Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

L'ONG Regavim dépose une requête contre une construction illégale arabe

4 Avril 2012 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

L'ONG Regavim* dépose une requête auprès de la Cour suprême contre un village arabe pour une construction illégale érigée en Susya (סוּסְיָא) sur les terres de l'État . 

 

Par Elad Benari

 
publication : 04/04/2012,
Adapté par Mordeh'aï © 2012 pour le blog malaassot.com
 
L'ONG Regavim, est un 'groupe de chiens de garde', pour la préservation des droits de propriété nationale juive, a récemment déposé une requête auprès de la Cour suprême contre un village arabe pour une construction illégale en Susya sur les terres de l'État.
Susya est situé sur la bordure sud des collines Hevron, entre Kiryat Arba-Hevron et Arad.
Lors d'une conversation avec Arutz Sheva mardi, l'avocat du Regavim, Amir Fisher, s'interroge pourquoi est-ce que l'Administration civile qui sait comment faire respecter la Loi quand il s'agit de Juifs  n'en fait pas autant lorsqu'il s'agit d'arabes.
« Les Palestiniens, bâtissent partout sur notre sol, librement sans avoir obtenu de permis de construire et pourtant l'Administration civile ignore cela, » dit Fisher. « Ils ont construit un 'avant-poste' arabe près de Susya, sur les terres de l'État. Non seulement l'Administration civile ne leur a pas fait démolir, mais elle ordonne aux agriculteurs Juifs de quitter les lieux afin d'éviter l'affrontement.
  
Fisher a déclaré que l'avant-poste illégal a été construit par une famille arabe de la ville de Yatta contrôlée par l'Autorité Palestinienne. « D'abord ils ont construit une tente, puis une cabane et ensuite des bâtiments. Au lieu de détruire leurs bâtiments construits sans permis sur des terres de l'État, le commandant local ordonne aux Juifs de  «ficher le camp.»
Fisher a expliqué que la pétition de l'ONG Regavim vise à équilibrer l'image unilatérale donnée par l'Administration Civile au cours des dernières années.
« Malheureusement, le ministre de la défense Ehoud Barak ne permet pas aux juifs de construire, même dans les endroits qui ont obtenu des certificats et des plans de tracés, en réalité il oblige les gens à être des hors la loi, » dit
 
Fisher. « L'utilisation de pourvois est efficace, car elle réunit les faits devant le Tribunal. Jusqu'à présent, cette méthode n'a été utilisée seulement que par les organisations de gauche, et il est temps pour nous de changer les cœurs et les esprits des juges. Nous leur montrons que les Palestiniens construisent  aussi des villas, des châteaux et des écoles  et tout cela sans permis. »
Arutz Sheva a demandé au porte-parole de l'armée israélienne et à l'Administration civile de commenter l'action et  les revendications de Regavim, mais aucun commentaire n'a été reçu à l'heure actuelle.
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :