Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

L’intervention de Tsahal en Europe est-elle imminente ?

1 Août 2012 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Réflexions

par Arnold Lagémi

http://www.arnoldlagemi.com/

01/08/2012

 

La recrudescence des actes antisémites en Europe et la difficulté croissante des gouvernements pour y pallier,  conduiront-elles   l’Etat d’Israël à mettre en pratique  sa « menace d’intervention » telle que formulée récemment par Benny Gantz, Chef d’Etat Major de Tsahal ?


Déjà, Ariel Charon avait évoqué cette perspective. L’indifférence Européenne à ces menaces réitérées indiquerait une méconnaissance singulière et profonde de la nature et de la vocation de l’Etat Juif habitué à « s’engager » au-delà des frontières dès lors que des Juifs seraient menacés ou que l’application des règles de justice l’imposerait.


Depuis la création de la brigade juive, lors de la seconde guerre mondiale placée sous les ordres du général Koenig, (qui s’honorait de porter les couleurs d’Israël sur sa Jeep) , à l’arrestation en Argentine du bourreau nazi Adolphe Eichmann qui, jugé en Israël fut condamné à mort et exécuté par pendaison, ou la promesse de Golda Meir, réalisée depuis,  d’exécuter, un par un,  les auteurs  de l’attentat de Munich contre les athlètes Israéliens, Israël est coutumier des interventions hors frontières, dont certaines, comme la « récupération » des Juifs Yéménites ou Ethiopiens étaient moins des initiatives militaires que des résolutions humanitaires.


Qu’est ce à dire ? Faut-il s’attendre pour neutraliser le terrorisme anti juif en Europe à des actions d’éclat réalisées par des troupes régulières opérant en uniforme ? Sans être dans le secret des services concernés par ces décisions, tout laisse à penser que ce type d’action sera mené avec la discrétion pour principe de conduite et l’efficacité immédiate pour objectif prioritaire.


Le Président Chirac avait prévu et averti, lors de l’inauguration à Paris du mémorial de la Shoah, qu’une des composantes de la vocation de l’Etat Juif était d’empêcher « le plus jamais ça ! » Cette exhortation superposée  à la dernière déclaration du Chef d’Etat Major de Tsahal, ont valeur d’avertissement solennel.


l’Europe doit prendre, sans délai,  les décisions sécuritaires qui s’imposent contre la recrudescence de l’antisémitisme factuel et non plus théorique. Sinon le monde,  encore enfermé dans les certitudes obsolètes de la faiblesse  juive, découvrira, avec stupeur que le temps du ghetto est définitivement achevé, facilitant dans sa chute, la renaissance d’une typologie juive nouvelle et inconnue,  façonnée par le  « coup pour coup » où que ce soit et quand il le faudra !

 

 

Les retardataires comprendront alors que l’Etat d’Israël n’est pas le « foyer national  de Balfour», fruit de la mendicité des Nations,   parce qu’en 1948,  une grande puissance est née, avec pour garant la force de son armée et, pour orientation, l’enseignement de ses  prophètes.


 

 

Si attaquer le Juif relevait de l’habituel, y persévérer désormais  procèderait d’une provocation suicidaire.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :