Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Lettre ouverte aux rédacteurs qui font l’information.

27 Décembre 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

27 Décembre, 2011

http://www.israelhayom.com/site/newsletter_opinion.php?id=1085


Yeshiah Horowitz  *

Adaptation par Mordeh'aï ©2011 pour le blog malaassot

http://malaassot.over-blog.com/

 

Chers rédacteurs,

 

 Le pouvoir que vous possédez est malfaisant. Vous façonner l'agenda du jour public. Vous pouvez masquer certains événements et braquer les projecteurs sur ceux de votre choix. Les stations de radio et les programmes des journaux télévisés prennent leurs repères sur vous. Même Benyamin Netanyahou, Tzipi Livni et bien d'autres qui vivent dans la peur de l'agenda du jour des médias seront les perroquets de vos titres.

 

Vous les dirigeants des couronnés, mettez à bas les puissants, vous exaltez des politiciens et ternissez la réputation de communautés entières. Tout en une journée de travail. Aujourd'hui comme hier, vous minimiserez une fois de plus les procès verbaux des crimes, des meurtres, des violences, des ventes illicites des drogues, et des agressions qui arrivent dans votre salle de rédaction tous les soirs. Au lieu de cela vous mettrez en évidence comme nouvelle du jour - "les ultra-orthodoxes". Un homme ultra-orthodoxe a insulté quelqu'un, un ultra-orthodoxe a craché sur un homme, une personne ultra-orthodoxe a fait une remarque. Ce doit être le début de la Troisième Guerre mondiale!

 

Je ne suis pas au courant des motifs cachés derrière les décisions éditoriales. Peut-être que vous essayez d'attaquer Netanyahou (en attaquant ses partenaires de la coalition). Peut-être que vous souffrez de xénophobie - la haine de ceux qui sont différents de vous - Pour vous, comme pour beaucoup d'habitants de Tel-Aviv, tous les juifs ultra-orthodoxes sont les mêmes. Nous sommes tous coupables. Regardez, nous avons trouvé un homme ultra-orthodoxe qui a dit quelque chose de grossier à Tanya Rosenblit. Oh mon D.ieu! 

Nous avons trouvé une école religieuse nationale au cœur du quartier de l'extrême ultra-orthodoxie où les enfants souffrent de harcèlement. C'est une honte!

 

  C'est une chose pour les jornalistes de l'ultra-orthodoxie de s'abstenir de reportages sur toutes les ordures et la criminalité qui ont lieu en Israël quotidiennement. Ils veulent glorifier «l'exclusion de la criminalité» de leur conscience.

Mais comment pouvez-vous consacrer votre première page entière à une fillette Naama âgée de 8 ans [Margolese] et ignorer totalement la douzaine de meurtres qui sont arrivés le même jour?

 

Une jeune fille qui a peur d'aller à l'école (et ce n'est vraiment pas acceptable, même si il y a des centaines d'enfants qui ont peur d'aller à l'école parce qu'ils sont battus par leurs propres camarades de classe) – sa situation mérite-t-elle une première page entière ? Plus que des luttes au couteau dont les participants ont été grièvement blessés au cours du week-end? Plus qu'un double attentat en plein cœur de Damas ou que l'équipement d'espionnage vendu par une société israélienne à l'Iran? N'êtes-vous pas, les rédacteurs de nouvelles, d' un effondrement total du système ?

 

Chaque jour, la police ouvre plus de 170 affaires d’assassinats, de crimes violents, de crimes de drogue, vol, extorsion, menaces et harcèlement sexuel. L'année 2010 a vu 63 000 affaires pénales nouvelles, et dans la dernière décennie, le nombre de nouveaux cas impliquant des mineurs a augmenté de 40 pour cent. Mais un homme ultra-orthodoxe avec de mauvaises manières obtient toutes les manchettes et gros titres.

 

Les lumières de Hanouka nous enseignent que, dans une perspective historique, ces vagues de haine s’abimeront contre les écueils de la réalité. A Tel-Aviv, chaque seconde une femme sur deux est harcelée sexuellement dans les transports en commun (encore que les ‘croisés des droits des femmes’ gardent le silence). Dans la communauté ultra-orthodoxe, nous essayons de préserver la pureté de la fiole d'huile. Même dix tonnes de culture de la généralisation brute des préjugés envers un monde qui est principalement un parangon de la vie communautaire harmonieuse n’y feront rien. La diabolisation menée par les politiciens, les chefs d’organisations et les journalistes ne fera qu'accélérer le "retour" des Juifs à leurs racines.

 

Une bougie allumera une autre jusqu'à ce que la lumière de la sagesse, de la connaissance et de la Torah illuminent la terre du nord au sud . Comme le buisson qui brûle et n'est pas encore consommé.

Et enfin, voici une petite question:  je ne comprends pas pourquoi les médias, et dans leur sillage, les politiciens, font une si grosse affaire de "l'exclusion des femmes." Des études montrent en effet qu’une femme sur deux à Tel-Aviv a été harcelée sexuellement dans les transports en commun. Pour une femme à qui on a fait une remarque désagréable ou bien on a demandé de se déplacer, combien il y a de dizaines de milliers d'autres qui sont assaillies sexuellement sur les lignes de bus où les gens s’agglutinent les uns contre les autres et où les sexes se mêlent dans la plus pure tradition séculaire.

* L'écrivain est le porte-parole du Conseil rabbinique pour les transports.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :