Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

La ‘’Paix’’ de Mahmoud Abbas

31 Août 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Réflexions

Victor Perez

http://victor-perez.blogspot.com/

30 août 2011

 

 Le Président de l’Autorité palestinienne aurait repoussé une demande du Quartet de reconnaître l’état d’Israël comme ‘’état juif’’ : « Ne nous forcez pas à reconnaître un État Juif, nous ne le ferons pas ! ».

 S’il se refuse à cette simple évidence, quelle Paix recherche t-il donc ? Quelle puissance s’est-elle posé clairement la question ? Quels humanistes, médias et/ou ONG ont-ils manifesté leur désapprobation à cette négation de la paix ? Aucun !

 Peut-on imaginer, en conséquence, que l’état d’Israël cessera, pour le ‘’bien’’ de l’humanité, de revendiquer d’être reconnu pour ce qu’il est ? A savoir, être un refuge pour le peuple juif rendu nécessaire par tant haine à travers les siècles.

 Evidemment que non !

 Peut-on imaginer que les puissances pousseront, alors, l’état juif à oublier son Judaïsme, ou pour le moins le mettre sous le coude, pour enfin être libérés de la pression malsaine musulmane et du conflit proche-oriental ?    Si l’on ne peut douter que la liste de ces pays, pourtant signataires de la charte des droits de l’homme, est longue lorsque qu’elle reste anonyme, on peut pressentir que publiquement ils se refuseront à cette demande qui ressemble étrangement au dessein des pires antisémites.

 Or, quelle chance reste t-il à la paix face à ‘’l’intransigeance’’ israélienne, mais aussi face à l’intolérance ‘’palestinienne’’ qui concerne la reconnaissance d’Israël comme état du peuple juif, le seul qui existe sur cette planète, et non pas sa particularité juive qui ne peut, elle, être niée ?

 Dans cet imbroglio interminable, l’AP a pensé juste de faire imposer la pax palestina par une Assemblée générale onusienne aux ordres de l’Umma. Une paix qui impose la solution d’une « Palestine » aux côtés de l’état d’Israël (mais non pas d’un état du peuple juif) qui devra résorber le problème des centaines de milliers de « réfugiés palestiniens » par leurs intégrations en son sein.

 Autrement dit, deux états pour un seul et même peuple !

 Une ‘’paix’’ à laquelle souscrivent d’ors et déjà des pays comme la Belgique, l’Espagne, la Norvège ou encore le Portugal, voire à laquelle réfléchissent la France et la Grande-Bretagne.

 Les politiques, les ‘’intellectuels’’, les médias et les ONG, ensemble ou par intermittence, ont rappelé à Israël qu’il doit discuter avec son ennemi pour trouver la paix. Il en a été ainsi lorsqu’il fut question de dialoguer avec l’Olp de Yasser Arafat, voire avec le Hamas alors qu’il refuse toujours les conditions du Quartet et rejette publiquement l’existence d’un état juif.

 Il est donc temps que ceux-ci contraignent le monde musulman à discuter avec l’état juif tel qu’il est et non pas tel qu’il le souhaite. A savoir, juif et non pas mort, rendant ainsi son peuple de nouveau apatride.

 Mais chacun sait que les conseilleurs ne sont pas les payeurs !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :