Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Malaassot - le blog de mordehai - ! ברוך הבא
  • Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא
  • : Défenseur de l'unité et de l'indivisibilité de Jérusalem Juive et capitale de l'Etat d'Israel sans aucun partage
  • Contact

Recherche

10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 15:55

Personne n'en parle,

par Richard Martineau

Article publié le 6 juin 2010, au Journal de Montréal

Source Crif 10/06/10

 

Est-ce parce que j'ai l'esprit de contradiction? Toujours est-il que le drame qui s'est déroulé cette semaine au large de Gaza m'amène à me poser plusieurs questions.

DEUX MURS, DEUX MESURES

Question numéro un: l'embargo.

Tout le monde dénonce l'embargo qu'Israël impose à Gaza. Or, saviez-vous que jusqu'au 2 juin l'Égypte aussi imposait un embargo à Gaza?

Pour renforcer son blocus, le gouvernement égyptien s'est même lancé dans la construction d'un gros mur d'acier (long de neuf kilomètres) en bordure de Gaza. De plus, afin de lutter contre le trafic d'armes organisé par le Hamas, les autorités égyptiennes projetaient régulièrement du gaz mortel dans les tunnels illégaux creusés par les islamistes entre Gaza et Sinaï. Les militants humanistes (qui ne ratent jamais une occasion de condamner Israël) ont rarement dénoncé l'embargo égyptien. Pourquoi?

Un mur construit par Israël serait-il plus honteux qu'un mur construit par un pays arabe? D'ailleurs, parlant de l'Égypte: en mai 2009, les autorités égyptiennes ont brûlé 250 tonnes d'aide alimentaire destinée aux pauvres de Gaza.

Si c'était Israël qui avait fait ça, il y aurait eu un tollé international. Mais comme c'est un pays arabe qui a agi de la sorte, personne n'en a parlé. Pourquoi?

VIVE L'EMBARGO!

Question numéro deux: l'hypocrisie du Hamas.

Officiellement, le Hamas dénonce l'embargo qui isole Gaza. Mais officieusement, la formation islamiste profite largement de cette situation. En novembre 2008,

le magazine Courrier International publiait un texte affirmant que le Hamas faisait une petite fortune avec le business lucratif des tunnels reliant Gaza à l'Égypte.

«Le Hamas est depuis longtemps impliqué dans le commerce de contrebande et ses membres contrôleraient de nombreux tunnels. Par le passé, la contrebande était le fait de la pègre. Aujourd'hui, c'est un honneur d'être le propriétaire d'un tunnel, et nombre des hommes d'affaires respectés de Gaza participent à cette industrie.» D'ajouter Le Figaro: «Ces entrepreneurs capitalistes ont eu le temps d'amasser des fortunes colossales.» Tout ça, sur le dos de leurs concitoyens. Pourquoi personne n'en parle?

COMME LA MAFIA

Pourquoi aucun militant humaniste ne dénonce le fait que le Hamas a profité au max des embargos israélien et égyptien pour acheter des terrains et des biens immobiliers à très faible prix? Comme l'a confié un entrepreneur de Gaza au quotidien La Croix : "Les gens du Hamas ont les poches pleines. Ils investissent leur surplus de liquidités dans l'immobilier et dans l'achat de terres. Et chaque fois qu'un contrebandier passe un chargement de ciment dans l'un des tunnels qu'ils contrôlent, ils en prélèvent une tonne." Comme la mafia !

Contrairement à ce qu'on veut nous faire croire, les militants du Hamas ne sont pas révoltés par l'embargo, au contraire : ça fait parfaitement leur affaire! Comme ça, ils peuvent exploiter à leur guise la population de Gaza.

DANS SES POCHES

Pourquoi tout le monde s'entête à dire que ce sont les Israéliens, et les Israéliens seuls, qui exploitent les Palestiniens? Selon un article publié dans le magazine américain The Atlantic au lendemain de la mort d'Arafat («In A Ruined Country: How Yasser Arafat Destroyed Palestine»), le leader palestinien a détourné des milliards de dollars qui étaient destinés à nourrir et à éduquer le peuple palestinien.

Pourquoi personne n'en parle?

Partager cet article

Repost 0
mordeh'ai - dans Tribune libre