Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Notre avenir avec la Turquie

7 Juillet 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Réflexions

Par Dore Gold

Source : Le CAPE de Jerusalem

 Link : http://www.jcpa-lecape.org/

04/07/2011

 

Après deux ans de relations tendues, Israël examine actuellement la possibilité d’un nouveau rapprochement avec la Turquie./ Dans le passé, la Turquie a été un allié stratégique d’Israël vu aussi son adhésion à l’OTAN. La population turque compte aujourd’hui plus de 80 millions d’habitants, soit un peu moins de l'ensemble des populations de Syrie, d'Irak, de la Jordanie, et de l’Arabie saoudite. Un rapprochement entre la Turquie et Israël signifierait une normalisation israélienne au Moyen-Orient, au sens large du terme et par le biais d’un pays musulman représentant une puissance régionale

Les évènements qui ont conduit à restaurer les relations Israélo-turques sont liés aux dernières élections du mois de juin 2011 et la troisième victoire d’Erdogan. En fait, on pourrait supposer que le Premier ministre turc Erdogan n’a plus besoin de manipuler les foules et soutenir des manifestations hostiles à l'encontre Israël pour renforcer le parti AKP au sein de son peuple

Le Premier ministre, Benyamin Netanyahu, a transmis à Erdogan une missive en le félicitant chaleureusement pour sa dernière victoire électorale. A son tour, le gouvernement turc a fait pression sur l’IHH, organisatrice de la flottille précédente du mois de mai 2010, pour annuler sa participation dans la nouvelle flottille.

L’avenir des relations israélo-turques dépend largement de la question à savoir si le gouvernement d’Erdogan adopterait une politique de relations extérieures pragmatiques ou reviendra-t-il sur l’approche idéologique fondée sur les humeurs du parti AKP.

Selon des câbles mentionnés dans les révélations de Wikileaks, nous pouvons lire que durant ces dernières années le Département d’Etat américain a exprimé sa profonde préoccupation sur la « nouvelle politique très activiste de la Turquie». Dans l’un des rapports, un diplomate américain écrit que lors d'une réunion de l’AKP régnait un climat et un fort sentiment que la Turquie aspire à rétablir son influence dans des zones soumises dans le passé à un régime islamique, et notamment un souhait ardent de « reconquérir à nouveau l’Andalousie et de venger ainsi l'humiliation de la défaite aux portes de Vienne en 1683 »

Un autre fait caractéristique de la politique du parti AKP au Moyen- Orient est sans doute l'accueil réservé aux Frères musulmans et l'organisation de séminaires à Istanbul. L'invitation du cheikh Qaradawi Youssouf, chef spirituel de la confrérie, ainsi que la présence de ses représentants venus du Soudan, du Liban, de Tunisie et en particulier du Hamas, alors que la plupart des pays arabes avaient refusé de permettre ces rassemblements sur leur sol est significatif et éloquent. En avril 2011, la Turquie a accueilli également l’opposition syrienne dont des membres influents des Frères musulmans en Syrie.

Devant le déclin de nombreux régimes arabes, il est possible que la Turquie exploite ses liens avec les différentes filiales des Frères musulmans. Elle souhaite ainsi redorer son blason, renforcer son prestige au sein des pays arabes, et se présenter comme une puissance régionale incontestable en concrétiser ses aspirations hégémoniques.

Lors de sa dernière visite en Irak, Erdogan a été le premier dirigeant sunnite à visiter les lieux saints shiites de Najaf, et à rendre hommage à Ayatollah Ali Sistani. Il est difficile d’imaginer qu’un dirigeant turc agissant sous inspiration idéologique des Frères musulmans aurait pris une telle initiative.

Il est encore trop tôt pour déduire qu’Erdogan surmonterait ses tendances idéologiques négatives envers Israël, mais une diplomatie efficace devrait toujours se réexaminer en permanence pour pouvoir tester toutes les occasions et les évènements en cours.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :