Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Le New Israel Fund veut rendre Jérusalem-Est Judenrein

22 Janvier 2012 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Réflexions

Publié: 22 Janvier, 2012

par Lee Kaplan

http://www.israelnationalnews.com/Articles/Article.aspx/11156

Adaptation française Mordeh'aï ©2012 pour malaassot.com

 

Le Nouveau Fond d’Israël(New Israël Fund-NIF) promeut et finance le groupe ISM (International Solidarity Movement) qui travaille pour reconduire des Juifs hors de Jérusalem-Est. Les Juifs américains et d'Israël doivent faire l'attention à ce qui se passe.

Notez ce qui doit se produire aujourd'hui, dimanche, 22 janvier 2012.

Une fois encore, le Nouveau Fond d'Israël sollicite des dons et pour les Juifs d'assister à un événement en Californie qui serviront à délégitimer et finalement détruire l'Etat juif tout en prétendant qu'ils font la promotion de la démocratie. Le problème avec cette organisation est qu'elle sert juste de faire-valoir au Mouvement de Solidarité Internationale antisioniste, que le gouvernement israélien ne peut pas avoir le temps juste pour faire redémarrer le pays en dépit de toutes les flottilles, des désordres constants, des boycottages, des attaques sur la police des frontières et d'autres activités contre Israël par ce procommuniste nocif, ce groupe en faveur des terroristes.

 

Dans le passé, NIF a financé un groupe qui a sollicité des soldats dans les gares d'Israël leur offrant des bourses s'ils acceptaient d’aller en prison plutôt que de faire leur devoir dans Tsahal. Le NIF a rassemblé de l'argent pour la campagne de BDS (Boycott,Desinvestissement,Sanctions)  promue par la Coalition des Femmes pour la Paix et Dalit Baum ici aux Etats-Unis (tandis qu'elles l'ont nié alors même que la preuve en a été démontré).

Maintenant un nouvel exemple est l’émission d’un courrier électronique de NIF à la communauté juive en Amérique, particulièrement les Juifs de Californie du Nord. Le courrier électronique est un format d'annonce d'affichage publicitaire qui invite les Juifs à venir à une présentation promouvant.

On y lit:

 "En pointe dans la lutte pour un Israël démocratique" :  Le Mouvement  ‘le Projet de Solidarité-Scheik Jarrah’ et l’Eglise Méthodiste Unie de Davis Sanctuary

Le public est invité à rejoindre le New Israel Fund, alternative à une paix juive, et l'Eglise Méthodiste Unie de Davis pour entendre Shira Wilkof, co-fondatrice et membre actif du Mouvement de Solidarité Sheikh Jarrah, conférencière -Dimanche, 22 Janvier 2012 à 19:00

   qui parlera du Mouvement de Solidarité Sheikh Jarrah (SJSM), une organisation bénéficiaire du NIF qui travaille pour l'égalité civile en Israël et pour la fin de l'occupation.

 

Le mouvement a émergé après l'expulsion forcée de quatre familles palestiniennes de leurs maisons dans le quartier du Sheikh Jarrah de Jérusalem-Est.

Dirigée par de jeunes Israéliens et Palestiniens qui veulent vivre dans une société qui respecte les droits humains, la SJSM a depuis augmenté ses manifestations hebdomadaires dans le quartier de Sheikh Jarrah - où les participants étaient au coude à coude avec les autorités locales des résidents arabes - à un mouvement de centaines de militants et un dossier d'informations cohérentes, la résistance de principe à des attaques de plus en plus sur la fragile démocratie d'Israël. Shira Wilkof est l'une des fondatrices de SJSM et était un membre de relations avec les médias du groupe de l'équipe en Israël avant de commencer des études de doctorat à l'université de Berkeley. "

Mme Wilkof est en fait une militante anti-Israël s'attaquant à son propre pays de naissance afin de permettre aux Arabes de prendre l'Est de Jérusalem et détourner ce quartier d'Israël.

 

Les tribunaux israéliens jusqu'à la Cour suprême ont jugé le différend sur les maisons en question et ont trouvé que les Arabes n’en étaient pas les propriétaires et refusaient de payer le loyer, ils ont accepté de payer aux propriétaires véritables des juifs qui ont prouvé leur titre de propriété datant de l'Empire ottoman. L'affaire a pris plus de 25 ans avant que les Arabes n’accèdent à rendre la terre et les maisons qui ne leur appartenaient pas. Arutz Sheva avait largement couvert cette affaire.

 

Nachalat Shimon, le propriétaire du terrain, est un organisme de bienfaisance qui fait les maisons pour les Juifs qui étaient réfugiés dans les pays arabes et musulmans. Les Palestiniens veulent éviter que les quartiers juifs ne s’étendent afin de transformer lentement Jérusalem en une ville musulmane dans le cadre d'un Etat palestinien.

 

Si quelqu'un en doute, il peut visiter la page Facebook du Mouvement de Solidarité Sheikh Jarrah, où il y a des histoires sans fin des émeutes de la PSP(Palestine Solidarity Project) (toujours appelées «non-violentes", malgré la violence dirigée contre les soldats d’Israël) en Cisjordanie et qui appelle à aider les Arabes arrêtés pour des activités violentes. On peut également trouver des perles telles que «Savez-vous où les aliments que vous achetez proviennent?

Savez-vous quoi répondre quand les gens vous demandent pourquoi vous boycotter les produits israéliens?

Regardez les brèves de la PSP (Palestine Solidarity Project)

 

Le front commun  George Soros iranien et saoudien ainsi que J-Street utilise le Projet Sheikh Jarrah de solidarité comme une tournée de propagande pour contrer l'événement ‘Droit imprescriptible d'Israel’ de la hasbara (Birthright Israël hasbara) parmi les jeunes juifs laïcs. Si ces jeunes Juifs américains peuvent être convaincus qu'Israël est un Etat voyou qui abuse les Arabes, alors l'Etat juif perdra le soutien américain parmi la communauté juive pour des générations .

 

Ils parviennent même à obtenir de quelques jeunes Juifs naïfs à réfléchir au boycott "non-violent" d'Israël et qu’affamer des Juifs est une activité de droits de l’ homme en affirmant qu'ils représentent les principes démocratiques juifs à l'instar de leur soutien à la «révolution» des palestiniens radicaux. La PSP (Palestine Solidarity Project) a même accusé Israël d'un massacre quand il s’est agi de l’arraisonnement des flottilles ISM (International Solidarity Movement) , qui apportaient leur soutien au Hamas.

 

En attendant, ils ne disent rien sur la loi de l'Autorité palestinienne qui inflige la mort à quiconque vend un terrain à un Juif, même rétroactivement.

Mme Wilkof a fait une tournée aux USA pour parler dans les collèges de l'ISM (International Solidarity Movement) pour la Justice en Palestine -liée aux chapitres de la mission qui préconisent la fin d'Israël et qui ont pour habitude le soutien au Hamas. L'Eglise Méthodiste est active dans la promotion du boycott d'Israël et fournit même des lieux pour les organisateurs de Flottille pour Gaza; aussi bien que celui de 'Eglisel Davis, en Californie. UMC (United Methodist Church) est affiliée à l'église du révérend d’Obama qui a appelé à damner l'Amérique et Israël.

 

En 2003, j'ai suivi en secret une conférence ISM (International Solidarity Movement) dans l'État d'Ohio où il a été discuté en comité comment déconstruire le soutien juif américain pour Israël en persuadant des jeunes Juifs américains qu'Israël était un violeur de droits de l'homme. J'ai ri ‘sous cape’ alors, mais je ne ris plus maintenant. Ces événements arrivent de plus en plus fréquemment partout à travers les Etats-Unis dans nos universités, dans certains syndicats, partout où une foule peut se rassembler.

 

Ils parlent de droits de l’Homme et de «paix», mais c’est pour promouvoir le fascisme arabe et la guerre sans fin contre les Juifs.

La Communauté juive américaine doit reconnaître que New Israel Fund ne fait pas la promotion de la démocratie en Israël, mais plutôt il travaille à saper l'Etat juif dans le but d'y mettre fin comme foyer national juif. Le gouvernement d'Israël doit trouver des moyens d'alerter les Juifs américains, particulièrement ceux d'âge universitaire, que ce soit le véritable ordre du jour de J-Street comme front pour les forces anti-Israël à l'étranger et que l'ONG devrait être fermée à l'intérieur d'Israël en perdant son but non lucratif.

 

► Plus de cet écrivain L'auteur est un journaliste d'investigation et collaborateur de Front Page Magazine, analyste du renseignement senior et directeur des communications pour le Réseau de veille du Nord, et les chefs de défendre l'Amérique pour la Connaissance et Action (DAFKA) et Stop the ISM. Facteur. Il est un invité tous les mardis sur le Salon de Jim Kirkwood à Utah K-Talk Radio AM630

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :