Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Netanyahu est resté ferme face à l'illusionniste !

21 Mai 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

manif-obama1.pngPar Shraga BLUM

21/05/2011

source  lessakele.over-blog.fr/

 

« Une paix ne se construit pas sur des illusions mais d’après la réalité des choses et une profonde connaissance de ce qui se passe et se dit ». La rencontre de vendredi entre le Président américain et le Premier ministre israélien a débuté dans une ambiance assez électrique avant de se détendre au fur et à mesure. Tout le monde attendait de savoir si Binyamin Netanyahou allait poursuivre sa ligne ferme face à Barack Obama et il semblerait que cela a été le cas.

 

Lors de la déclaration finale de le rencontre, Netanyahou a dit devant le Président et les journalistes présents « qu’Israël ne pourrait pas se retirer sur les lignes d’avant 1967 », « qu’Israël ne négocierait pas avec le Hamas », et « que la question des ‘réfugiés’ ne se résoudrait pas en Israël ».

 

Netanyahou a aussi insisté auprès du Président américain sur le fait « qu’il avait la responsabilité de l’avenir d’Israël, que pour ce petit pays, la marge de manœuvre était réduite, que la moindre erreur pouvait être fatale et que l’Histoire ne donnerait plus une occasion supplémentaire aux Juifs d’avoir leur propre Etat ». De son côté, le président Obama a reconnu dans sa courte intervention « qu’il y avait des divergences de vues avec Netanyahou mais que cela pouvait arriver entre amis ». Il a également rappelé « l’importance des exigences sécuritaires d’Israël et qu’en fin de compte, la paix ne se ferait que si Israël est garanti dans sa sécurité ».

 

La rencontre entre les deux hommes a duré une heure et quarante minutes, soit cinquante minutes de plus que prévu, et selon des témoins « il a parfois fallu l’intervention du conseiller Denis Ross, ami d’Israël, pour détendre l’atmosphère ».

 

Selon l’entourage du Premier ministre, « ce dernier était arrivé inquiet mais est reparti encouragé, sentant que son message ferme avait été entendu ». On suppose qu’il va réitérer ce message devant ses publics de prédilections, la Convention de l’AIPAC et le Congrès américain.

 

« Les choses ont clairement été mises sur la table mais les relations sont bonnes », dit-on dans la délégation de Netanyahou. Les témoins ont tous affirmé « que la volonté de la Maison Blanche était de ne pas provoquer de clash contrairement à ce qui s’était passé en 2009, car l’administration US a compris qu’elle était allée trop loin contre le Premier ministre israélien. »

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :