour lui-même mais il devra être ferme .
 
Les Israéliens ont appris par expérience amère qu'Obama peut en effet être abusé parce qu'ils ont regardé l'Iran et beaucoup d'autres ennemis (de l'Amérique et d'Israël -- trop d'ailleurs) appelaient à son charlatanisme pendant des années. Ont-ils confiance en Obama cette fois-ci en dépit de son caractère, son histoire et son idéologie ?
Absolument pas. Pas si ils souhaitent survivre, ce qu'is veulent.
Confiance en Obama ? Personne d'autre ne le fait, alors pourquoi le devraient-ils.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :