Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Loi de la citoyenneté et de l’allégeance

10 Octobre 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

par Meir Ben-Hayoun

pour Arutz7

10/10/2010

Rappelons que cet amendement stipule qu’un candidat à la citoyenneté israélienne devra prêter serment d’allégeance à l’Etat d’Israël comme Etat juif et démocratique. Les internautes y sont invités à exprimer leur avis on-line. A la question s’il faut exiger des candidats à la citoyenneté israélien de prêter une telle forme d’allégeance à l’Etat d’Israël comme Etat juif et démocratique, 92 pour cent des personnes interrogées ont répondu par l’affirmative. Seulement 6 pour cent des personnes interrogées ont répondu négativement.

Le Ministre de la Justice, M. Yaacov Néeman, a précisé que la Loi de la citoyenneté et allégeance sera appliquée indifféremment pour les Juifs et non-Juifs désirant obtenir la citoyenneté israélienne. Ainsi, M. Néeman, dont les services de son ministère sont chargés de formuler la proposition de l’amendemement à la Loi, évacue la mauvaise querelle sur le caractère discriminant que certains milieux politiques voudraient plaquer à cette loi dans le dessein de la disqualifier. A l’approche du vote sur cet amendement, le parti travailliste a liberté de vote.

C’est-à-dire que, bien que ce projet de loi soit l’initiative du Gouvernement, les ministres et députés du parti travailliste seront autorisés à s’y opposer. Au sein de ce parti, l’attitude à adopter par rapport à cet amendement soulève une polémique très amère.

Une fronderie de plus où le chef de file travailliste, Ehoud Barak, est la cible des feux croisés de la critique intra-muros. A tel point qu’Ehoud Barak a annulé la réunion des ministres de son parti qui devait avoir lieu avant le Conseil des ministres. Cette réunion était destinée à coordonner les prises de position des ministres du parti travaillistes sur ce projet de loi. Ce matin dès l’ouverture du Conseil des ministres hebdomadaire, se référant à ce projet de Loi, M. Binyamin Netanyahou a déclaré: « Cet amendement est un condensé de sionisme et un condensé de l’essence même de l’Etat d’Israël. »

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :