Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

« La majorité rejette le gel partiel »

13 Septembre 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Monde juif (halakha-min'hag)

par Yéochoua Sultan

pour Israel 7

12/09/2010  

Le président du Baït Hayéoudi, le ministre Daniel Herskovitz, s’est adressé aux têtes de listes de la coalition gouvernementale, afin d’organiser une rencontre et de mettre au point une stratégie de défense contre les propos tenus dimanche par le Premier Ministre, Benyamin Netanyahou, concernant une probable poursuite d’un gel partiel de la construction en Judée-Samarie à l’encontre des résidents juifs.

" Aujourd’hui, la majorité des partis qui composent la coalition gouvernementale est opposée à la poursuite du gel de la construction, y compris d’un décret partiel. " Les partis se doivent d’agir afin de permettre à la construction de reprendre, comme convenu ", a précisé Herskovits.

Le grand Rabbin d’Israël, le Rav Shlomo Amar, a émis une décision halakhique concernant la reprise de la construction, qui coïncide avec les jours de demi-fête de Souccot (fête des cabanes), jours désignés sous l’appellation de ‘Hol Hamo’ed, et pendant lesquels il est recommandé d’éviter de se lancer dans des travaux importants:

" Le commandement de l’établissement en terre d’Israël l’emporte sur les considérations halakhiques d’interdiction de travailler, par conséquent, il est permis de renouveler la construction dans les localités où elle avait été bloquée. Il sera donc permis de construire le 18 tishri (quatrième jour de souccot, ndlr)", a déclaré le grand Rabbin dans cette décision. Il a rappelé également le principe du code de loi du Shoul’han ‘Aroukh qui autorise la notification de l’achat d’un terrain ou d’une maison en terre d’Israël le jour du shabbat en demandant à un non-Juif d’en rédiger l’acte d’acquisition. " Il est par conséquent également permis de construire des nouveaux logements en Judée-Samarie en ces jours de demi-fête ", a-t-il précisé.

Le grand Rabbin a ainsi répondu au parlementaire Danny Danon, du Likoud, qui a craint que de nombreux religieux ne participent pas aux efforts des projets qui attendent la date de la fin du décret gouvernemental.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :