Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

La "Paix Maintenant" Qu'est-ce que c'est?

2 Mai 2012 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

"... Après l'effondrement du processus d'Oslo, La "Paix Maintenant" a dû se trouver un nouveau Credo - Ou cesser d'exister... "

  
Les adhérents de la "Paix Maintenant" semblent  prendre du plaisir à voir des familles juives expulsées de leurs foyers.

 

"La Paix Maintenant" est morte le mois dernier, quand le groupuscule gauchiste israelien "anti-implantation"  a gagné la bataille pour l'expulsion des enfants et des familles de leurs maisons de Migron.

 

La décision de la Haute Cour d'évacuer la ville juive a été basée sur une pétition de la "Paix Maintenant" , faisant valoir que la communauté avait été construite sur "des terres privées palestiniennes" (malgré le fait que jusqu'à ce jour tous les Arabes qui ont essayé de prouver leur droit de propriété sur ces terrains ont été débouté en cour de justice.)

 

La "Paix Maintenant" représente une minorité négligeable de la frange gauchiste marginale, de la société israélienne.

Cycliquement, Shalom Arshav (Paix a Maintenant) est déclaré mort.

  

Son bréviaire idéologique au fil des ans a été simple: les Arabes sont totalement engagés dans la réconciliation avec les Juifs, tout ce qui empêche cet accord merveilleux, c'est le refus d'Israël de se retirer des territoires, y compris de Jérusalem-Est, et de démolir les communautés juives en Judée et Samarie.

 

Le groupe a inventé le slogan politique le plus réussi d'Israël: la "paix Maintenant".
 

Sous sa pression, Israël a signé les désastreux Accords d'Oslo.

 

Sous la pression continue de ces mêmes personnes et de ce slogan, Ehud Barak est allé à Camp David (le peuple d' Israël sait ce qui a suivi depuis lors, et a bien compris le danger de l'ensemble du concept de la "Paix Maintenant" mis en marche depuis les années 1970).

 

La "Paix Maintenant" a ensuite essayé de créer un "Yonit Brit", un "Pacte de la Colombe" qui inclurait toute la Gauche, à la fois parlementaire et extra-parlementaire. La "Paix Maintenant" a échoué.

 

Puis, après deux décennies à préconiser " un règlement négocié avec les Palestiniens," le groupe a changé de stratégie et a commencé à exiger une déclaration unilatérale  du retrait  de la Judée et la Samarie, ce qui signifie l'expulsion de plus de 400.000 Juifs et la destruction de villes et de villages entiers.

L'océan de larmes et de sang juif de la Seconde Intifada a enterré l'illusion de "Shalom Arshav" ainsi que celle d'autres groupuscules gauchistes extrêmes tels que Meretz, Gush Shalom, haKibbutz haArtzi, Netivot Shalom, (Forum of Bereaved) le Forum de Parents Endeuillés, le Choix Démocratique et enfin celui des "Étudiants Dessinent une Frontière".

Mais après l'effondrement du processus d'Oslo, la "Paix  Maintenant" devait se trouver un nouveau Credo - ou cesser d'exister : Alors elle a inventé "le mythe des propriétaires fonciers".

Ce mythe fait partie de leur vision primitive de l'histoire, un monde divisé entre les bons-les Arabes et les méchants- les «colons». Le "réel" pour eux ce n'est pas la mise en œuvre de la «suprématie du droit», ce n'est pas non plus la question des droits fonciers arabes. Au contraire, ils veulent simplement voir des soldats et policiers israéliens tabassant des mères et des enfants israéliens à coups de matraque, une répétition de ce qui s'est passé à Amona. De jeunes enfants et des bébés jetés hors de leurs lits à 2 heures du matin, dans un froid glacial, par des policiers expulsant les familles de leurs maisons.  Des mères courageuses endurant un traitement criminel.

Un pogrom juridique de Juifs contre des Juifs 

 

Israël - et la vraie paix - ont payé un lourd tribut à l'utopie de Shalom Arshav (la Paix Maintenant).

 

On peut seulement espérer que l es leaders israéliens ont appris la leçon. Le pacifisme à face terroriste n'a rien à voir avec la paix.

Ce sera un déshonneur si des milliers de braves familles juives, courageuses payent pour la Paix de la honte, la Paix  de Shalom Archav.

 

 

Par Giulio Meotti

1 mai 2012
Adapté par Mordeh'aï ©2012 pour le blog malaassot.com
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :