Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

LETTRE OUVERTE À BIBI NATANYAHU: L'INFRUCTEUX GEL FACE AUX VAINES NÉGOCIATIONS

26 Septembre 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Tribune libre

Par Thérèse Zrihen-Dvir

http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/

Ce n'est ni le gel de la construction sur lesdits territoires occupés, ou non, ni la mauvaise volonté des israéliens qui mènerait à l'effondrement des négociations israélo-palestiniennes, mais plutôt leur futilité. Futilité reconnue bien au préalable à leur initiation ! Futilité qui a fait l'objet d'une avalanche d'études et d'articles, écrits par les journalistes et les auteurs les plus versés de notre époque.

Et, pourtant, vous persévérez tout en sachant qu'au fait, vous suivez les vaines et ridicules traces de vos prédécesseurs. Car, si vos prédécesseurs, qui négociaient avec un chef palestinien pourvu de la majorité des voix palestiniennes, sont, malgré leurs efforts et leurs concessions audacieuses, voire dramatiques, rentrés bredouilles, qu'espérez-vous enfin, vous en tirer, face un disciple non digne de confiance d'Arafat, nommé Mahmoud Abbas, qui lui ne représente qu'une infime section de la population palestinienne?

Aucun de nous n'ignore les pressions continuelles d'Obama et de son administration, qui à mon avis et conseil, feraient mieux de s'occuper des problèmes américains indoor, sérieux et inquiétants, plutôt que de dépenser inutilement toute leur énergie et leur temps sur un conflit pas encore assez mûr pour être traité.

Je reste toutefois convaincue que la politique d'Obama a pour objectif d'arracher des concessions territoriales aux israéliens pour les affaiblir, et non pour leur procurer une paix qui ressemblerait en tout, à celle de Pyrrhus. Car, imaginez un peu ce que deviendrait Israël s'il obtempère ?

Il perdrait l'atout le plus important à sa sécurité : les territoires – que ce soit en cisjordanie qu'au Golan. Une fois revenu aux frontières d'avant la guerre des six jours, aucun état ne pourrait lui garantir sa survie, même pas les GRANDS USA qui aujourd'hui, grâce aux erreurs intentionnelles ou non d'Obama, ont atteint un degré de vulnérabilité, mettant le monde libre entier en danger.

Entre autre, pourquoi initier ces négociations lorsque les palestiniens ne veulent en aucun cas, reconnaître l'existence d'Israël comme " état juif "? Toute négociation ne devrait être entamée qu'après l'aval de tous les palestiniens et de tous les pays arabes (physiquement et moralement) de reconnaître Israël comme un état juif… une fois cette issue confirmée, la voie aux négociations pourrait être rouverte.

Obama et son administration n'ignorent guère la signification de cette issue élémentaire, mais jouent à l'autruche dans l'espoir de culbuter Israël dans le piège largement ouvert sous ses pieds.

 Assez ! Il est temps d'activer les cellules grises et la logique au lieu de dispenser de vains espoirs, tant aux israéliens qu'aux palestiniens qui rêvent de conquérir Israël à travers les négociations, et au contraire, opposer une attitude ferme et résolue, en guise de celle qui se veut si soumise qu'elle frôle la pusillanimité.

En fin de compte, le coup de feu du départ d'une Intifada renouvelée, répercutera dès l'annonce de collapse des négociations. Chose qui ne nous surprend plus.

En vous souhaitant et au peuple juif du monde entier, une fête de Souccoth régénératrice.

Votre très dévouée,

Therese-dvir.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :