Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

La loi du référendum remise à l’ordre du jour

10 Décembre 2009 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Politique

Mercredi 09/12/2009
par Yael Ancri

La Knesset a décidé mercredi après-midi de promouvoir le projet de loi qui prévoit la tenue d’un référendum sur toute décision impliquant le retrait d’Israël de territoires faisant partie intégrante de l’Etat d’Israël, lors de futurs accords de paix. Les députés ont approuvé la proposition par 68 voix contre 22 et une abstention.


Même le leader du parti travailliste Ehoud Barak a voté pour la « loi de continuité » permettant de poursuivre le processus d’adoption de la loi du référendum, déjà approuvée en première lecture par la Knesset précédente. Son collègue Binyamin Ben-Eliezer a également approuvé la loi, de même que Dan Méridor (Likoud) – qui tout récemment avait fait le maximum pour empêcher la reprise des débats autour de la loi du référendum.


Mardi, la commission ministérielle des Affaires législatives a rejeté une requête déposée par le ministre Dan Meridor contre la loi du référendum par cinq voix contre deux.


La cheffe de l’opposition Tsippi Livni (Kadima) a voté contre la loi de continuité. Avant le débat, Livni a déclaré que « le gouvernement était élu pour prendre des décisions, pas pour les remettre entre les mains du peuple. »


Le projet de loi propose que si le gouvernement et la Knesset prennent la décision d’un retrait de territoires sous souveraineté israélienne, à savoir Jérusalem Est et le plateau du Golan, la question devra être portée devant le peuple dans le cadre d’un référendum national dans les 180 jours suivant la décision de la Knesset. Toutefois, si plus de 80 députés approuvent la décision de retrait d’un de ces territoires, le référendum n’aura plus lieu d’être.


Le chef du conseil régional du Golan Elie Malka a accueilli avec joie la décision du gouvernement. « Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les résidents du plateau du Golan », a déclaré Malka. Et d’ajouter : « Le Premier ministre Netanyahou a tenu sa promesse d’avant les élections. »

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :