Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

La responsabilité de Mahmoud Abbas... Et du Hamas... Et du Hezbollah, et de l'Iran

25 Août 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Dépêche

Bienvenue à notre ami Yaaron Gamburg en remplacement de Nina Ben-Ami au poste de Porte Parole de l'Ambassade d'Israel en France.

Enfin,du sang neuf et de la répartie à l'ambassade d'Israel !

 Mordeh'aï

 

Hier, alors que je buvais un café après le déjeuner, j'ai lu l'éditorial du journal Le Monde (daté du 24 août 2010 ), qui évoquait les pourparlers de paix à venir entre Israéliens et Palestiniens. L'éditorial a fait de M. Netanyahou l’homme qui est, et sera tenu, comme le seul responsable de la réussite des pourparlers ! L'éditorial a également décrit 3 options possibles pour le Premier ministre israélien: "la carte d'obstruction ", la" diversion", et le scénario de la nouvelle coalition en Israël.

Chers amis du Monde : une seule personne responsable de la réussite des négociations au Moyen-Orient ?… Seulement 3 options possibles ??? Allez, vous pourriez mieux faire !

Permettez-moi de vous proposer 5 scenarios plus réalisable, et croyez-moi, au Moyen-Orient il pourrait y en avoir encore beaucoup plus.

Hypothèse 1. Le Hamas : Les terroristes du Hamas, qui sont contre toutes négociations avec Israël, et qui sont en charge d'un tiers de la population palestinienne, commenceraient une nouvelle vague d'attentats terroristes contre des communautés israéliennes dans le sud du pays.
Hypothèse 2. Le Hezbollah : Les terroristes du Hezbollah, qui sont aussi contre toutes négociations avec Israël, en charge de facto du Liban Sud, lanceraient une nouvelle guerre contre Israël.

Hypothèse 3. L’Iran : les ayatollahs iraniens et le président Ahmadinejad, qui sont contre toutes négociations avec Israël, encouragés par l'échec de la communauté internationale à stopper sa course vers les armes nucléaires (Bouchehr, par exemple), donneraient l’ordre au Hamas et au Hezbollah de lancer la guerre contre Israël.

Hypothèse 4 : L'Autorité palestinienne, mécontente du rythme des pourparlers de paix, décideraient de lancer une nouvelle Intifada, comme elle a fait en 2000.

Hypothèse 5 : Enfin, l'option audacieuse: l'Autorité palestinienne, au lieu de chercher des excuses pour ne pas venir à la table des négociations pour parler de paix, commencerait les discussions et reprendrait le contrôle de Gaza. Le Hamas et Hezbollah cesseraient d’entretenir le terrorisme contre Israël, l'Iran reconnaîtrait le droit du peuple juif de disposer de sa propre terre... OK, peut être est ce trop audacieux ?... Pourtant une opportunité évidente.

Et il ya peut être beaucoup plus d'options, parce que l'imagination des terroristes et des dirigeants fanatiques au Moyen-Orient est plus inspirée que les analyses du Monde.

J’en profite alors pour demander aux journalistes-analystes-pessimistes, lorsque vous qualifiez de "Résultat désastreux" le premier mandat de M. Netanyahou au poste de premier ministre, parlez-vous aussi de l’entente de White Plantation, sous le mandat de ce même M Netanyahou, qui a donné aux Palestiniens le contrôle de Hébron en 1998 ? Et la réduction drastique des attaques terroristes contre les citoyens israéliens, est ce « désastreux » ?

Pourquoi pensez-vous que le président Abbas est si faible ? Peut être parce que la croissance économique en Cisjordanie a été de près de 9% l'an dernier, alors qu’en Europe on n’ose pas rêver de mieux ? Ou bien peut être à cause de la meilleure coopération en matière de sécurité entre Israéliens et Palestiniens, qui a conduit à supprimer le mur de sécurité à Gilo, quartier juif de Jérusalem ?

Trop de questions ? Ok, donc la dernière: quelle est la responsabilité des medias à fournir une analyse complète ?

A plus tard,

Yaron

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :