Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

L'Etat palestinien existe déjà c'est le Hamastan! (Gaza)

17 Mai 2012 , Rédigé par mordeh'ai

FresnoZionism.org-ציונות פרסנו

By: Vic Rosenthal

http://fresnozionism.org/

 17/05/2012

Adaptation Mordeh'aï pour malaassot.com ©2012

 

Hamas leader Mahmoud Zahar attends a demonstration in Khan Yunis southern GazaUn Etat palestinien souverain existe déjà

Ce devrait être le Hamastan. Pourquoi pas?

Nous ne sommes pas corrompus. Nous sommes au service des classes les plus pauvres.

Nous défendons notre terre.  - Mahmoud al-Zahar, 2005

  

 

 

 

 

Photo  Abed Rahim Khatib/Flash 90

Hamastan                                                                                           Hamastan

 

D'après la Convention de Montévidéo, un Etat souverain (ou tout simplement l'état ) est classiquement défini comme un état ​​avec un territoire défini sur lequel il exerce sa souveraineté interne et externe, une population permanente, un gouvernement, qui est en capacité d'entrer en relations avec d'autres Etats souverains. Il est également normalement admis que cet état ​​n'est ni dépendant ni soumis à aucune autre puissance ni à un autre état ...

En science politique, la souveraineté est généralement définie comme l'attribut essentiel de l'Etat sous la forme de son autonomie complète dans les cadres d'un certain territoire, qui est sa suprématie dans la politique intérieure et de l'indépendance la politique étrangère. - Wikipedia

Non, ce n'est pas l'«Autorité palestinienne», qui a "la suprématie dans la politique intérieure" seulement en partie du territoire qu'elle revendique ( zones A et B ), et n'a pas l'indépendance de la politique étrangère partout.

La Palestine existe plutôt, dans la bande de Gaza, parfois appelée Hamastan. C'est un état ​​bien développé islamiste, avec une armée, un système judiciaire et une économie réelle. Avec la montée des Frères musulmans en Egypte et l'implosion du régime syrien, les dirigeants du Hamas basés à Gaza ont maintenant pris le contrôle complet de leur état. Jonathan Spyer nous dit ,

Tout d'abord, les dirigeants de Gaza ont un pouvoir, un élément clé que leurs rivaux n'ont pas. Ils détiennent un réel pouvoir politique, administratif et de contrôle sur les conditions de vie des 1,7 millions d'habitants de Gaza et des 365 kilomètres carrés dans lesquels ils vivent. Deuxièmement: les bouleversements dans le monde arabe - et plus particulièrement ceux de la guerre civile en Syrie, ont servi à affaiblir sérieusement le leadership exterieur anciennement  basé à Damas, faire diminuer la valeur des actifs qu'ils détenaient dans la compétition avec les dirigeants  internes de Gaza.

 

La nature du régime créé par le Hamas à Gaza, et sa résistance et sa durabilité, a reçu une attention suffisante de l'Occident. Cela peut avoir une assise politique: les gouvernements occidentaux se sentent l'obligation de garder vivante la fiction du processus de paix entre Israéliens et Palestiniens mort depuis longtemps. L'une des composantes nécessaires de la présente est de prétendre que la scission historique entre les nationalistes et les islamistes parmi les Palestiniens n'est pas vraiment arrivé, ou qu'il y a un problème temporaire, qu'ils se réconcilieront bientôt . Cette fiction est nécessaire pour les fidèles du processus de paix, car il leur permet de continuer à traiter l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas en Cisjordanie comme l'unique représentant des Palestiniens.

Mais, c'est de la fiction. Un quasi-Etat du parti unique islamiste a été construit dans la bande de Gaza au cours de la dernière demi-décennie. Les perspectives pour cette enclave et son importance dans l'avenir période à venir ont été considérablement renforcées par les progrès réalisés par le Hamas "autre branche des Frères musulmans en Egypte et ailleurs dans la région.

 

Le Hamas a créé un gouvernement, sunnite islamiste unique d'un genre autoritaire  dans la bande de Gaza. Il a réussi à écraser avec succès toute opposition politique. Il a créé un système de sécurité dans lequel une milice d'action, les Brigades Qassam, existe à côté de soi-disant forces de sécurité apolitiques qui sont elles-mêmes responsables devant les ministères contrôlés par le Hamas.

Il a imposé la volonté du gouvernement du Hamas au pouvoir judiciaire anciennement contrôlé par l'Autorité palestinienne, et a simultanément créé un système parallèle de tribunaux islamiques.  

 

Il n'y aura probablement pas une unification de la bande de Gaza avec les Arabes de Judée / Samarie sous le contrôle de l'OLP, qui est faible, corrompu et généralement honnie. L''Unité, si cela se produit, il y aura une prise de contrôle du Hamas.

 

Donc, quelle devrait être la politique israélienne?

Tout d'abord, traiter le Hamastan comme un état voisin hostile, qui ne fait pas partie de l'Autorité palestinienne définie par les accords d'Oslo. C'est probablement bien au-delà de ce point qu'Israël aurait dû cessé d'approvisionner en eau et en électricité un ennemi qui presque tous les jours lance des roquettes sur son territoire. Israël ne doit  prendre aucune forme de responsabilité concernant la bande de Gaza.

Deuxièmement, supposons que toute entité indépendante en Judée / Samarie soit susceptible de tomber sous l'influence du Hamas et insister pour le maintien du contrôle d'au moins ces parties des zones qui sont essentielles pour la sécurité, comme la vallée du Jourdain, les hauteurs surplombant la plaine côtière d'Israël , etc

 

Les rêves de deux états de l'administration Obama et des Européens ne seront que - des rêves. La réalité, sous la forme du Hamas, a dépassé Oslo.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :