Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Lieberman : contre une indépendance unilatérale

6 Avril 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

RIA Novosti.©  Anton Denisov
TEL AVIV, 6 avril 2010
Lieberman met en garde les Palestiniens contre une indépendance unilatérale
Avigdor Lieberman le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman a mis en garde les Palestiniens contre la déclaration d'indépendance unilatérale, qui pourrait pousser Israël à annexer des parties de la Cisjordanie et à annuler les accords de paix bilatéraux signés par le passé, lit-on mardi dans une interview publiée sur le site israélien Whynet.

"Toute décision unilatérale nous libérera de nos engagements et nous permettra de prendre des décisions unilatérales, d'imposer par exemple la souveraineté israélienne dans certaines régions (...) et d'annuler les bénéfices et les accords adoptés depuis les accords d'Oslo", a déclaré le ministre.

Ces propos de M.Lieberman interviennent dans le contexte des récentes déclarations du premier ministre de l'Autorité palestinienne Salam Fayyad qui avait confirmé la semaine dernière l'intention des Palestiniens de créer un Etat palestinien en 2011 même en l'absence de règlement avec Tel Aviv.

Par ailleurs, dans une interview à la radio Kol Israel, Avigdor Lieberman a dit aux Palestiniens de ne plus attendre aucune concession de la part de Tel Aviv, notamment en ce qui concerne le gel de la construction dans les quartiers controversés de Jérusalem-Est : "Israël a déjà suffisamment fait preuve de sa bonne volonté, les Palestiniens n'ayant pas réagi. C'est à leur tour de faire des concessions", a-t-il annoncé.

Les Palestiniens conditionnent leur retour à la table des négociations à l'arrêt total de l'extension des colonies juives en Cisjordanie, dont Jérusalem-Est annexée en juin 1967. Leur attitude a obtenu récemment le soutien des Etats-Unis.

"Nous ne pouvons pas céder aux pressions. Aucun Etat n'aurait accepté le gel de la construction dans sa capitale. Sans hésiter nous dirons "non" même à de très proches amis", a conclu le chef de la diplomatie israélienne.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :