Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

« Nous ne reconnaitrons pas l’Etat juif »

11 Septembre 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Réflexions

pour Israel 7

 par  Meir Ben-Hayoun

08/09/2010  

Binyamin Netanyahou et Mahmoud Abbas se sont serrés la main à main à Washington mais les couteaux sont toujours tirés. Etait-ce vraiment une surprise ?

Alors que l’Initiative de Genève vient de s’engager dans une coûteuse campagne médiatique de relations publiques intitulée « les partenaires » pour induire une atmosphère de concession dans le public israélien, Nabil Sha’at, un membre de l’équipe des négociations de l’AP, vient de déclarer que les Arabes ne reconnaitraient jamais un Etat juif. 

A cela dans des milieux israéliens fidèles à Eretz Israël, on s’interroge : est-ce qu’un Etat qui se nomme Israël peut être autre chose qu’un Etat juif ?

Et si les Arabes ne reconnaissent pas un Etat qui se nomme Israël comme un Etat juif, quel est l’Etat d’Israel qu’ils reconnaissent ? Et de conclure : nous Israéliens devrions nous abstenir de reconnaitre une quelconque légitimité arabe sur l’espace géographique de la terre d’Israël. Par conséquent, il est illusoire et vain de vouloir reconnaitre un Etat arabe dit palestinien qui n’existe pas et qui n’a jamais existé dans l’histoire de cette région, nous ne pouvons pas le reconnaitre, a fortiori de débattre avec les hypothétiques responsables de cet Etat virtuel qui en toute certitude ne verra jamais le jour et d’écouter les déclarations de ses cadres qui n’ont rien d’autre à faire que de palabrer sur le caractère de l’Etat juif d’Israël. S’ils se préoccupent du caractère de l’Etat juif plus que leur éventuel Etat, c’est qu’implicitement, ils reconnaissent leur manque de conviction à vouloir le fonder et donc la virtualité et l’irréalité du 23ème Etat arabe qu’ils déclarent vouloir ériger.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :