Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

La Flotte de la honte

25 Mai 2010 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

24 mai 2010

source : Blog Victor PEREZ

Neuf navires, sans compter les embarcations individuelles amies, transportant « 5000 tonnes de matériaux de reconstruction, des fournitures scolaires, du matériel médical ainsi que 800 personnes de 50 nationalités différentes », sous la bannière « Flotte de la liberté » se dirigent vers la bande de Gaza afin de soulager, selon l’objectif proclamé, le peuple gazaoui du ‘’sort qui est le leur ’’.

Si l’on ne peut qu’applaudir à cette manifestation de sollicitude, on reste quand même sur sa faim lorsque l’on médite sur le sort de tous les peuples éparpillés sur la planète, totalement ignorés par cette " Flotte de la Liberté " et ses sponsors, et souffrant des guerres régionales, des régimes dictatoriaux, ou des privations de leurs droits élémentaires, comme celui à s’autodéterminer sur leur propre terre. Darfour, Zimbabwe ou Kurde pour ne citer que quelques exemples.

Seul, donc, le sort des ‘’Palestiniens’’ serait important aux yeux des organisateurs. Ainsi, le fait que les chrétiens de cette région soient spoliés, violés dans leurs droits de croyants et/ou assassinés, celui que les opposants politiques au régime en place soient emprisonnés ou jetés du haut d’un immeuble, ou encore parmi tant d’autres celui qu’un otage croupisse depuis près de quatre années dans une cave sans droits humains ne laissent pas, peut-on croire de prime abord, insensibles les planificateurs de cette balade maritime !

Est-ce vraiment le cas ? Peut-on affirmer sans sourciller que la fin de ces atrocités coutumières commises par le Hamas sur le peuple gazaouis soit l’objectif premier à atteindre par ces " 800 personnes de 50 nationalités différentes " naviguant sur les eaux de la Méditerranée ? Si tel était le cas, la défense des valeurs universelles et des droits de l’homme aurait contraint cette flottille à se diriger non pas vers le port réhabilité pour la circonstance de Gaza mais vers les ports d’Ashdod ou de Haïfa, en Israël, afin que les autorités de ce pays fassent parvenir, au plus tôt, la cargaison aux véritables destinataires sans que les dirigeants criminels de cette bande de terre en tirent un quelconque profit.

Là, évidemment, n’est pas l’objectif final de cette armada, mais plutôt celui d’un accueil chaleureux et politique de la " Flotte de la Liberté " par les dirigeants du Hamas sous l’œil des caméras du monde entier ainsi que la réception de matériaux de constructions interdits par Israël aux fins de réduire au minimum les risques d’une reprise du conflit et donc de pertes humaines dans les deux camps.

Une interdiction louable lorsque l’on sait que le projet unique du Hamas est un état islamique du Jourdain à la Méditerranée prenant la place du seul refuge du peuple juif. Un dessein qui autorise chacun à qualifier en conséquence cette flotte de celle de la « honte » et ses 800 voyageurs d’individus anti-israéliens et non pas de pro-‘’palestiniens’’ comme ils se présentent. Lorsque que l’on sait qu’être anti-israélien c’est être contre un état démocratique aux valeurs universelles mais surtout être hostile au peuple juif, on ne peut douter des réelles intentions de ceux qui participent directement ou indirectement à cette opération se révélant n’être qu’un acte médiatique et rien d’autre. Une opération appelant à une pression politique et diplomatique internationale sur l’état d’Israël afin qu’il lève le blocus interdisant au Hamas les moyens de sa haine mortelle à son égard.

Devant ce triste tableau, nul doute que la marine nationale israélienne arrêtera dans les eaux internationales, par la force si besoin, cette tentative de supporter cette organisation terroriste. De ‘’belles’’ images seront prises, des témoignages recueillis. Le tout diffusé sur des ondes et colonnes amis, toujours aux premiers postes du lynchage médiatique de cet état quelque soit ses faits et gestes. Même quand ils sont des plus logiques et rationnels.

Cette flotte qui affirme apporter un vent de liberté aux ‘’Palestiniens’’ de la bande de Gaza n’est en fait qu’un convoi sinistre soutenant des criminels n’ayant aucun sens commun des droits de l’homme et de la femme. Une Flotte de la honte pour les ‘’démocrates’’ qui la soutiennent, une Flotte au parfum mortuaire et funeste pour ceux subissant le joug du Hamas.

Bref ! Une flottille peu reluisante pour les véritables démocrates.

 

Lire également :   La flottille ou la broutille de la liberté ? http://jssnews.com/2010/05/24/la-flottille-ou-la-broutille-de-la-liberte/

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :