Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Goldstone; Le Figaro, jadis antidreyfusard, aujourd’hui anti-israélien

4 Avril 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Réflexions

Par Arié Lévy

pour geopolitiquebiblique.com/

Posted: avril 3rd, 2011

 

En 120 ans rien n’a changé !

Qu’il était doux le temps où le rapport Goldstone faisait la manchette de tous les journaux de France et de Navarre. Les journaleux se donnaient à cœur joie pour stigmatiser les crimes de guerre, ou contre l’humanité, au choix, commis par les soldats Israéliens contre les pauv habitants innocents de la bande de Gaza.

Qu’il est dur aujourd’hui le temps où Goldstone, rongé par sa conscience ou ayant entendu une bat kol, une voix céleste, lui souffler qu’il était un beau salopard, un falsificateur de l’Histoire, reconnaisse publiquement sa faute envers le peuple d’Israël.

Les journaleux qui ont vomi Israël sur la base du rapport dit Goldstone, ont aujourd’hui le choix entre deux comportements:

Primo: ne pas en parler ou, plus exactement, passer le démenti de Goldstone aux poubelles de l’information. C’est la position adoptée par la plupart des grands média français; alors que tous les sites israéliens et les sites français juifs et pro-israéliens en parlent abondamment.

Secundo: en parler pour déformer, falsifier l’information. C’est la position qu’a choisie Le Figaro dans son article sous forme d’interrogation, intitulé: « Israël: le rapport Goldstone annulé ? » Pourquoi d’ailleurs ce point d’interrogation ?

« Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a affirmé aujourd’hui vouloir œuvrer à l’annulation du rapport Goldstone sur l’offensive israélienne contre la bande de Gaza fin 2008, à la suite de « regrets » exprimés par son auteur, le juge sud-africain Richard Goldstone ».

« Regrets » entre guillemets me renvoie à un des mes posts. En effet Le Figaro nous expliquait que le petit fils de Sarkozy a été « circoncis » et je m’interrogeais:comment peut-on être « circoncis » entre guillemets?

Pas un mot sur les raisons de la volte face du juge – pourtant amplement développés par le Washington Post – qui se rend compte qu’il s’est trompé du tout au tout, qu’il a été berné par le Hamas et qu’Israël n’a jamais donné consigne à ses soldats de nuire à la population civile. Non, ce qui importe au Figaro c’est de souligner que c’est Ehoud Barak qui mène la danse, qu’il s’emploie, Etc, etc…

Il y a 120 ans, après la condamnation du Capitaine Dreyfus, Emile Zola, habitué à écrire dans les colonnes du Figaro, remet au journal un article en faveur de Dreyfus. Le Figaro, pour plaire à son électorat que l’on peut qualifier, sans hésiter, d’antisémite, refuse de le publier. Zola se tourne alors vers l’Aurore qui publiera ce qui deviendra le fameux «J’accuse»; et un rendez-vous raté pour l’histoire du Figaro, un !

Le Figaro aurait pu se rattraper 120 ans plus tard. Non, c’est toujours le même fiel antisémite, pour plaire à son électorat, qui dégouline dans ses colonnes.

En plus d’un siècle l’électorat a vieilli, mais, ce qui est immuable c’est de vomir le Juif en se réfugiant sous l’anti israélinisme qui excuse tout.

Quant on regarde de plus près les commentaires des lecteurs, on se rend compte qu’une partie du lectorat n’a pas perdu sa verve antisémite, si ce n’est que ce ne sont plus seulement les bourgeois antidreyfusards qui s’expriment, mais aussi, les gauchos, les altermondistes et quelques musulmans haineux. Quant aux lecteurs qui se permettent, soit de rapporter le texte du Washington Post, soit de défendre Israel, ils sont vertement censurés.

Je vous renvoie de nouveau sur Le cimetière de Prague d’Umberto Eco qui est publié au bon moment pour, entre autres, attirer notre attention sur les falsificateurs de l’Histoire.

Eco a t-il entendu aussi une voix céleste ?

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :