Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

LA REPONSE JUIVE.

11 Octobre 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Point de vue

Edito de Jacques Kupfer

 http://www.israel7.com/

10/10/21

Le nouveau ministre de la Défense américain en visite en Israël a assuré que la sécurité israélienne n’avait rien à craindre puisque les Etats Unis se tiendraient aux côtés de l’Etat hébreu. Les USA sont prêts à fournir toute l’aide nécessaire pour qu’Israël puisse sans crainte accepter les concessions menant « à la Paix ».

En fait, M. Natanyahou a été particulièrement convaincant dans son discours aux Nations Unies pour démontrer l’extrême fragilité sécuritaire de l’Etat juif. Notre aéroport international à portée de tirs de l’ennemi, notre  zone côtière avec la majorité de la population juive exposée au feu des terroristes, nos installations industrielles et portuaires dans l’axe de feu des assassins arabes.

Le premier ministre israélien  a raison de souligner la précarité de nos anciennes lignes de cessez le feu  et d’expliquer au monde qu’un retour à ce tracé sinueux signifie la destruction d’Israël. Mais à une telle situation, les Etats Unis et l’union européenne peuvent trouver des parades technologiques et militaires satisfaisantes. Du moins, pendant une certaine période. Insister sur l’élément sécuritaire n’est pas l’explication à donner. Dans tous les conflits, le vainqueur peut dicter ses conditions et punir les agresseurs par une rectification territoriale. C’est ce qu’ont réalisé les Alliés après avoir abattu l’axe germano-japonais. C’est  une raison suffisante pour nous maintenir sur les territoires libérés. Mais nous devons clairement   réaffirmer  nos droits historiques ancestraux et juridiques sur la Judée et la Samarie. Le point central est devenu l’assurance de la sécurité israélienne et donc si celle-ci se trouvait  assurée, nous accepterions de céder aux arabes des terres juives au nom de ce « veau d’or » qu’est devenue la « Paix » à tout prix.

 

La nécessité sécuritaire…

En fait, nous devons proclamer que même sans aucune nécessité sécuritaire, il est hors de question d’abandonner  Erets Israël.

La décision de construire à Guilo, partie intégrante de notre capitale Jérusalem, a été vivement condamnée par les chancelleries mondiales. Madame Merkel pense que 65 ans après, il est temps pour l’Allemagne de décider à nouveau où se situeront les quartiers « Judenrein »! Le pas a été emboîté par le chantre de l’arabisme Alain Juppé qui est mobilisé en permanence contre toute décision israélienne. Israël dans ses indéfendables limites d’avant 1967 serait un ghetto fermé d’où il serait interdit aux Juifs de sortir. Abbas, le disciple d’un ancien chancelier du Reich allemand, peut tranquillement déclarer que son « territoire » virtuel sera interdit aux Juifs sans le moindre  frémissement à Londres, Paris ou Berlin.  La réponse de Natanyahou fut d’expliquer que Guilo se trouve à un quart d’heure de son  bureau et de sa demeure. C’est vrai mais cela signifie-t-il que à une demi heure de son bureau on ne pourrait plus construire? Et qu’en est-il des constructions à une heure de son lieu d’habitation? A combien d’heures ou de minutes se situe  la limite du droit des Juifs à bâtit leur futur?

Les réponses israéliennes nous attirent de nouvelles critiques car elles ne correspondent pas à notre vérité et le monde le sait. La seule réponse compatible et en harmonie avec la réalité sioniste, avec le  rêve juif éternel est de voir notre Premier Ministre revêtir une kippa tricotée, sortir la Bible et lire le texte de la promesse divine. La seule réponse serait de dire clairement, ave détermination  et fierté, que cette terre appartient dans son intégrité au seul peuple Juif.

 

La seule réponse…

 

La seule réponse consiste à déclarer que le problème n’est pas la construction juive, l’épanouissement du retour du peuple d’Israël dans son seul pays où il se trouve  par la force du droit. Le vrai problème est  de trouver la solution à la présence  arabe ennemie en notre sein.

« Pas sérieux, utopique, impossible,  trop tardif », nous dira-t-on! « Vous courez au devant de condamnations lourdes, de sanctions et de manifestations hostiles », nous assurerons les « réalistes »!!

Peut-être! Mais actuellement sans avoir réagi ni imposé de sanctions contre les arabes habitant sur notre terre, sans leur faire lourdement payer la dernière et ultime violation des « accords », nous sommes condamnés quotidiennement. Pendant ce temps   les arabes comme Abbas se pavanent dans les palaces occidentaux, foulent aux pieds les accords signés et bénéficient de l’attention attendrie et complaisante du monde.

 

Nous ne serons pas davantage condamnés en construisant mille maisons à Hébron qu’à Guilo. Ce que le monde condamne, c’est que nous sommes des Juifs. Alors soyons le complètement avec l’honneur de défendre la vérité et de porter une parole de fidélité. C’est ce que nous faisons depuis des millénaires. C’est ce que nous devons proclamer aujourd’hui: « Erets Israël au seul peuple d’Israël ».

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :