Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Lieberman : Obama tente de forcer la main à Israël pour un accord !

4 Octobre 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Revue de presse

Lieberman : Obama tente de forcer la main à Israël pour un accord !

Roni Sofer et Attila Somfalvi ont contribué au rapport

Reportage publié sur Ynet le: 04.10.10, (Israël Nouvelles) 

Adapté par Mordeh’aï ©2010 pour malaassot !

Le Ministre des Affaires Etrangères indique à ses collègues et aux membres d’Yisrael Beiteinu que les Etats-Unis veulent deux mois supplémentaires du gel des implantations pour rédiger un accord de paix qui créera deux Etats pour deux peuples dans les frontières de 1967. Sur le discours controversé de l'ONU : je voulais dire au monde la vérité telle que je la vois

Avigdor Lieberman Ministre des Affaires Etrangères a déclaré dimanche :

Israël ne doit pas être tenté d'adopter la suggestion du président américain Barack Obama de déclarer un nouveau moratoire de deux mois, du règlement à la construction, car il peut conduire à le forcer à un accord de paix  avec les Palestiniens et un retour aux frontières de 1967.

 Au cours de discussions à huis clos avec les autres membres de son parti Yisrael Beiteinu, Lieberman a déclaré: " La pression ne fonctionne pas. Nous ne sommes pas prêts de quitter la coalition afin de soutenir la majorité, qui est contre le maintien du moratoire de la colonisation, au sein du gouvernement. "

Selon le ministre des Affaires étrangères, cinq, voire six ministres du Likoud - Moshé Yaalon, Yossi Peled, Silvan Shalom, Yuli Edelstein et, éventuellement, Gilad Erdan - voteront contre la proposition d’Obama.

«Lors de ma récente visite aux États-Unis, j'ai appris que Washington envisage de forcer Israël à un accord permanent - deux Etats pour deux peuples ainsi que les frontières de 1967, plus-moins 3 ou 4 % d’échanges territoriaux », a déclaré Lieberman. » Tel est l'objectif de la poursuite du gel - donner aux États-Unis et à la communauté internationale deux mois pour trouver une solution qui sera imposée à Israël "

Selon le Ministre des Affaires Etrangères, deux mois, le temps pour les États-Unis , avec le Quartet , la Ligue arabe et les Palestiniens  pour dire à Israël :

«C'est la solution , c'est à prendre ou à laisser. Si vous ne voulez pas, il y a un prix - une confrontation avec la communauté internationale !» " Par conséquent, nous ne devons pas quitter la coalition. C'est la seule façon de consolider une majorité contre le gel, qui est un leurre " . . .

Sécurisation d'une approbation du moratoire par le Shas

Lieberman a dit aux membres d’Yisrael Beiteinu que le président Shimon Peres a promis au Premier ministre Benjamin Netanyahu qu'il recevrait  du  Shas, et de son chef spirituel le rabbin Ovadia Yossef, l’approbation pour un moratoire de deux mois, mais a ajouté que le Shass a été mis sous pression par ses partisans en Cisjordanie, principalement au Beitar et à Emanuel , " qui ne sont pas prêts à entendre la promulgation d'un autre gel . "

Le Ministre des Affaires Etrangères dit  que l’adhésion du ministre de la Défense Ehud Barak à un autre moratoire vient de sa crainte que «dans deux mois ses amis du parti travailliste le forceront à quitter la coalition et par la même occasion de perdre son portefeuille. "

Lieberman a déclaré que les collègues de Netanyahou membres du Likoud sont également en colère après lui pour " ne pas leur avoir dit  ce que faisait Barak. "

Le Ministre des Affaires Etrangères a également parlé de son discours controversé à l'Assemblée générale des Nations Unies. " Arthur J. Finkelstein m'a dit de ne pas le prononcer, mais j'ai décidé autrement. J'ai décidé que je devais parler avec mon cœur, et dire au monde la vérité comme  je l’entrevois. "

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :