Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Monter sur le Mont du Temple le 18 septembre, Y-a-t-il quelque chose de plus naturel que cela en tant que juifs??

13 Septembre 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

 par Shraga Blum

 12/09/2011¨

http://www.israel7.com/

 

La seule réponse à donner aux Arabes palestiniens à l’approche du 20septembre, ainsi qu’au Roi de Jordanie Abdallah II qui déclarait dimanche « que les citoyens israéliens avaient peur », est de montrer que les habitants d’Israël ont confiance en l’avenir et font valoir leurs droits.
Le 18 septembre prochain doit se tenir à Jérusalem un Congrès ayant pour thème le Temple de Jérusalem. Dans ce cadre, des Rabbanim et des militants de droite ont annoncé leur intention de se rendre en nombre sur le Mont du Temple. Après une cérémonie à la Grande Synagogue « Heikhal Shlomo », le groupe devrait se rendre en Vieille Ville et monter sur le lieu le plus saint du Judaïsme occupé depuis 2000 ans par des civilisations étrangères.
Yehouda Glick, membre de l’Institut pour la Construction du Temple s’étonne des accusations de « provocation envers les musulmans » : « Il me semble que cette zone est sous souveraineté israélienne, et en tant que juifs, nous désirons nous rendre sur le lieu qui est le plus saint du judaïsme et de notre peuple ! Y-a-t-il quelque chose de plus naturel que cela ??! » « De plus », poursuit-il « nous voulons et devons faire cela au moment où le monde veut remettre en question nos droits sur cette terre. Alors en réponse, nous devons nous comporter comme les véritables propriétaires de cet endroit ».
Toute cette manifestation sera dédiée à la mémoire de Itshak et Tali Amess hy’’d, de Beit Haggaï, froidement assassinés avec deux autres personnes dans leur véhicule le 1er septembre 2010, en pleine reprise « des négociations de paix » avec l’organisation terroriste d’Abou Mazen.
La Police est sur le pied de guerre à Jérusalem et en Vieille Ville à l’approche de l’Assemblée générale de l’ONU et de cette marche prévue, mais il ne serait pas surprenant que le commandant de la Police de Jérusalem, comme cela est déjà arrivé par le passé, interdise cette manifestation juive au dernier moment toujours en vertu du principe unilatéral « de ne pas provoquer les musulmans » pour lesquels de toute façon la présence juive sur cette terre est en soi une provocation.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :