Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Les descendants du mufti de Jérusalem perdent la bataille de l’Hôtel Shepherd

7 Avril 2012 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Revue de presse

"Arabes, levez-vous comme des hommes et combattez pour vos droits sacrés. Tuez les Juifs partout où vous les trouvez. Cela plaît à Dieu, à l’histoire et à la religion. Cela sauve votre honneur. Dieu est avec vous."(Haj Amin al-Husseini, grand mufti de Jérusalem) 

La Cour suprême israélienne a finalement rendu son verdict dans l’affaire de l’hôtel Shepherd. Une grande famille palestinienne revendiquait les terrains de cet ancien bâtiment, alors même que légalement, ces terres appartiennent à un milliardaire juif américain qui souhaite y construire des habitations pour des juifs dans cette partie de Jérusalem-Est.
Pour la famille Husseini «l’Hôtel Shepherd devient à présent le symbole des droits des palestiniens.» Ils se sont par ailleurs permis une virulente critique de la Cour Suprême israélienne qui est, d’habitude, plutôt clémente avec les requêtes palestiniennes .
L’Hôtel Shepherd a été construit dans les années 1930 et servait comme habitation au meilleur ami d’Adolf Hitler, le Grand Mufti de Jérusalem Haj Amin al Husseini.
 
 [Notre commentaire: Béatrice Delvaux et Baudouin Loos du journal belge Le Soir ont consacré deux pages à Leila Shahid dans le cadre de l'affaire Mehra.  Il évoquent deux illustres ancêtres de Leila Shahid "un maire et le grand mufti de Jérusalem" et rappellent que lorsqu'elle était en poste à Paris la descendante du mufti "était une véritable star".  
En 2008 Loos écrivait: "C’est en 1936 qu’éclata la “grande révolte arabe”, qui vit les Arabes de Palestine se retourner contre l’occupant britannique. (…) L’un des principaux dirigeants de la révolte, le mufti de Jérusalem Amine al-Husseini, flirtera plus tard avec Hitler…".]
Cette propriété a été déclarée «abandonnée» lors de l’annexion de Jérusalem en 1967. Le titre de propriété a alors légalement été transféré à une entreprise israélienne qui l’a revendu en 1985 à Irving Moskowitz, un homme d’affaire venu de Floride.  En 2009, la mairie de Jérusalem a approuvé un projet de construction pour remplacer l’ancien bâtiment en un immeuble de 20 appartements.
En rejetant la plainte de la famille du meilleur ami d’Hitler, le tribunal a déclaré que «trop de temps a passé depuis que les autorités israéliennes ont transféré la propriété à des promoteurs privés sans que personne ne s’en émeuve.»
Il aura fallu plus de 40 ans à la famille Husseini pour se réveiller….......
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :