Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Nouvelle donne au Nord d’Israël

4 Août 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Réflexions

par Meir Ben-Hayoun

pour Israel 7

04/08/2010

Selon la version officielle, un officier libanais aurait de son propre chef pris l’initiative de tendre une embuscade de tireurs de précision aux militaires de Tsahal. Tsahal voulait élaguer la végétation sur la ligne bleue et avait prévenu l’UNIFIL afin de coordonner cela avec l’Armée libanaise.

L’Armée libanaise avait demandé à ce que Tsahal retarde de deux heures son activité. Ce à quoi, Tsahal avait donné son accord. Ces deux heures ont été exploitée par les militaires libanais pour se préparer à tendre l’embuscade et à prévenir des journalistes de Beyrouth d’arriver sur les lieux pour filmer la tuerie.

Les questions qui se posent sont les suivantes:/ - Est-ce qu’un officier libanais aurait pu faire les préparatifs pour une action demandant planification et prévenir les médias libanais de sa propre initiative?

 - l’UNIFIL est préposé à préserver le calme et la paix dans la région selon la résolution 1701 du Conseil de Sécurité. Ayant été témoin de ces préparatifs, comment la force de paix onusienne n’a-t-elle point prévenu les Israéliens et pourquoi n’est-elle point intervenu auprès du haut commandement libanais pour éviter l’escalade prévisible?

Comment pour la nième fois, Tsahal a-t-il été surpris alors que le déploiement offensif sur le terrain et la venue de journalistes libanais ne conférait pas à cette embuscade libanaise un caractère d’opération ultra secrète et de discrétion extrême?

Et surtout, comme l’armée libanaise formée et équipée par les Etats-Unis, dans le dessein, je cite: de faire écran au Hezbollah et donc à l’Iran et à la Syrie au Liban, se joint elle à l’axe Damas-Téhéran sous l’œil bienveillant de Washington?

Dans la confrontation d’Israel avec la Syrie et avec l’Iran par le truchement du Hezbollah, c’est la première fois que l’armée libanaise, non seulement se joint à l’organisation terroriste Chiite, mais prends l’initiative d’une attaque contre Tsahal sur la frontière, et surtout est prête à en subir les conséquences.

L’Armée libanaise en agissant ainsi change la donne au Moyen Orient, tout d’abord en ayant réussi à prendre Tsahal de surprise.

Personne jusqu’à hier matin n’aurait pu s’imaginer que l’Armée libanaise attaquerait des militaires de Tsahal alors que ces derniers se trouvaient en territoire israélien sur la ligne bleue. Ainsi, l’Armée libanaise a pris le pas sur le Hezbollah en reprenant ses méthodes. Par ce fait accomplis, alors que sa neutralité relative semblait un acquis immuable, l’armée libanaise devient ainsi un élément de plus dans le casse-tête libanais qui pourrait même éclipser le Hezbollah. Que les Etats-Unis aient promu cette armée libanaise est un indice de plus de l’incompréhension chronique de Washington sur les processus Moyen orientaux.

La réaction classique et tout faite de la Maison Blanche à cet incident: «l’appel au calme et à la retenue».

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :