Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Lettre ouverte à Marine Le Pen 24% En-tête, vraiment ?

10 Mars 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Réflexions

Par © François Celier, Pasteur, écrivain. Pour © 2011 www.aschkel.info

Paris 10. 03. 2011

En guise de préambule 

La subite levée d’arme des convictions historiques cicatricielles est absolument légitime et j’y souscrit pleinement. Elle se télescope violemment à l’évolution récente d’une prise de conscience pour les « sans voix », que je représente souvent. Celle-ci se fonde sur le constat suivant : le Parti du FN, jusqu’alors diabolisé en France (à l'instar d'Israël) est-il en train de vivre une réelle mutation ?

Cependant, il se trouve qu’en France, un péril majeur est occulté ou lénifié par les médias et les politiques, de gauche comme de droite, depuis 40 ans. C’est là une très répréhensible Omerta politique et médiatique, associée à une complicité soumise de la plupart des autorités subalternes…
Depuis plus de quatre décennies !

 

Cela concerne la colonisation rampante de l’Europe et de la France, jusque dans ses régions les plus reculées, par un Islam Mahométan qui ne tardera plus à révéler toute sa puissance idéologique et démographique.

 

Cette émergence intempestive du FN qui ose dénoncer ce péril (certes opportunément, mais personne n’est dupe), bouleverse toutes les classes politiques, les contraignant à envisager, par la peur du verdict des urnes, à dénoncer à leur tour le danger islamiste qui demeurait jusqu’à ce jour parfaitement tapis et tabou.

 

Marine Le Pen parviendra probablement au deuxième tour des élections législatives, mais après coup, elle retombera tout aussi vite à des scores plus modérés, ce qui la légitimera à former un groupe conséquent à l'Assemblée Nationale. Néanmoins, pour accentuer la mutation qu’elle tente d’opérer, sur elle-même et sur son Parti, elle manifeste la volonté de se rendre en Israël, peut-être en vu de se dédouaner d’un passé irrémédiablement douteux ?

Sincérité ou tactique politicienne ? Qui lo sa ? Et s'il advenait qu'en présence du Kotel, son âme soit touchée ? Et si cette mutation en cours lui permettait de jeter aux égouts du passé... les bagages entachés de son père ? Seul Ha’shem connait les secrets du cœur. N'est-il pas le Tout Puissant ? Mon propre coeur d'athée et mécréant ne fut-il pas changé en ce lieu sacré et en sa présence, sur le champ ?

Ma Lettre ci-dessous se lit-elle à plusieurs niveaux d'entendement...

 

            Madame Marine Le Pen

 

Je ne suis guère étonné par votre score actuel. Il grandira encore, assurément.
Le désarroi et le mal vivre français sont si profonds…

            En tant que pasteur et écrivain, votre avènement au premier plan des sondages actuels conforte mes analyses sur l'état de la France et, au-delà de sa classe dirigeante, sa population citoyenne fort lassée de subir depuis quatre décennies le grand mensonge de la politique arabe de la France, pour laquelle elle ne fut jamais consultée, entrainant la mésentente et la déconnexion croissante des Autorités politiques et des élites intellectuelles avec nous autres, "les gens d'en-bas".

            Depuis des années, je dénonce dans mes articles, livres et conférences, ce qui fut programmé de longue date : le risque de la colonisation de la France par le monde arabo-musulman, nouvel habillage d'un totalitarisme oriental, inadéquat à notre passé historique et à notre culture spirituelle ; associé à l'injuste et cruelle Charia et à la mystique mahométane, en lieu et place des deux précédents totalitarismes qui occasionnèrent des fleuves de sang.

            Effarés, les français découvrent la subtile collaboration, tacite ou active, des classes politiques successives depuis quarante ans, gauche et droite confondues.

            Ce qui, à divers égards, nous affecte tous. Profondément.

            A ma connaissance, aucun homme providentiel ne se lève du sein de ce marasme programmé. Madame Marine Le Pen, seriez-vous cet homme-là ? (Pardonnez-moi cette boutade). Il s’avère pourtant, opportunément ou pas, que vous êtes la seule personnalité politique à laisser entrevoir aux yeux d’un nombre croissant de citoyens français, exaspérés d’êtres à ce point ignorés (et refusant de mourir idiots), une possible sauvegarde et restauration de l’état moral du pays.

            Par ailleurs, sur le plan économique et géopolitique, vous aurez besoin d’être mieux entourée.

            Bien qu'étant non-juif, je suis un ami fidèle de la renaissance providentielle du pays d'Israël et de ses combats. Israël résiste depuis sa création à l'antagonisme foncier des vagues islamistes, la fourberie onusienne et les lâchetés européennes. Par son courage et l’exemplarité de son amour patriotique, ce minuscule pays demeure la seule démocratie digne de ce nom dans le concert scabreux, hypocrite ou orwellien des nations, tant orientales qu’occidentales.

            En vérité, madame Marine le Pen, ce qui me préoccupe, au sens éthique plus que politique, serait l'arrière-plan que représente votre Parti (que j'avoue méconnaitre) ; son passé qui m’apparaît caractérisé par un anti-judaïsme-israélisme-sionisme irrecevable, parfois revendiqués par vos pairs sur un plan référentiel ou en alliances relationnelles douteuses.
            Aussi, puis-je vous suggérer que votre mouvement gagnerait, me semble-t-il, plus d'adhésions et de forces patriotiques… dans la mesure de déclarations plus audacieuses de votre part quand à  une dénonciation de l'islamisation larvée de la France.

 

            Mais ce ne serait pas suffisant… Sentant le vent tourner, d’autres Partis politiques le feront sans vergogne, pour quelques votes de plus. Néanmoins, pour gagner en crédibilité, il vous conviendrait d'accompagner votre diplomatie étrangère d'un sincère rapprochement avec Israël, pas seulement par tactique politique et symbolique mais, puisque votre plateforme se veut chrétienne, en vous fondant sur un point de vue métaphysique courageux :  le remord d'avoir offensé le Dieu d'Israël (les chrétiens l’oublient la plupart du temps !) et mésestimer la parfaite judaïté de Jésus…

            Oseriez-vous aller jusque là ?

            Pour conclure cette lettre ouverte, puis-je vous rappeler Madame qu'il est écrit un Parole fondamentale dans la Bible judéo-chrétienne :

            "Ceux qui bénissent Israël, seront bénis de Dieu".

Bien respectueusement à vous     

François Celier                                                                                 

                                                                                                                         

Post scriptum

Cette Lettre ouverte à Marine Le Pen n’a pas pour objet d’inciter qui que ce soit à grossir les rangs de son Parti (il se suffit à lui-même), mais de susciter une réflexion élargie à nombre d’internautes qui s’interrogent ; de même qu’à produire une réaction intelligente aux Autorités politiques subitement électrisées, jusqu’à s’obnubiler pour des manigances tout azimut, dans le but de faire Front Commun  à un Front National qui les alarme. A juste titre.

 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :