Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

L’accord d’ Obama « aux Frères Musulmans »

2 Février 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Point de vue

 by Hillel Fendel (IsraelNationalNews.com)

Adaptation du texte par Mordeh'aï

Obama Stands by Muslim Brotherhood Endorsement

 

Pour la première fois, les gouvernementaux américains accordent et approuvent un rôle gouvernemental à une organisation Islamique extrémiste : la Fraternité Musulmane en Egypte. Lundi, le porte-parole de la Maison Blanche Robert Gibbs a dit que le nouveau gouvernement de l'Egypte devra inclure "des hôtes à part entiere d'acteurs non-laïcs importants." Le plus en vue parmi ceux-ci est clairement la Fraternité Musulmane - qui a fait de la domination mondiale Islamique un de ses buts suprêmes. Les Frères Musulmans s’opposent aussi au traité de paix de l'Egypte avec Israël signé depuis 30 ans.

Gibbs a déclaré que les Frères musulmans doivent rejeter la violence et reconnaître les objectifs démocratiques des États-Unis d'être à l'aise avec cela pour lui faire assumer un rôle dans le nouveau gouvernement. Cette mise en garde ne modifie pas significativement la nouvelle approche américaine, qui est très différente de celle de l'Administration précédente, dans laquelle George W. Bush a poussé Moubarak à des réformes démocratiques, mais jamais publiquement accepté un rôle pour les islamistes.

Aujourd'hui, le nouveau chef d'état-major de la Maison Blanche William Daley a modéré très légèrement la position, disant les espoirs américains pour "un gouvernement égyptien fort, stable et laïc." Notant que le renforcement des la Frères Musulmans est " l'attente d’un peu d'espérance des gens [et] la crainte de certaines personnes ," Daley a reconnu que la situation en Egypte est en grande partie hors du contrôle américain.

La nouvelle position d'Obama, bien que n'étant pas totalement surprenante, est inquiétante à plusieurs. "La Maison Blanche semble « lacher » Hosni Mubarak, un allié pendant trois décennies et pivot de la stabilité du Moyen-Orient, ayant fait des efforts pour rien," écrit David Horowitz du Freedom Center. " Et le pire, il semble ouvert à l'admission des Frères musulmans à jouer un rôle clé dans une« réforme »du gouvernement égyptien, aussi longtemps que l'organisation renonce à la violence et soutient la démocratie.. Si la Maison Blanche d'Obama croit vraiment que cela est possible, elle est encore plus désespérément incompétente que nous avions imaginé! "

Frères musulmans d'Egypte, avec 600,000 membres, n'est pas dans des listes officielles américaines du terrorisme , comme le sont le Hamas et le Hezbollah, mais le gouvernement américain n'a eu aucun contact avec eux à cause de ce que Gibbs a dit qui étaient "des questions sur leur engagement à l'état de droit, la démocratie et la non-violence." Il signifie le rétablissement de l'Empire Islamique (califat), la prise de contrôle spirituelle ou autre, du monde entier et le jihad et le martyre. Ils ont des organisations de façade au Royaume-Uni, en France et aux États-Unis.

Un ancien Ambassadeur israélien aux Nations unies, docteur Dore Gold, écrit sa crainte que les Frères musulmans, largement considérés comme étant devenu modérés au cours des ans, "d'exploiter une figure comme [Mohammed] ElBaradei afin de détourner la révolution égyptienne à un stade ultérieur. Dore Gold a noté que depuis que la Fraternité a été fondée il y a plus de 80 ans, elle s'est engagée dans le terrorisme politique, assassinant du Premier ministre Mahmoud Pasha Al-Nuqrashi en 1948, essayant même de tuer le Président Abdul Nasser plusieurs années plus tard, et plus encore.

Dore Gold écrit "Un ancien Ministre koweïtien de l'Education, docteur Ahmad Al-Rab'i, a fait valoir dans Al-Sharq al-Awsat le 25 Juillet 2005 que les fondateurs de la plupart des groupes modernes du terrorisme au Moyen-Orient sont apparus sous le couvert des Frères musulmans,"

Même Leslie Gelb, président émérite du Conseil de Relations avec l'étranger, dit que la perspective de la montée des Frères musulmans au pouvoir " serait néfaste pour la sécurité américaine … [ Les Frères] soutiennent le Hamas et d'autres groupes terroristes, font du battage pour les dictateurs iraniens et pour les tortionnaires, seraient les propriétaires improbables du Canal de Suez critiquent et s'opposent à l'accord égypto-israélien de 1979, largement considéré comme la base de paix dans le Moyen-Orient.

Par-dessus tout, [les Frères] mettraient en danger les efforts de lutte contre le terrorisme dans la région et dans le monde entier … La réelle menace consiste en ce que nos experts, experts et professeurs parlent des mondes arabes et de l'Amérique en nous faisant croire que nous pouvons tous faire confiance à la .... "[Fraternité]."

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :