Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Mea culpa - Goldstone reconnaît s’être trompé! Israël n’est pas coupable de crime de guerre

2 Avril 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

par Shraga Blum

pour Israel 7

02/04/2011

 

Le mal est fait, Israël a été traîné dans la boue depuis l’Opération « Plomb Durci », mais trois ans après, le juge (juif) sud-africain Richard Goldstone reconnaît « qu’il s’est trompé » dans la rédaction du Rapport qui porte son nom.

Dans un article retentissant qu’il a fait paraître vendredi dans le « Washington Post », sous le titre « Nouvelle réflexion du Rapport Goldstone sur Israël et les crimes de guerre », il écrit notamment cette phrase qui fait frémir : « Si j’avais su à l’époque ce que je sais aujourd’hui, le Rapport aurait été tout différent ». Le problème, c’est que les autorités israéliennes l’avaient maintes fois averti, mais en vain. Goldstone relève dans son article, que depuis la rédaction de son Rapport, « Israël a consacré des efforts considérables pour enquêter sur 400 cas de comportements éventuellement illicites de la part de soldats de Tsahal, alors que le Hamas n’a pas fait le moindre effort en ce sens concernant les tirs de roquettes et mortiers vers Israël ». En aurait-il pu être autrement, M. Goldstone ? Ce dernier, on ne sait pas si c’est pas naïveté ou par autisme, écrit : « Nous aurions espéré que le Hamas enquête sur ses propres crimes et cesse de tirer des roquettes en direction des villes israéliennes »…

Mais il ajoute « que le fait qu’il n’y ait relativement que peu de victimes civiles israéliennes dues aux tirs de roquettes n’enlève rien à la gravité du crime ».

Mais ce qui est le plus important dans cet article, c’est l’aveu d’une différence fondamentale de nature entre l’attitude d’Israël et celle du Hamas. « Les crimes commis par le Hamas en tirant sur des civils étaient délibérés, alors que les accusations envers Israël concernant des attaques délibérées contre des civils on été émises de manière précipitée, les enquêtes menées par Israël et transmises à l’ONU prouvant qu’Israël n’avait jamais sciemment visé des civils » Goldstone cite l’un des exemples les plus marquants de la guerre anti-terroriste menée par Tsahal, la mort de 29 personnes dans la maison de la famille Al-Simouni. Goldstone accrédite aujourd’hui la thèse israélienne qui dès le début affirmait qu’il s’agissait d’une erreur d’un officier qui avait mal interprété les clichés obtenus par un drone. Le juge admet « qu’il s’agissait d’une négligence et non pas d’un ordre délibéré de tirer sur une maison où se trouvaient des civils ».

Le juge sud-africain reconnaît également « que sa Commission n’avait pas à l’époque tous les éléments en main pour expliquer la mort de civils à Gaza, car cela aurait sans doute influé sur la qualification de ‘crimes de guerre’ » !!    Et il ose tout de même égratigner Israël au passage, estimant « que du fait de l’absence de coopération de la part d’Israël, la Commission n’avait pu définir les causes exactes de la mort de civils » !

Il reconnaît enfin que « suite au Rapport, Israël avait affiné sa législation et les consignes pour temps de guerre, afin d’éviter encore davantage la mort de civils dans le camp ennemi ». A la fin de son article, Richard Goldstone se réfère à l’assassinat de la famille Fogel z.l. et appelle la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU « à condamner ce massacre impardonnable d’un couple d’Israéliens et de leurs trois enfants ».

Evidemment « mieux vaut tard que jamais », mais l’Histoire millénaire du Peuple juif a maintes fois montré que les « mea culpa », aussi sincères furent-ils, ne sont jamais arrivés à effacer l’empreinte maléfique des calomnies lancées au départ. Et dans le cas du Rapport Goldstone, la responsabilité d’organisations israéliennes d’extrême gauche, qui ont collaboré activement à sa rédaction, est énorme, et il est indispensable qu’elles se livrent désormais à un examen de conscience approfondi.

Les réactions à ce revirement sont très nombreuses et seront rapportées dans un autre article.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :