Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

La Guerre de l’eau

29 Août 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

par  Meir Ben-Hayoun

pour Israel 7

29/08/2010

 

Escortée par la police d’Israël, la Compagnie israélienne des eaux, Mékorot, a coupé 230 connections pirates arabes en Judée-Samarie au réseau central de distribution d’eau. Elle a également détruit des piscines ou était accumulée l’eau volée.

Devant l’étendue du phénomène du vol de l’eau en se connectant illégalement au système des canalisations, des embuscades ont été tendues lors desquelles des suspects ont été arrêtés, non loin de Kyriat Arba. Plus de 85 000 mètres de tuyauterie connectée illégalement ont été confisqués.

C’est le Ministre des Infrastructures, M. Ouzi Landau qui a encouragé à la coopération pour en finir avec cette activité de connection pirate qui se poursuit depuis des années et est restée impunie jusqu’à présent. Le Ministre Ouzi Landau a exprimé sa satisfaction pour la coopération entre les différents services : Compagnie des eaux/Police/armée. Les résultats sur le terrain ont été immédiats et concluant. Et le Ministre affirme : « nous avons l’intention de poursuivre la lutte contre ce phénomène qui porte atteinte au déroulement de la vie quotidienne de tous les résidents de la région, Juifs comme Arabes »

Pour les habitants de la région des montagnes de Hébron, ces dernières années de sècheresse sont plus difficiles que pour les autres résidents du pays. Il y a eu des moments ou en ouvrant le robinet, l’eau ne coulait plus. Que se passait-il ? Le courant devenu faible était tout entièrement détourné par les dizaines et des centaines de connections pirates en aval privant les consommateurs légalement connectés.

Ce phénomène était d’autant plus fréquent durant les journées particulièrement chaudes de l’été alors que la consommation d’eau augmente. Le long des routes en Judée-Samarie, par ces connections pirates s’est développée toute une agriculture extensive sur le compte de l’eau potable des habitants de la région, Israéliens comme Arabes. Les propriétaires de ces champs agricoles ont canalisé frauduleusement l’eau pour leur emploi.

Si bien qu’il a fallu trouver des solutions « créatives » pour pallier à la pénurie, comme  mobiliser des camions citernes de l’armée distribuant de l’eau potable dans les localités asséchées.

Le Ministre Ouzi Landau a conclu : « le vol de l’eau est quelque chose de très grave qui s’est développé en Judée et en Samarie. Il est de notre devoir de nous préoccuper de cela de façon sérieuse, surtout dans un pays où ce liquide devient rare et limité. »

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :