Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

La «garde des quartiers»

1 Avril 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

par Yeochua Sultan

pour Israel 7

 

Les habitants des quartiers dusud de Tel-Aviv se sentent de moins en moins en sécurité. De plus en plus de ressortissants soudanais hors-la-loi vivent dans le secteur. Ils se sentent en outre délaissés par les autorités. Ils ont donc décidé de s’organiser et se sont adressés à un responsable assez inattendu, en la personne de Baroukh Marzel, membre actif du quartier d’Abraham Avinou de Hébron.

Selon une information rapportée par le site de la radio de Tsahal, des gardes revêtus d’uniformes particuliers et armés de bombes de gaz lacrymogène parcourent à pieds les différents quartiers devenus à risques pour veiller sur la sécurité des résidents. Les ressortissants africains investissent les quartiers les moins riches de Tel-Aviv et menacent la sécurité des habitants. Malgré l’illégalité de leur présence, les autorités ferment les yeux. Seuls quelques membres actifs des partis de droite semblent sensibles à la détresse des habitants qui subissent régulièrement des agressions. Il s’agit de Baroukh Marzel, d’Itamar Ben Gvir, et du député Michael Ben Ari. Quelques manifestations ont déjà été organisées depuis peu, mais sans obtenir de résultats.

Une équipe de sécurité composée d’habitants de Tel-Aviv a donc été formée pour défendre les habitants de la ville, selon ses membres et organisateurs. Cependant, l’initiative ne provient pas des Israéliens qui n’habitent pas la ville, mais bien d’un comité qui s’est formé sur place. Ils ont simplement demandé à des personnes de l’extérieur de leur donner quelques notions sur l’organisation d’un système de défense, celles-ci ayant dû apprendre elles-mêmes à se défendre dans des milieux hostiles qui cherchent à les intimider pour les chasser de chez eux.

Des habitants interrogés ont fait part d’avis partagés. Une habitante a déploré le fait qu’un tel groupe circule dans la région. Elle estime que la sécurité n’en sera pas renforcée pour autant. Toutefois, elle s’est montrée très satisfaite qu’il se soit enfin trouvé quelqu’un pour les écouter et se pencher sur leurs problèmes. Les habitants pensent qu’il ne faut pas minimiser les données du rapport présenté par la Knesset sur l’aggravation de la situation et l’augmentation de la criminalité dans le sud de Tel-Aviv. D’autres se montrent moins difficiles. Une habitante de Kiryat Shalom a déclaré: «Nous sommes aujourd’hui dans une situation très difficile. Nous n’avons de sécurité ni dans notre quartier ni dans notre maison, pour laquelle nous devons lutter. Je suis très contente de l’arrivée des militants de droite qui sont venus ici pour écouter les habitants.

Nous sommes un quartier faible. Dès cinq heures, nous nous barricadons dans nos logements. Nous ne pouvons plus fréquenter les jardins publics. Les parents ont peur de sortir de chez eux, les mères ont peur d’envoyer les enfants à l’épicerie. Il faut mettre un terme à cette situation».

 

31/03/2011

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :