Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Mauvaises nouvelles pour Obama ? Un sondage montre que l’électorat du camp nationaliste est croissant

8 Octobre 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

par Ronen Gil

pour IsraelNationalNews.com

Adaptation Mordeh’aï pour © malaassot.com

Un nouveau sondage montre que le Likoud et Israël Beitenou gagnent en popularité ainsi que les nationalistes de tout parti politique et le camp religieux est croissant de 65 à 73 sièges à la Knesset, si des élections avaient lieu aujourd'hui. Le sondage a été réalisé par Maagar Mochot pour Reshet Bet radio gérée par le gouvernement.

Le sondage donne au Likoud un total de 33 sièges à la Knesset si de nouvelles élections avaient lieu, aujpord'hui comparativement aux 27 qu'il a pour le moment. Kadima cesserait d'être le plus grand parti, et passerait en sièges à la Knesset de 28 à 26. Israël Beitenou, dirigé par Avigdor Lieberman, passerait à 21 sièges, soit six de mieux que les 15 qu'il détient aujourd’hui.

Le bloc des nationalistes et des religieux - communément assimilés à des partis, compris le hareidi-religieux Shas et l’UTJ ‘union pour le Judaisme traditionnel' - aurait 73 sièges en tout, alors que la gauche (Kadima, Travaillistes, Meretz et les partis arabes) se réduirait à 47 sièges (contre 55 aujourd’hui).

Le parti travailliste sous la houlette d'Ehud Barak continuerait de baisser - comme il l’a fait depuis 2001 - allant de 13 à 9 sièges. Le sondage prévoit des fluctuations mineures dans les partis religieux : Shas aurait 9 députés au lieu des11 actuels, l' Union du Judaïsme et de la Torah  ainsi que Baït Hayudit seraient sans changement avec 5 et 3 sièges respectivement et l'Union nationale glisserait de 4 à 2 sièges.

Quant à savoir qui est le plus apte pour le poste de Premier ministre, plus des deux tiers (68%) des sondés ont répondu préférer Binyamin Netanyahou du Likoud plutôt que Tsipi Livni de Kadima.

Le sondage pourrait être interprété comme de mauvaises nouvelles pour le président américain Barack Obama, qui voudrait qu'Israël se retire du centre biblique de Judea et de Samaria. Ce revirement stratégique impliquerait probablement la fin des spéculations qu’Israël Beitenou ne quitte le gouvernement pour permettre à Kadima d’y entrer afin d’apaiser les USA.

Le renforcement du camp nationaliste signifiant que ce scénario n’est plus d’actualité..

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :