Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Malaassot - le blog de mordehai              -           ! ברוך הבא

Gagnez la confiance des ‘Pionniers’

16 Décembre 2011 , Rédigé par mordeh'ai Publié dans #Société

Edito de Moshe Feiglin*

http://www.israelnationalnews.com/

16 Décembre, 2011

Adapté par Mordeh'aï pour malaassot ©2011

http://malaassot.over-blog.com/

 

Note: Cet article a été écrit après la tentative du gouvernement de détruire le quartier de Ramat Gilad, et la violence qui s’en est suivie.

 

C’est vrai que c’est un crime de jeter des pierres sur les soldats. Mais c'est encore pire de détruire les foyers juifs en Terre d'Israël, d'expulser les familles hors de leurs maisons et de démolir les synagogues.

 

Ce n’est pas bien de jeter des pierres sur les soldats de Tsahal. Nous devons faire tout que nous pouvons pour détruire ce phénomène. Mais la folle chasse aux sorcières qui s'en suivi cette semaine n'a rien à voir avec le souci à la fidélité aux Forces Armées de Défense d’Israël.

Chaque vendredi, pendant des années, des manifestants gauchistes se réunissaient près du village arabe de Bil'ain. Ils se réunissaient et jetaient systématiquement des pierres sur les soldats et policiers qui se trouvaient là. Un policier des gardes frontières a perdu un œil par ces agissements. D'autres soldats ont été sérieusement blessés.-Mais cela n'a pas intéressé plus que ça les médias.

Personne n'a tendu le micro à Amos Oz ou à un autre Grand prêtre gauchiste pour leur demander comment ces mauvaises herbes avaient grandi dans leur jardin. La femme du Policier des Frontières qui a perdu son œil n'a pas obtenu un temps d'antenne, le général responsable de la Région n'a pas pontifié sur la haine et qu'il n'avait jamais vu de tels faits, le Chef d'état-major n'a pas donné d'interviews, Fuad (Ben Elieze ndtr)n'a pas lancé un appel à Tsahal de tirer sur les manifestants juifs, personne n'a déclaré que ces anarchistes étaient une organisation terroriste et le Premier ministre n'a pas convoqué en urgence la Knesset. Rien de tout cela.

 

Pourquoi? parce que les manifestants de Bil'ain venaient du même milieu social et idéologique que les médias. Pourquoi créer un scandale contre eux-mêmes?

Pourquoi font-ils que le peuple sente du dégoût pour votre propre idéologie?

En d'autres termes, la folle chasse aux sorcières qui fait rage aujourd’hui en Israël n'a aucun rapport avec l'honnêteté.

 

Les mains qui tendaient les microphones n’étaient pas vraiment très propres et ceux qui s’y sont empressés de condamner les jets de pierres sur les soldats de Tsahal dans les médias ont jeté de l'huile sur le feu. Nous éprouvons une incitation politique canalisée sous couvert de patriotisme.

Je suis prêt à parier que les 'colons' ont un pourcentage beaucoup plus élevé de fils dans l'armée que les journalistes d'Israël et ils sont certainement aussi préoccupés par leur bien-être comme le sont les présentateurs vedettes de la télé.

 

Il serait facile d'arrêter les opérations des tags "c’est le prix" si nous voulions vraiment faire face à la vérité :

Nos jeunes de Judée, de Samarie et de Gaza ont grandi dans la réalité que l'Etat et l'armée les persécutent pour détruire leurs maisons.

Autrement dit, l'Etat et l'armée les ont effectivement transformé en ennemis. Ces jeunes ont grandi dans une réalité dans laquelle ils n'ont pas de droit ("aux droits de l'homme"); une réalité dans laquelle "la Paix Maintenant", le Procureur de l'Etat et la Cour Suprême recommandent vivement à l’Armée et à la police de les attaquer; une réalité dans laquelle les médias les insultent, les bernent et les rabbins les condamnent une réalité qui les pousse très loin dans un coin où ils peuvent essayer de se défendre.

 

Telle est la réalité de nos enfants de 14 ans. De quoi la société israélienne est-elle si surprise à ce sujet?

 

Nous devons garder à l'esprit que l'attaque des jets de pierres sur les soldats a eu pour toile de fond des bulldozers en route pour détruire Ramat Gilad, un quartier construit sur une propriété privée juive, autorisée par l'ancien Premier Ministre Sharon dans le cadre d'un plan directeur de construction de 185 unités de logements. Les terres agricoles des alentours de Ramat Gilad sont travaillées depuis 29 ans.

 

Aucun Arabe n'a jamais contesté la propriété juive de ces terres. Conformément à la loi ottomane, qui s'applique encore aujourd'hui en Judée et en Samarie, tout le quartier est strictement "casher". Néanmoins, des nouveaux statuts ont été mis en place, pertinents seulement pour les Juifs afin de rendre ce quartier "illégal".

Barak n'a pas perdu de temps pour envoyer ces bulldozers.C'est vrai c'est un crime que de jeter des pierres sur nos soldats. Mais c'est encore pire de détruire des foyers juifs en Terre d'Israël, d’expulser des familles de leurs maisons et de détruire des synagogues.

Le temps travaille contre cette loi scélérate. Mais beaucoup de temps pour que quelque chose de bien pénalement sorte de cette loi criminelle.

 

Le gouvernement peut rapidement adopter la législation nécessaire pour légaliser les avant-postes et rétablir le statut primitif des commissaires politiques du «système judiciaire». Si aucun crime majeur n’est perpétré au nom du droit, il n'y aura pas non plus de petits délits, et à la paix et de vérité régnera de nouveau..

 

Plus sur cet auteur *Moshe Feiglin est le chef du Manhigut Yehudit [Leadership juif] faction du Likoud et un ancien candidat aux primaires du Likoud pour être premier ministre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :