Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Ingérence - les pays étrangers menacent la démocratie israélienne

25 Décembre 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

par Shraga Blum

http://www.israel7.com/

25/12/2011

 

Rapport :  les pays étrangers menacent la démocratie israélienne

 

Les propositions de loi sur le financement d’organisations israéliennes par des pays étrangers ont fait couler beaucoup d’encre et ont mis gauche et médias réunis dans un état d’hystérie sans pareil, criant « à l’assaut contre la démocratie israélienne ». Or,l’Institut pour une « Stratégie Sioniste » vient de publier un Rapport détaillé qui montre du doigt l’influence de diverses organisations qui se servent du système judiciaire israélien pour imposer un agenda politique, alors qu’elles sont financées par des Etats étrangers.

 

L’étude couvre les années 2000-2009 et montre de manière claire « une politisation internationale des questions appartenant au débat intérieur israélien, par l’utilisation cynique des tribunaux israéliens ». Le Rapport fait le lien direct entre l’activisme de ces organisations et ses conséquences sur le débat politique, sur le vote des lois ainsi que la marge de manœuvre de plus en plus réduite du gouvernement israélien ». Ainsi, des Etats étrangers ont réussi à mettre leur empreinte sur des questions cruciales comme la lutte contre le terrorisme, les éliminations ciblées, la loi de citoyenneté, la barrière de sécurité, l’ouverture de l’axe 443 à la circulation arabe, ou la politique d’implantation pionnière en Judée-Samarie et à Jérusalem.

 

La plupart des saisines des tribunaux et de la Cour Suprême par ces organisations israéliennes de gauche a pour but de mettre Israël et Tsahal sur le banc des accusés. Le comble de l’hypocrisie de la part de nombre de ces ONG est qu’elles clament avec fierté leur « indépendance » du fait « qu’elles ne reçoivent aucune aide financière de la part du gouvernement israélien » alors qu’elles acceptent sans honte les subsides d’institutions publiques ou d’Etats étrangers qui cherchent avant tout à contourner la démocratie israélienne et d’influer sur la politique du pays ».

 

Le Rapport appelle le système judiciaire israélien à « revenir au rôle qui lui est dévolu et ne pas servir d’outil pour des intérêts étrangers ».

Il conclut ainsi. « L’ingérence de pays étrangers dans la politique israélienne au moyen de la Cour Suprême porte atteinte à la souveraineté de l’Etat d’Israël, à la séparation des pouvoirs, ainsi qu’à l’autorité des institutions élues du pays que sont la Knesset et le gouvernement en empêchant ou modifiant des décisions prises de manière démocratique. Les diverses organisations prétendant défendre les Droits de l’Homme, comme toutes les autres, doivent agir en toute transparence, de manière professionnelle, éthique et honnête…comme elles l’exigent des autres institutions du pays ».

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :