Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Gaza, les non dits de l’offensive israélienne

18 Novembre 2012 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Réflexions

Par Yossi Malka

http://meteormagazine.co.il/

 

Gaza, les non dits de l’offensive israélienne

 Si le Monde soit disant Libre ne fait aucun effort pour comprendre la signification profonde de la crise actuelle entre Israël et le Hamas, nous, nous commençons à le comprendre.

 

1)      La raison d’être de ce qu’ils ont appelé le  printemps arabe  n’est autre que l’hégémonie de l’islam radical et l’installation des Frères musulmans dans toute l’Afrique du Nord, bientôt via la Jordanie, la Syrie, la Turquie, l’Irak et les pays musulmans de l’ex bloc soviétique.

 

2)      Ce printemps maudit a commencé non pas il y a moins de deux ans, mais bel et bien à la prise du pouvoir à Gaza par le Hamas en 2006.l’arrogance de Morsi et les visites des grands caïds islamiques, tunisiens, qataris, égyptiens et turcs le prouvent. Et si c’était le « problème palestinien qui les intéressait, ils auraient visité Ramallah et non Gaza .

 

3)      Ce n’est pas une guerre pour lever le blocus contre Gaza comme la propagande arabo- irano-turque le prétend, mais c’est une tentative de l’hégémonie des Frères musulmans sur Israël. Ils ont commencé leur guerre sainte pour libérer la seule enclave qui leur manque pour une continuité territoriale au Moyen-Orient, Israël.

 

4)      C’est la guerre du tout ou rien qu’ils ont déclenché. Le Hamas a été surpris par l’attitude du djihad islamique sous l’impulsion de l’Iran, car cette offensive  inscrite secrètement dans la stratégie des ennemis d’Israël, n’aurait pas dû être déclenchée actuellement. Mais plus tard, une fois que le Hamas aura mis la main sur la Cisjordanie, étape qui passe par la main mise sur la Jordanie. C’est peut être le miracle invisible de cette affaire, car si cette offensive aurait eu lieu plus tard, on ne sait quelles armes redoutables auraient été entre les mains des terroristes du Hamas et ceux d’Al Qaïda

 

5)      La divergence entre le Hamas et les autres organisations terroristes islamistes n’est que la question du timing et non une divergence sur le fond.

 

6)      De ce fait, le problème palestinien : un état et le reste  de leurs revendications écrans s’éclipsent et ce n’est qu’une question de temps, Abou Mazen sera le dernier leader palestinien « laïc ».

 

7)      Ceux qui pensent que les déclarations de Mashal, de Hanieh, d’Erdogan, de Morsi et des dirigeants tunisiens sont des rêveries  se trompent dangereusement : Ils pensent ce qu’ils disent et disent ce qu’ils pensent. Tous préparent la grande offensive de la libération de la Palestine  et de Jérusalem, car c’est une situation qui contredit toute leur foi.

 

8)      Le Monde dit libre et qui ne l’est plus car envahi physiquement par une population musulmane se voit obligé d’être complaisant pensant qu’ainsi il minimisera les dégâts,  chacun dans son pays respectif. Ce même Monde dit libre a vendu les juifs aux nazis  et à présent il fait la même chose mais d’une autre manière en vendant Israël et les juifs aux nazislamistes .

 

C’est pour cela que c’est une occasion inespérée pour Israël d’aller jusqu’au bout quel que soit le prix à payer. Ce dernier est moindre que le prix à payer plus tard, car c’est l’existence même d’Israël qui sera mise en jeu au prochain round, si Israël ne fracasse pas cette fois  le Hamas qui s’avère être le noyau de l’hégémonie islamiste contre l’existence d’Israël .

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :